Quand Jérémie Hebert (joueur du SPVB) nous parle du PB86 !

2 mai 2016

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Jérémie Hebert né le 10 avril 1983 est le libéro ( numéro 10) du Stade Poitevin Volley qui vient de terminer sa saison en s’inclinant avec honneur en 1/4 de finale. Dans une interview exclusive, ce sportif  nous parle de son parcours mais aussi de l’autre grand club de sport de sa ville : Le Poitiers Basket 86 !IMG_6212

 Jérémie, Parles-nous un peu de toi, de ton parcours ?

“Je m’appelle Jeremie Hebert, J’ai commencé le volley depuis tout petit, je suis arrivé à Poitiers à l’âge de 17 ans, j’ai grandit à Thouars et j’ai été stagiaire (aspiant )  pendant 5 ans au Stade Poitevin Volley.En même temps, j’étais étudiant. A 22 ans , j’ai signé à St-Quentin officiellement mon premier contrat pro où j’y suis resté 5 ans et lors de ma 3ème saison là-bas nous sommes montés en Ligue A. Ensuite, j’ai continué dans l’équipe de Beauvais en Ligue A, puis à St-Brieu et Asniéres, et je suis revenu à Poitiers pour l’année 2014-2015. Poitiers, c’est le club de mon cœur avec un projet sportif intéressant, c’est pour cela que je suis revenu.”

Malgré la défaite en 1/4 contre Sète, le SPVB a réalisé une belle saison globalement, qu’en penses-tu ?

“Oui c’est sur, car nous étions quand même promu , et pour notre première saison de retour en LigueA,  c’est pas mal du tout ce que nous avons fait,  c’est vrai qu’ensuite les supporters se sont mis a rêver lorsque l’on été premier. Sur  la saison nous sommes très contents du parcours réalisé, nous avons atteint les objectifs. En effet, dans un premier temps, il a fallu viser le maintien et lorsque cela a été fait, nous avons voulu faire le maximum pour jouer les playoffs !” Ensuite en ce qui concerne ce ¼ de finale, il y a beaucoup de regrets surtout au match aller où nous avions largement le moyen de faire mieux, parce qu’ensuite au match retour à Poitiers, Sète mérite largement mieux que nous, il n’y a pas eu photos, puis c’est l’équipe qui a finit première à l’issue de la saison, il ne faut pas l’oublier.”

Quel a été le tournant de la saison pour le SPVB ?

“Les deux blessures de nos deux joueurs a été le tournant car il a fallu reconstruire l’équipe, et à ce moment là nous étions très bien au classement, on avait que deux défaites et les blessures de deux de nos cadres nous ont fait mal. Et Le temps que Ziby arrive et qu’il prenne ses marques, cela a mis un certain temps mais on a fait avec et on a su aller en playoffs malgré ça ! Ensuite on perd contre Séte qui finit premier de la saison , il n’y a pas à rougir. Me concernant pour la saison prochaine, je sais pas si je vais rester , on verra.”

Es-tu ami avec des basketteurs du PB86 ? si oui lesquels ?

“Lorsque je jouais au Volley à St-Quentin, les basketteurs s’entraînaient dans la même salle donc je les côtoyer comme ça, il y avait Germain Castano  à cette époque. Au sein du PB86, Antoine Brault est un ami à moi, je suis assez proche, sa femme Julie fait du volley. Concernant les joueurs,  je ne connais personne personnellement , je suis les résultats de prés ceci-dit, je connaissais un peu plus les anciens comme Yann Dévéhat et je connais plus Charly le préparateur physique car il vient de temps en temps nous voir.”

On parle d’une certaine rivalité entre les supporters  du SPVB et ceux du PB86, qu’en penses-tu toi ?

“Je suis mal placé pour en parler car je vais juste deux, trois fois par an voir le PB86, je ne pense pas qu’il y ait une rivalité entre les 12986958_2034579743434038_9121508271291612179_ndeux clubs de supporters, après c’est vrai que les deux salles sont proches. Poitiers est une ville pour avoir deux clubs à haut niveau en tout cas. Concernant l’ambiance, la salle est souvent pleine en tout cas à Lawson Body, c’est l’un des public qui est le plus présent et c’est important.”

Ai-tu déjà venu voir le PB86 ? Qu’en as-tu pensé ?

“Oui bien-sûr, l’année dernière j’ai vu quelques matchs, je suis fan de sport et donc de basket, quand j’y vais, la salle est pleine, et l’ambiance est belle. Lorsque je viens, c’est avec plaisir. En général, les sportifs aiment bien les autres sports de la ville. Eldin( Demirovic ) venait régulièrement voir les basketteurs à St-Eloi pour les matchs. Je souhaite évidemment au PB86 le meilleur pour leur fin de saison !”

Pour information, 5by5.fr  vous annonce la signature du Récep/Att. HOLLANDAIS, Robbert ANDRINGA (26 ans) et de Philip SCHNEIDER pour la saison prochaine !

Propos recueillis par 5by5.fr (Mallory) le 02/05/2016

 

 

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !