Tanguy Depecker : “Mon objectif, être champion avec Shawinigan la saison prochaine !”

18 juin 2020

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Passé par l’Ouest Lyonnais Basket, Francheville et notamment l’Asvel dans son parcours, Tanguy Depecker, 20 ans, est aujourd’hui au Canada grâce à Coach X (Xavier Calvaire) ! Pour y parvenir, le jeune basketteur a passé les détections à Paris pour faire le tournoi Big Foot Hoops à Orlando l’été dernier avant qu’on lui propose d’aller jouer au Canada ! Actuellement en “repos” suite aux décisions, il était pourtant sur le point de jouer le premier match de Play-off quand le confinement a été mis en place ! Qui est-il ? Pourquoi a t-il choisi le Canada et surtout, quels sont ses objectifs, il s’est confié !

Salut Tanguy, peux-tu te présenter ?

“Salut, je m’appelle Tanguy Depecker, j’ai 20 ans et je joue au Canada pour l’équipe de Shawinigan, en poste 3-4.”

Quel est ton parcours dans le basket ?

“J’ai commencé le basket à 11/12 ans et j’ai pendant longtemps joué au Club de Craponne/Grézieu avant d’arriver à l’OLB pour ma première année U17; en deuxième année U17 j’ai doublé avec l’équipe U18 France de l’OSFB puis je suis parti à Francheville pour une année de U20. Sur la saison 2018-2019, j’étais en U20 à l’Asvel avant de partir cette saison pour le Canada !”

Quel est ton meilleur souvenir sur les terrains ?

“Un match plus jeune à Grézieu contre l’Asvel, où malgré la défaite finale, je fais un très bon match et je n’ai pas peur de me confronter aux adversaires : un bon moyen de prendre confiance en soi.”

Et le pire ?

Oublier ma licence juste avant un match de phase finale, pour bien commencer dans le stress, et une défaite très frustrante de 4 points en demie finale avec Craponne, après un gros match en collectif et individuellement.”

Comment as-tu fait pour partir jouer et étudier au Canada ? Quel est ton ressenti jusqu’à aujourd’hui sur cette expérience ?

“J’ai pu partir grâce à Coach X, un peu au hasard pour commencer puisque je ne connaissais la page que par les réseaux sociaux; j’ai ensuite passé les détections à Paris pour faire le tournoi Big Foot Hoops à Orlando l’été dernier avant que l’on me propose d’aller jouer au Canada.

Pour le moment, un très bon ressenti puisqu’il y a un vrai bon niveau de jeu, l’approche n’est pas du tout la même qu’en France et le cursus scolaire en parallèle est intéressant : c’est vraiment génial de vivre tout ça !”

A court terme, être champion avec Shawinigan la saison prochaine et à long terme, forcément, viser le plus haut niveau possible, la NCAA, voire le monde professionnel !”

Quels sont tes objectifs sportifs à court et à long terme ?

“A court terme, être champion avec Shawinigan la saison prochaine et à long terme, forcément, viser le plus haut niveau possible, la NCAA, voire le monde professionnel !”

En dehors du basket, que fais-tu ? quelles sont tes autres passions, tes études ?

“J’essaie de passer du temps avec mes amis, je regarde tous types de sports, j’aime beaucoup voyager. Je suis dans un cursus de Techniques d’éducation à l’enfance au Cégep de Shawinigan.”

Quels conseils pourrais-tu donner à des jeunes qui souhaitent étudier et jouer à l’étranger ?

“Travailler dur ! Surtout scolairement, parce que sans cet aspect là les opportunités sportives diminuent et il faut également penser à “l’après basket”. Etant donné que c’était un rêve d’enfant pour moi, de jouer en Amérique, je dirais qu’il faut saisir les opportunités qui nous sont proposées et s’y investir à fond.”

Comment as-tu vécu le confinement loin de tes proches et des terrains ? Comment fais-tu pour te maintenir en forme ?

Le situation est assez compliquée, sachant que l’on était censé jouer le premier match de Play-off quand le confinement a été mis en place ; c’est dur pour tout le monde de devoir stopper le basket de cette façon. J’essaie de continuer à faire du sport chez moi comme je peux et d’aller courir régulièrement.”

Des dédicaces/remerciements à faire pour finir ?

Mes parents, premièrement, sans qui je ne serais certainement pas là où j’en suis, ma famille, particulièrement mes cousins Loic et Lilian qui m’ont toujours soutenu dans mes projets, mes meilleurs potes Vincent et Mickaël pour leur soutien également. Pour finir, Thomas et Aurélien qui m’ont appris les bases du basket et m’ont donné envie de continuer à jouer.”

Interview réalisée par Emilie Noel, notre collaboratrice communication, que l’on remercie !

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !