Les ProsPro B

Mérédis Houmounou : « Je suis engagé avec Nancy pour deux ans donc j’espère que le club retrouvera la Jeep Elite… »

Recruté sur le tard l’an passé, Mérédis Houmounou s’est imposé comme un maillon essentiel du Sluc Nancy grâce à son intensité de chaque instant, ses qualités défensives, son altruisme ainsi que sa connaissance quasi-parfaite de la division. Malheureusement, il s’est blessé en fin de saison dernière, victime de la chute d’un panneau à LED…Quelques mois après cette blessure, il est de retour sur les parquets de ProB et s’est confié à 5by5.fr !

Photo : Jordan Bonneau

Salut Mérédis, tu es l’uns des maillons essentiels du Sluc Nancy, comment te sens-tu mentalement, physiquement ?

« Tout va bien pour moi, nous sommes un bon groupe avec une bonne mentalité, nous sommes des joueurs qui sont appliqués donc c’est vraiment cool, il y a un très bonne ambiance. Physiquement, je commence à revenir beaucoup mieux, ce n’est pas évidement de revenir après de longs mois d’arrêt et la blessure que j’ai eu, c’est toujours difficile, on fait aller, il fallait et faut être patient. »

Justement, tu parles de ta blessure avec le panier de basket, tu as pris combien de temps à t’en remettre exactement ?

« J’ai été arrêté pendant cinq mois où j’ai rien pu faire donc la fin de saison derrière plus la rééducation derrière pendant l’été, la reprise a été un peu rude, on a beaucoup joué, je n’ai pas eu trop le temps de faire beaucoup de renforcement à mon bras, à mon poignet, je manque d’adresse, il faut que j’essaie de rester positif, être patient et essayer d’apporter le maximum à l’équipe. »

C’est un peu le rôle de l’équipe, de t’aider et te soutenir j’imagine ?

« Oui bien-sûr, mes coéquipiers ont confiance en moi et m’encouragent, les entraînements se passent bien, on a une très bonne mentalité et c’est vraiment positif, maintenant je travaille beaucoup avec le kiné surtout pour la rééducation, ce n’est pas une blessure que l’on a l’habitude d’avoir donc on t’atone mais on va trouver quelque chose pour y arriver. « 

Mérédis, malgré cette blessure, as-tu néanmoins été contacté par d’autres clubs l’été dernier ?

« Non, non, car très vite après ma blessure et même avant, j’en avais parlé avec les dirigeants, je savais que j’allais rester, donc quand ma blessure est arrivée, je n’ai pas été contacté car j’avais déjà vu avec Nancy. »

Si l’on parle du début de saison du Sluc, bilan assez équilibré, quels regards portes-tu sur les résultats actuels ?

« Je pense que l’on a eu des trous d’air, on a eu du mal dans certains matchs à finir les rencontres et cela explique que l’on soit à cette place là au classement, on a eu un début de saison compliqué avec pas mal de déplacements, ce qui amène de la fatigue,après on sait que l’on peut faire mieux mais maintenant il faut le montrer sur le terrain,il faut enchaîner les victoires car la saison est longue. »

Je pense que cette fois-ci, ce qui nous a aidé, c’est la fin de match…

Samedi soir, ton équipe s’est imposée à l’extérieur du côté de Poitiers, qu’est-ce qui a fait la différence ?

« Je pense que cette fois-ci, ce qui nous a aidé, c’est la fin de match, d’habitude on lâche dans les dernières minutes, là à Poitiers, ce n’était pas le cas, nous avons réussi à bien gérer notre fin de match. Pour nous, c’est notre meilleur quatrième quart-temps de la saison dans la gestion, on a géré possession par possession,on a beaucoup travaillé et discuté pour justement mieux gérer les quatrièmes quart-temps donc on est vraiment content d’avoir bien finit la fin de match à Poitiers. »

Photo : Jordan Bonneau

Si l’on parle de ton match personnellement, comment t’es-tu senti sur le terrain ?

« Je me suis senti un peu mieux, un peu plus appliqué, un peu plus agressif sur le terrain, le début de match a été un peu plus compliqué pour moi mais j’ai quand même réussi à mettre de l’intensité et à être agressif, ce sont les facteurs importants que je dois apporter à l’équipe, j’ai réussi à le faire, je suis content. »

J’imagine que tu as un rôle de leader dans l’équipe avec ton expérience ?

« Je suis capitaine donc oui j’ai un rôle de leader, on a des joueurs d’expériences, donc pour moi, je ne suis pas le seul leader, comme je te le dis, nous sommes un très bon groupe qui parle bien, on discute énormément de nos forces et faiblesses donc c’est important que je sois là je pense. »

Qu’apporte Jordan.A au groupe du Sluc ?

« Jordan.A il apporte beaucoup d’intensité, il apporte beaucoup de combativité, c’est quelqu’un qui aime se battre sur tous les ballons et qui a envie de gagner mais qui doit apprendre à canaliser son énergie mais il progressera au fur et à mesure là-dessus, je n’en doute absolument pas, nous sommes un groupe très soudé, nous sommes là pour tout le monde, on s’encourage. »

Quel est l’objectif du Sluc Nancy ?

« On veut faire la meilleure saison possible, être dans les 4 premiers de la saison pour faire les playoffs et avoir l’avantage du terrain, ça c’est le premier objectif, et ensuite on verra comment se passe la saison et les résultats que l’on aura.

As-tu un objectif personnel dans le basket ?

« Je suis engagé avec le Sluc Nancy pour deux ans donc j’espère que le club retrouvera la Jeep Elite, c’est important, c’est l’objectif du club, j’essaierai de faire le maximum pour atteindre cet objectif là, après j’arrive en fin de carrière donc je n’ai pas d’objectif plus élevé, je prends tout ce que j’ai à prendre en montant le plus haut possible. »

Un grand Merci à Mérédis pour cette interview !

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer