Noah Penda : « J’estime que l’on devait gagner cette Coupe du Monde… »

18 juillet 2022

Partagez cette actu !

Contre une équipe espagnole galvanisée par son public, l’Équipe de France U17 s’était inclinée 53-68 en demi-finale de la Coupe du Monde mais a finalement réussi à décrocher la médaille de bronze. En effet, les Bleuets se sont ressaisis le lendemain et ont battu la Lituanie en petite finale (66-58). C’est la seconde médaille consécutive décrochée par l’Équipe de France dans la compétition après la médaille d’argent en 2018. Pour 5by5, le joueur français Noah Penda fait le bilan de cette compétition et nous parle de son avenir.

Salut Noah, félicitation pour cette compétition et cette médaille récemment, peux-tu revenir sur ton parcours et quel bilan en fais-tu ?

« Bonjour, merci beaucoup ! J’ai commencé le basket à Fontenay Sous Bois dans le 94 et après cela, je suis allé à Villemomble où j’ai passé 4 années de poussin première année jusqu’à benjamin 2ème année, je suis allé à Levallois en minimes et j’ai intégré le pôle espoir en deuxième année parce que mes parents avaient refusé de me laisser partir la première année. Après ma deuxième année, j’ai intégré l’Insep et je sors cette année, et je viens de m’engager à Vichy pour l’an prochain. »

Comment as-tu vécu cette saison personnellement et collectivement ? Et comment juges-tu tes performances ?

« Le bilan, j’ai quand même un petit début de parcours bien mouvementé, je suis content d’avoir pu sortir de l’Insep avec 1 an d’avance et je me rends petit à petit compte de la chance que j’ai et j’espère que ce n’est que le début. On a réalisé une saison historique avec le Pfbb, je suis fier de nous. Après individuellement, j’ai encore beaucoup de travail et je le sais. Quant à mes performances, je suis content de moi et j’espère pouvoir le reproduire chaque année à un niveau plus élevé. Après collectivement, on a quand même la grosse déception de l’Angt que l’on a préparé toute l’année et que l’on a pas réussi à conclure. »

Noah, tu viens de faire la coupe du monde avec les bleuets, félicitation ! Bravo pour cette 3eme place et cette médaille, comment as-tu vécu cette compétition, racontes-nous ?

« La compétition avait assez bien commencé avec plusieurs victoires et des victoires faciles, ce qui nous a mis vite en confiance, de mon côté je me suis blessé face au Japon en retombant sur un pied, ce qui a grandement limité mon tournoi même si j’ai pu vite revenir grâce au staff médical. »

Une défaite en demi-finale face à l’Espagne , qu’est-ce qui a manqué à ton équipe selon toi ?

« Pour le match de l’Espagne, je pense que l’on était pas préparé à affronter une zone aussi solide, et collectivement ils ont été plus fort que nous. »

Avant d’ensuite de rebondir et de remporter le match pour la 3em place, bravo ! Quel bilan fais-tu de cette compétition ? Une fierté d’avoir été médaillé ou plutôt la déception de perdre face à l’Espagne, quelles sont tes impressions ?

« Comme je l’ai dit, je suis très déçu et très peu satisfait de cette compétition et médaille car j’estime que l’on devait gagner ce tournoi. On s’était préparé pour être premier, ce que peu d’équipes ont la chance de pouvoir faire, on ne s’était pas préparer pour être sur le podium donc ça me fait mal de rentrer qu’avec le bronze.

Si l’on parle de toi, es-tu satisfait de toi, de tes matchs durant cette compétition ? 

« J’ai essayé de faire ce que l’on m’a demandé au mieux durant ce tournoi sur la première partie, je connais mon rôle et en plus en évoluant sur un poste différent de celui que j’ai normalement, j’ai su m’adapter et apporter ce dont l’équipe avait besoin, c’est le principal, après sur la fin j’ai fait ce que mes capacités physiques m’ont permis de faire.« 

Noah , tu viens de signer en proB à Vichy, bravo ! Pourquoi ce choix de club ?

« C’était le projet sportif le plus intéressant pour moi et là où le compromis temps de jeu/niveau développement était le plus en adéquation avec mon projet. »

Pour finir, un mot sur tes objectifs ?

« Mes objectifs à court terme, c’est de performer dès l’année qui arrive puis gratter de plus en plus de temps de jeu et de responsabilités. Puis à long terme, la draft, et aller en Nba, ce serait une autre histoire mais pourquoi pas être un grand joueur d’Euroleague ou Nba. »

Un grand Merci à Noah !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !