Interviews

Emma Peytour : « Finalement, j’ai réussi à faire de mon rêve une réalité… »

Emma Peytour,19 ans, ne cesse de progresser au sein du collectif féminin de la SIG Basket, elle qui a commencé par faire plusieurs sports avant de réellement se lancer dans le basket connaît une progression très intéressant, tapant même dans l’oeil de la sélection française 3*3 avec une participation à la Coupe d’Europe 3×3 U18 en 2018 où elle a notamment remporté une jolie médaille d’argent. Sans oublier, qu’auparavant, que la jeune basketteuse a également connue une jolie montée en Ligue 2 avec son club !

De ses débuts dans le basket jusqu’à sa sélection en Equipe de France 3*3, Emma Peytour s’est confiée et nous parle de ses performances, de son rôle et de ses objectifs.

Salut Emma, présentes-toi en quelques lignes, qui-es-tu, nom-prénom-âge-parcours basket et scolaire ?

« Bonjour, je m’appelle Emma Peytour, je viens d’avoir 19 ans, je suis maintenant à la SIG depuis 2015, et cette année je suis en première année de STAPS. »

Tu joues donc au basket depuis plusieurs années maintenant, qu’est-ce qui t’a poussé, motivé à faire ce sport-là ? Qu’est-ce qui t’as plus pour continuer par la suite ?

« Quand j’étais petite, j’ai essayé plusieurs sports : tennis, judo, gym, et j’ai pris plaisir dans toutes ces activités mais dès que ça devenait dur et qu’il fallait s’investir davantage pour réussir, j’arrêtais et je changeais de sport. Quand je me suis mise au basket, j’ai au fur et à mesure pris goût au travail et à la rigueur, et jusqu’à aujourd’hui je n’ai jamais voulu arrêter. »

Expliques-nous plus en détails ton parcours jusqu’à aujourd’hui ?

« J’ai fait un an de baby-basket au club de saint-Joseph à Strasbourg. Je n’ai pas continué plus longtemps car je voulais faire de la gym avec mes copines. A l’âge de 11-12 ans, j’ai voulu reprendre parce que mine de rien j’avais bien aimé mon année de baby. Je suis donc allé dans un club qui s’appelait le SUC. Il n’y avait pas d’équipe de benjamine, donc je me suis retrouvée avec des minimes, ce qui n’était pas facile pour commencer vraiment le basket. L’année d’après, je suis retournée dans le club de saint-Joseph. J’y suis restée 3 années (jusqu’en 2015), durant lesquelles j’ai évolué en départementale. Avec mon équipe, on a remporté le titre de championnes départementales (saison 2014-2015). Je suis ensuite allée dans mon club actuel, la SIG pour évoluer en cadette région. L’année-d’après, j’ai intégré le groupe des cadettes France et je m’entraînais avec les espoirs qui étaient en Nationale 3. J’ai pu faire pleinement partie de cette équipe l’année suivante, et j’ai également eu l’opportunité de commencer à m’entraîner et participer quelques matchs avec la Ligue 2. Malheureusement cette année s’est terminée avec une descente en N1. L’été 2018, j’ai, pour la première fois, été convoquée pour des stages d’équipe de France U18 3×3 et 5×5. J’ai eu la chance et l’honneur de représenter les couleurs de la France au championnat d’Europe en Hongrie. On a réussi avec les filles (Diaba, Sophie et Sirine) à décrocher la médaille d’argent et donc finir vice-championne d’Europe ! L’année dernière, j’ai intégré le groupe de N1, et cette saison c’est fini en beauté avec une magnifique montée en Ligue 2. C’est donc cette année que je vais commencer ma première vraie saison en LF2. »

Aujourd’hui, où en es-tu ? où joues-tu ? à quel niveau ? 

« Ça fait donc maintenant depuis 2015 que je suis dans ce club, je me suis toujours bien entendu avec tout le monde. C’est un club très convivial, il a une super ambiance avec l’ensemble du club, c’est top ! »

Quelle est l’ambition de ton équipe cette année en LF2 ? et toi, quel va être ton rôle ?

« Cette année avec l’équipe, on a un vrai objectif d’atteindre les plays-offs, et je suis persuadée que l’on en est capable. Mon rôle va être d’apporter beaucoup d’énergie, de prouver à mes coéquipières qu’elles peuvent me faire confiance, pour ensuite je l’espère avoir une place de plus en plus importante au sein de l’équipe. »

Il y a deux ans, j’étais en N3 et je commençais tout juste à m’entraîner et faire quelques matchs avec la Ligue 2..

Comment juges-tu tes performances collectives et individuelles depuis deux ans globalement ? Es-tu satisfaite de toi ? Pourquoi ?

« Il y a deux ans, j’étais en N3 et je commençais tout juste à m’entraîner et faire quelques matchs avec la Ligue 2. J’étais la petite jeune du groupe, je n’avais rien à perdre je travaillais de mon coté et je me donnais à fond. Ça m’a permis d’intégrer pleinement ce groupe l’année dernière en N1, le rôle était donc forcément pas le même, il y avait plus d’attentes, plus de responsabilités. Cette année je suis dans une équipe de Ligue 2, il faut que j’assure, je suis prête à apporter au maximum. »

Quels sont tes objectifs à court terme et long terme ?

« Sur du court terme, j’aimerais avoir un vrai rôle et des responsabilités dans cette équipe, sur du long terme, atteindre le meilleur niveau possible, pourquoi pas être en Ligue 1 un jour. »

Emma, en septembre 2018, tu as décroché la médaille d’argent à la Coupe d’Europe 3×3 U18 en Hongrie, peux-tu nous parler de cet exploit ? Qu’est-ce que cela représente pour toi ? Qu’as-tu ressenti à ce moment-là ?

« C’était juste énorme, première expérience en équipe de France, première médaille. Ça a toujours été un rêve pour moi d’être en équipe de France quand j’ai commencé le basket, au fur et à mesure c’est devenu un objectif. Finalement, j’ai réussi à faire de mon rêve une réalité. Aujourd’hui, ça reste toujours un de mes objectifs bien sûr et j’espère participer à d’autres compétitions avec l’équipe de France. »

Peut-on dire que c’est ton plus bel exploit dans le basket ? Pourquoi ?

« C’est certain que c’est un très bel exploit, j’espère que ce ne sera pas le dernier. Mais il y aussi cette montée en Ligue 2 auquel je suis vraiment fière quand même. »

Un grand Merci à Emma Peytour pour son interview, à qui l’on souhaite le meilleur ! #5by5

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer