Jean-Baptiste Lecrosnier : « A Poitiers, on fait notre meilleur match de la saison, c’est évident oui… »

A Poitiers, l’Hermine de Nantes a réalisé son meilleur match de la saison dans une saison justement qui aura été très compliqué jusqu’au bout pour les hommes de Jean-Baptiste Lecrosnier. Pour 5by5.fr, le coach Nantais est revenu sur les difficultés de son équipe, sur le recrutement de Lamine Kanté et sur ce match et cette victoire face au PB86 qui leur assure le maintien. Interview 5by5.fr

Salut Jean-Baptiste, quel a été ton parcours en tant que coach ?

« A la base au départ, j’étais sur Rennes où j’entraînais en N3, j’ai passé mon diplôme d’Etat second degrés, je suis arrivé à Nantes sur le centre de formation il y a 10 ans et puis au bout de cinq ans, je suis passé sur l’assistanat de l’équipe pros avec Franck Collineau comme coach principal et l’année dernière quand Franck a arrêté avant la fin de saison, les dirigeants m’ont demandé d’assurer la fin de saison, derrière cela je suis repassé assistant, et quand le coach principal de cette année 2017-2018 s’est fait couper en décembre dernier, on m’a redemandé d’assurer le reste de la saison et je suis encore sous contrat l’année prochaine à Nantes. »

Quel bilan fais-tu de tes deux dernières saisons en tant que coach ?

« Je fais surtout le bilan que l’année dernière on a vécu une fin de saison un peu inattendu, on a eu un ou deux matchs déclics qui nous a fait un bien fou et qui nous fait basculer du bon côté, cette année il faut faire preuve de beaucoup beaucoup de recul et d’humilité parce que les choses vont très vite, le jeu appartient aussi aux joueurs, à nous de les mettre dans les meilleures conditions possibles, c’est évident, mais ça se joue à peu de choses à chaque fois, il faut faire attention tout le temps et se remettre souvent en question, d’un match à un autre, d’une semaine sur l’autre, quand on a 2 matchs en une semaine tout va très vite, il faut essayer d’envisager beaucoup de choses. »

Une saison très compliquée cette année pour l’Hermine, quelles en sont les raisons selon toi ?

« Il y a surement pleins de choses,  la saison est compliquée car on a eu un début de championnat qui a été compliqué avec un ou deux garçons physiquement touchés, derrière on a perdu Laurence.E au mois de novembre et lors de ce match là en novembre on le perd après prolongation alors que l’on mène de 3 points à quelques secondes de la fin, on fait une erreur, on perd le match, on perd Laurence et quand on connait ses qualités, il est très dur à remplacer, ça a été compliqué, ensuite on a enchaîné des défaites derrière, un match contre St-Chamond où l’on mène de quinze points, on le perd en seconde mi-temps, contre Nancy on fait trois très bons quart-temps et on sombre un peu dans le dernier, derrière les dirigeants décident de couper le coach, c’est aussi des moments dans la vie de l’équipe qui faut traverser, ce n’est pas facile pour les garçons non plus. On a eu aussi Jamar qui s’est blessé contre Charleville, on a eu Carl indisponible à ce moment là sur la fin de l’année et sur le mois de janvier donc compliqué, et quand Laurence.E revenait plutôt bien où il devait reprendre contre Blois et le dernier entraînement avant que l’on parte à Roanne, il se fait une énorme entorse donc tous ses éléments là ne nous ont pas aidés à trouver les ressources, ce n’est pas évident de développer quelque chose de cohérent parce que notre fond de jeu a été difficile à mettre en place. »

Quelles priorités se donnent-on tout de suite ? On se pose souvent cette question…

Sur un plan personnel en tant qu’Homme, Comment as-tu fait pour gérer ?

« Y-a beaucoup de paramètres à essayer de prendre en compte, je suis un jeune coach, je vais faire très attention à tous ça, j’essaye de prendre en compte un maximum de choses, ce qui est difficile c’est : Quelles priorités se donnent-on tout de suite ? On se pose souvent cette question concernant les priorités, on travaille sur quoi, quels paramètres faut-il mettre en premier, il faut gérer les ordres des priorités, ce n’est pas toujours très évident. »

En février dernier, Lamine Kanté est venu renforcer ton équipe, pourquoi avoir contacté Lamine ? Un choix de ta part ?

« C’est moi qui est choisi Lamine, on a joué contre lui de nombreuses fois, son talent n’était surtout pas à remettre en cause, maintenant derrière je voulais savoir un petit peu comment s’était passé sa première partie de saison à St-Quentin, on s’est renseigné, et je devais ré-équilibrer mon équipe impérativement, et donc ses qualités de basketteur,de part son adresse, son expérience et le fait qu’il apporte aussi dans un vestiaire, il connaît la division par coeur, c’est vraiment quelque chose qui a plaidé pour lui, c’est vrai qu’il a été irrégulier ses dernières saisons, maintenant quand je l’ai eu au téléphone, je lui ai vraiment dit que j’avais réellement confiance en ses qualités mais que j’avais aussi besoin d’un homme de vestiaire et surtout d’une personne de confiance et là c’est très bien ce qu’il fait, bravo à lui, il nous apporte beaucoup que ce soit sur le terrain ou en dehors, il apporte sa bonne humeur et ça fait un bien fou quand vous êtes dans une situation difficile. »

Face à Poitiers ce mardi, l’Hermine s’est imposé et de belle manière, quel match ! Quel est ton regard sur ce succès ?

« Tout d’abord je félicite les garçons car c’est les garçons qui ont mis les paniers et remporté ce match, je suis très content de la victoire et content d’avoir vu l’équipe prendre du plaisir parce que cette année ça n’a pas été toujours le cas, ça a été difficile assez souvent et je le répète, j’ai envie que mes joueurs prennent du plaisir aussi. »

Pour toi c’est le plus beau match de l’Hermine depuis que tu es coach là-bas ? 

« On fait notre meilleur match de la saison, c’est évident oui. »

En proB maintenant, il reste deux matchs, quel va être l’objectif de ton équipe ?

« C’est de bien finir la saison, de prendre du plaisir tou ensemble, on a traversé des moments difficiles, si on peut profiter de jouer des matchs avec moins de pression, c’est important. »

L’année prochaine, tu vas rester sur le banc de l’Hermine ?

« Normalement oui, je suis encore sous contrat. »

Entretien réalisé par 5by5.fr, 09/05/2018

Photographe : Gregory Leroy Photographies : Toutes ses photos ici !

Photographe officiel du Nantes Basket !

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Léo Dujardin : « Cette finale à Paris, ça restera un très bon moment malgré cette défaite… »

Finaliste de la Coupe de France avec l’Hermine de Nantes, Léo Dujardin revient sur son ...

Tom Nicolas : « Oui j’ai décidé de quitter le club du MSB, mon agent s’occupe de … »

Jeune joueur prometteur, Tom Nicolas a décidé de quitter son club du MSB d’un accord ...