Elise Devulder : « Pourquoi pas décrocher une sélection en Equipe de France…. »

Originaire de Dunkerque, Elise Devulder, 17 ans est au centre de formation à Mondeville après avoir commencé à jouer au basket dans le club de son village. Après avoir été pré-sélectionnée en Equipe de France 3*3 U18 en 2017, elle rêve aujourd’hui pourquoi pas de décrocher une réelle sélection en Equipe de France. Nous avons eu le plaisir de l’interviewer sur son parcours et ses performances. Entretien 5by5

Photo : Romain Chaib

Salut Elise, présentes toi, qui es-tu ?

« Je m’appelle Elise Devulder, j’ai 17 ans, je suis en terminale et je suis en 3ème année de centre de formation à Mondeville. Je suis originaire de Dunkerque issue d’une famille de basketteurs. »

Parles-nous de ton parcours ?

« J’ai commencé à jouer au basket dès le plus jeune âge (4 ans) dans le club de mon village (Téteghem). J’ai ensuite était dès ma première année poussine à Dunkerque (DMBC) où j’ai évolué jusqu’en minimes ( surclassée cadette France). J’ai fait la 2ème année au pôle espoir de Wattignies où nous avons été 3ème au TIL national. Et je suis à présent depuis 3 ans à Mondeville, l’année dernière j’ai été présélectionnée en Equipe de France 3×3 U18. »

Quel est ton rôle ?

« Je suis poste 3. Mon rôle est d’apporter une sorte « d’expérience » dans l’équipe et aussi d’apporter une certaine agressivité des deux côtés du terrain. »

Justement, comment se passe ta saison sur un plan personnel, sur un plan global ?

« Sur le plan personnel, j’ai été satisfaite de mon début de saison, puis ça a été plus compliqué par la suite d’être aussi agressive sur le terrain que je l’étais en début de saison par manque de confiance en moi, je commence à de nouveau me sentir bien sur le terrain. Sur le plan global, cette saison est pour nous une vraie opportunité d’aller au final 4. Le collectif est là, on s’entend toutes très bien, ce qui facilite la cohésion d’équipe sur le terrain comme en dehors, on est jamais satisfaite de ses performances, on en veut toujours plus, on veut toujours aller plus loin. Cette saison, je voudrais améliorer l’ensemble de mon jeu en perdant moins de balles, en prenant de meilleures décisions. »

Notre ambition est d’aller bien-sûr le plus loin possible, c’est à dire d’être championnes de France espoir comme U18

Quelle est votre ambition ?

« Notre ambition est d’aller bien-sûr le plus loin possible, c’est à dire d’être championnes de France espoir comme U18. On travaille toute l’année pour ça, progresser ensemble et individuellement est aussi l’un de nos plus gros objectifs. »

Sur un plan personnel, quel est ton objectif ?

Personnellement, je voudrais progresser le plus possible pour pouvoir accéder au monde professionnel et pourquoi pas décrocher une sélection en équipe de France. »

A coté du basket, que fais-tu comme études ?

« Côté études, je suis en terminale S et l’année prochaine j’aimerai faire STAPS Kiné, il est important pour moi de faire un double cursus étude-basket. Ma passion principale est bien évidemment le basket et sinon j’aime bien me retrouver avec mes amies et avec la famille. »

Entretien réalisé par Mallory Boutet, responsable de 5by5.fr

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Lamine Kanté : « C’est ma première victoire à Mangin avec Nantes. Et c’est un gros soulagement !…. »

Hier soir à Mangin, les Nantais ont renoué avec la victoire face à Caen après ...

Yannis Thalgott : « La force de cette équipe c’est principalement son…. »

Depuis peu, l’équipe espoirs du Cholet Basket est devenue championne de France en ne s’inclinant ...