Johanna Tayeau : « Pour une première compétition en Equipe de France 3×3, je ne pouvais pas espérer mieux…. »

Après avoir connu ses premières expériences en Equipe de France  3*3 avec un titre à la clé, Johanna Tayeau prépare maintenant son tournoi où plutôt son camp d’été en Guadeloupe avec un rôle d’accompagner ses 50 campeuses toute la semaine pour qu’elles passent une semaine où elle bossent dur tout en s’amusant. Dans une interview, la joueuse de 29 ans revient sur son parcours, sur sa saison et sur son passage en Equipe de France 3*3 !

Bonjour Johanna, peut-tu te présenter en quelques mots ?

« Je m’appelle Johanna Tayeau, je viens d’avoir 29 ans et je suis joueuse professionnelle de basket-ball. »

Rappelles-nous ton parcours ?

« J’ai commencé le basket à 10 ans à Corbeil-Essonnes ensuite je suis allée à Courcouronne puis je suis entrée au pôle IDF le CDFAS avant de rejoindre le centre de formation de Bourges. Je suis allée en ligue 2 à Limoges pendant 3 ans puis là ça fait 7 ans que je suis à La Roche-sur-Yon que je quitte cette année. »

Quel bilan en fais-tu ?

« Un bilan de satisfaction. Un parcours rempli de péripéties ! »

Comment juges-tu ta saison que tu viens de faire ?

« La saison a été très difficile mentalement. Je pense que mes performances personnelles auraient pu être mieux. Et le collectif aussi d’ailleurs. »

« Je ne retiens que des souvenirs et des images superbes… »

Tu viens de vivre une belle aventure avec les bleues 3*3, peut-tu nous en parler ? qu’en retiens-tu ?

« L’expérience fut exceptionnelle, après une saison aussi difficile, le fait de vivre une coupe du monde et repartir avec une médaille c’est la meilleure chose qui me soit arriver cette saison. Je ne retiens que des souvenirs et des images superbes. Ce fut des matchs intenses souvent à suspense. Pour une première compétition en Equipe de France 3×3, je ne pouvais pas espérer mieux. »

Que représente ce titre avec les bleues ?

« Cela représente beaucoup pour moi car c’est la coupe du monde. C’est représenter son pays, sa famille, ses proches, amis et toutes les personnes qui croient en moi. Je me suis donnée au maximum pour eux, c’est ma façon de leurs dire merci. »

Quels sont tes objectifs ?

« Mon objectif à court terme, c’est de préparer mon départ de la Roche et à long terme tout simplement de me réinvestir dans un nouveau projet basket qui me satisfera. Tout en continuant à travailler sur le Vol’camp (un camp basket en Guadeloupe) tournoi (Vol’camp 3×3 en Guadeloupe) et l’ouverture de l’académie au sein du club de l’Ascb en Guadeloupe. »

Justement, cet été tu vas au camp de basket féminin en Guadeloupe, quel est le but de ce tournoi et quel va être ton rôle ?

« Tout à fait, je suis en Camp et tournoi 3×3 en Guadeloupe cet été. Mon rôle est d’accompagner mes 50 campeuses toute la semaine pour qu’elles passent une semaine où elle bossent dur tout en s’amusant. L’objectif est tout simplement d’aider au mieux les joueuses et de répondre aux questions sur mon parcours et les différents parcours pour accéder au basket professionnel. De leurs proposer des entraînements, du perfectionnement individuel avec un staff compétent. »

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Kévin Harley et Mike Joseph sélectionné une fois encore avec l’EDF 3*3 !

Richard Billant et son staff ont dévoilé la liste des 10 joueurs présélectionnés en Equipe ...

Trois poitevins du PB86 en Equipe de France 3X3 masculine – Campagne 2018

La campagne des bleus 3*3 masculin démarre aujourd’hui jusqu’à dimanche et dans ce groupe France, ...