« Il se pourrait que les stagiaires aient la visite de joueurs professionnels… »

Depuis un an maintenant, Vincent Royer a diverses fonctions au sein du PB86 dont celle d’organisateur des camps. Quel est son parcours, et comment va se dérouler le camp d’été à Poitiers ? 5by5.fr à eu le plaisir de le rencontrer.

Salut Vincent, présentes-toi en quelques mots ?

15369658706_55be79b7f3_n

Vincent Royer

« Je m’appelle Vincent Royer, j’ai 29 ans, je suis entraîneur au PB86 depuis un an des U18, et originaire de la région Centre (Indre). »

Parles-nous un peu de ton parcours ?

Concernant le scolaire, j’ai une  licence Staps que j’ai eu à Limoges. En tant qu’entraineur, j’ai le diplôme d’Etat (DEJEPS) et j’ai suivi la formation de préparateur  physique. Ensuite, je suis allé à Nancy pour passer différents dîplomes où j’étais entraîneur. Après, je suis partis à Tours où j’ai entraîné les minimes France Filles puis Bressuire où je coachais l’équipe garçon en Nationale 3 et près-nationale et depuis cette année je suis au PB86 suite à un appel du club qui m’a fait une proposition. On peut dire que c’est à la fac que j’ai voulu vraiment être dans le basket, car j’entraînais déjà un peu des équipes. »

Quel est ton rôle au PB86 ?

« Je suis entraîneur des U18 au centre de formation, et responsable de l’organisation des Camps et j’aide de temps en temps le staff pro lors des entraînements. »

Une année de titre avec ton équipe en tant qu’entraîneur, quelle en est la recette ?

« Il n’y a pas de recette particulière, c’est surtout dû au travail des jeunes, des dirigeants et bénévoles qui s’investissent pour le centre de formation et aussi à un travail de longues dates de la part de l’ensemble des coachs que ce soit Andy, Mathurin, Ruddy, Antoine et moi. C’est surtout une belle récompense pour le club ! »

Tu t’occupes aussi des camps, celui d’été va commencer, que peux-tu nous dire là dessus ?

« Le camp d’été cette année va se dérouler du 6 au 10 juillet et du 13 au 17 juillet. Il est ouvert au jeunes de U11 à U17. Les entraînements se déroulent à St-Eloi dans la salle des Pro et au gymnase du Dolmen. On n’y travaille depuis plusieurs mois notamment avec Emilie Proust et Sylvain Maynier qui m’aident sur la partie administrative, communication. C’est du temps de travail mais je le fais avec plaisir. Lors des camps, il y a 4 coachs et 4 assistants coachs dîplomés et compétents et certains d’entrent eux coach en championnat de France jeune. C’est aussi l’occasion de faire découvrir le métier d’entraîneur à certains jeune du centre de formation ».

Depuis combien de temps fais-tu cela ?

J’ai toujours participé à des camps l’été depuis que je suis entraîneur notamment à Nancy et aux camps de la Fédération dans la Sarthe. J’ai aussi organisé des camps et des stages dans mes anciens clubs. »

Combien d’adolescent(es) pouvez-vous accueillir ?

« 60 par semaine de tous niveaux, garçons ou filles. La première semaine est réservée au U11, U13, U15 e16626313506_0e818f269c_bt la deuxième au U15, U18 avec la possibilité d’avoir l’internat du lycée Saint-Jacques de Compostelle. »

Quelles sont les activités prévues cette année ?

« Je ne peux pas tout dévoiler, en revanche je peux dire que les jeunes vont travaillés techniquement, ils feront aussi des concours et des tournois . Des sorties sont prévues notamment à la piscine et au domaine de Dienné. Il se pourrait que les stagiaires est la visite de joueurs professionnels. »

Quel est l’objectif des camps ?

« Il y a trois objectifs principaux : S’entraîner, et continuer à progresser pendant l’été en bénéficiant des installations du club professionnel , le deuxième c’est s’amuser et prendre du plaisir parce que c’est les vacances et enfin le troisième objectif, c’est de créer du lien social entre jeunes basketteurs de la Vienne, du Poitou-Charentes et des alentours.»

Lors de ces camps, détectes-tu des jeunes prometteurs pour l’avenir ?

«Ce n’est pas l’objectif, mais il arrive parfois de voir passer certains joueurs, joueuses de très bon niveau. Quand ils viennent au camp, certains font déjà partis de la sélection du département ou région.»

Décris une journée type ?

« L’accueil se fait entre 8h et 9h, de 9h à 9h30 échauffement,  puis de 9h30 à 12h travail technique individuel et concours.  Ensuite pose repas et temps libre entre 12h et 14h. L’après-midi travail collectif puis matchs ou tournois.  La journée se termine par un goûter et des étirements. A partir de 17h , les parents viennent chercher les enfants.

Te concernant, seras-tu là la saison prochaine ?

« Oui, toujours entraîneur et organisateur des camps. »

 

Propos recueillis par 5by5.fr

30/06/2015

 

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !
x

A lire ensuite

Les U15F du Stade Poitevin se relancent !

Après une défaite à la Rochelle la semaine dernière, les joueuses U15F (Nouvelle Aquitaine) du ...

Louise Bussiere : « Ce titre est magnifique, nous sommes allées le chercher ensemble… »

Louise Bussiere et son équipe de Mondeville (U17F) ont remporté la Coupe de France face ...