Xavier Calvaire (Coach X) : “C’est sur mon lit d’hôpital qu’est né le projet “Coach X”….”

5 mai 2019

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Passionné par ce sport et originaire de la région parisienne, Xavier Calvaire a commencé par jouer au basket avant de partir aux USA pour y obtenir un diplôme universitaire. Après avoir obtenu des diplômes d’éducateur sportif et d’entraîneur de basket, il en a profité pour faire une formation d’agent de joueur et pour passer un diplôme d’arbitre. Par la suite, il a coaché et a eu la chance de devenir coordinateur scolaire et sportif pour l’une des meilleures écoles internationales mondiale avant de se consacrer à 100% à son entreprise en 2018 : Coach X”, une agence de placement de joueuses et joueurs “amateurs” travaillant sur des doubles projets scolaires et sportifs. Son parcours, son travail, ses objectifs, ses prochains camps de basket, nous avons eu le plaisir de l’interviewer.

Salut Xavier, peux-tu nous parler de toi puis de ton parcours sportif ?

“Bonjour Mallory et merci de prendre le temps de m’interviewer. Je m’appelle donc Xavier Calvaire, je suis originaire de la région parisienne et j’ai commencé à jouer au basket en France (Argenteuil, Rueil Malmaison et Lorient) avant de partir aux USA (New Mexico, Michigan) en tant qu’étudiant-athlète pour y obtenir un diplôme universitaire. J’ai ensuite commencé à jouer pour de l’argent en Italie avant de me faire une rupture du tendon d’Achille, avec complications pendant la rééducation, ce qui a mis un terme à ma “courte” carrière.”

Un parcours intéressant, quel bilan en fais-tu ? 

“Mon bilan principal dans notre sport est que beaucoup de jeunes et leurs familles se font utiliser par le basket plus qu’ils ne l’utilisent eux même. Je trouve dommage que les familles n’est pas plus facilement accès aux réalités de la vie d’un étudiant-athlète afin de pouvoir préparer au mieux leurs enfants à ce type de parcours. Nous avons malheureusement en France un système scolaire difficilement compatible avec la vie d’un sportif, surtout pour les athlètes suivant un parcours d’excellence dans leur sport après le “bac”, il est donc selon moi primordiale que les familles soient orientées le plus tôt possible afin de comprendre les différentes opportunités dont pourraient bénéficier les jeunes basketteuses et basketteurs.”

Durant ce parcours sportif, comment as-tu gérer ta passion pour le basket et fait de gagner ta vie financièrement ?

“J’ai toujours vu le basket comme un moyen et pas une fin en soi. Le basket a été tout d’abord le moyen pour moi de quitter la région parisienne afin de voir du pays et m’ouvrir culturellement. C’est ensuite devenu un moyen d’éducation qui m’a permis d’étudier dans de très bonnes écoles en France et aux USA via des bourses scolaires. Pour finir, c’est devenu une source de revenu tout d’abord en tant que joueur, puis en tant que coach et maintenant en tant que chef d’entreprise. Le fait de pouvoir gagner sa vie grâce à sa passion est le top, même si cela implique énormément de sacrifices.”

Depuis maintenant quelques années, tu as monté ton entreprise dans le basket , bravo ! Que fais-tu exactement, peux-tu nous en parler ?

“C’est sur mon lit d’hôpital qu’est né le projet “Coach X”. L’idée principale était de créer une entreprise afin de pouvoir proposer un accompagnement scolaire et sportif personnalisé en travaillant avec de jeunes joueurs et leurs familles dans le but principal d’utiliser le basket comme moyen d’éducation.

Pour ce faire, je suis tout d’abord retourné à l’école afin de passer mes diplômes d’éducateur sportif et entraîneur de basket. J’en ai profité pour faire une formation d’agent de joueur et passer un diplômes d’arbitre national afin de comprendre les différentes facettes du basket. J’ai ensuite coaché sur pratiquement toutes les catégories jeunes et adultes avant de m’orienter sur l’enseignement. J’ai par la suite eu la chance de devenir coordinateur scolaire et sportif pour l’une des meilleures écoles internationales mondiale avant de me dédier à 100% à mon entreprise en 2018.

“Coach X” c’est donc une agence de placement de joueuses et joueurs “amateurs” travaillant sur des doubles projets scolaires (bilan et accompagnement scolaire) et sportifs (coaching individualisé et scouting…) en Europe (Espagne, Italie…) et en Amérique (USA et Canada). 

Nous avons la chance de compter parmi nos athlètes des joueurs évoluant en centre de formation, dans les meilleurs championnats américains, en équipes nationales et depuis cette année nous avons notre première génération de joueurs évoluant sur des divisions professionnelles.

Depuis 2014, je travaille également avec Emmanuel Driss, président de l’association BasketActionCamps, avec laquelle nous proposons des camps et événements basket en France, en Europe et en Amérique (camps de perfectionnement, tournois AAU, cliniques, showcases, détections…).”

J’ai initialement commencé par le foot (mon père était footballeur), mais jouer dehors sous la pluie n’était pas mon truc.

On parle de coaching dans le basket, mais avant tout, pourquoi avoir choisi le basket comme sport et pourquoi être devenu coach, qu’est-ce qui te plait  ?

“J’ai initialement commencé par le foot (mon père était footballeur), mais jouer dehors sous la pluie n’était pas mon truc. Il y avait un gymnase juste à côté du terrain de foot, un jour, il faisait froid et le gymnase était ouvert, il y avait un match poussin à ce moment là, j’ai tout de suite accroché. J’ai commencé à coacher quand j’avais 12/13 ans et j’ai toujours continué même pendant que je jouais au niveau national. Quand je suis parti aux US, j’ai pu y découvrir le métier de coach personnel, chose qui était très rare en France à l’époque et qui commence finalement à s’émanciper maintenant. J’adore l’échange qu’il y a entre un joueur et son coach. Chaque joueur est différent, il est donc ultra important pour moi qu’un joueur puisse recevoir des conseils personnalisés afin de tirer le maximum de son potentiel.”

Aujourd’hui,  où en es-tu ? comment fonctionne ton activité, combien de stages fais-tu par mois, quelles catégories de jeunes peuvent participer à tes stages ? as-tu une méthode particulière à nous expliquer ?

“Je vis maintenant en Espagne où j’y ai domicilié mon entreprise, mais je travaille également en France, en Italie, en Afrique et en Amérique. Mon activité principale est le suivi et placement d’étudiants-d’athlètes (nous avons actuellement plus de 50) et l’organisation de camps de basket. Nous proposons des camps et événements sportifs pendant toutes les vacances scolaires françaises pour des jeunes filles et garçons âgés de 6 à 20 ans. Nous organisons la plupart de ces camps nous même mais nous travaillons aussi en collaboration avec certaines structures (clubs, écoles…) afin de proposer des stages basket un peu partout en Europe. Nous sommes également parfois sollicités par des organismes privés ou certains gouvernements afin de participer à des événements divers dans l’éducation et le sport (forums, salons, cliniques, séminaires…).”

Quel est ton réel but avec l’ensemble de ses stagiaires ? qu’est-ce que tu leur “apprends” ? Que fait-on de “plus” au camp de Xavier par rapport à un autre ? comment te différencies-tu ?

“Notre objectif principal est de faire prendre conscience aux jeunes de tout ce que peu leur apporter le basket. Nous travaillons bien évidement sur la partie purement sportive mais nous essayons également d’apporter des billes sur l’ensemble de l’environnement dans lequel évoluent les jeunes afin qu’ils puissent avoir une idée plus claire des réalités qui les entoure. L’objectif n’est pas d’essayer de révolutionner le basket sur un stage de 5 jours, mais plutôt d’essayer de répondre aux besoins et attentes des clubs, des parents et des jeunes en proposant un mix entre basket à l’européenne et à l’américaine sans oublier les valeurs éducatives de notre sport.”

Xavier, en avril 2019, c’est tout récent, tu es venu faire un stage à Châtellerault avec plus de 50 jeunes âgés entre 10 et 16 ans, comment as-tu été contacté ? quel ressenti as-tu eu de ce stage si tu en as eu un ? 

“Ce projet est à l’initiative de Monsieur Belaïd, qui m’a parlé de cette possibilité lors d’un camp en région parisienne auquel participait l’un de ses fils en février dernier (son fils est membre de la Team Xama, notre programme de tournoi AAU aux USA). Ce fut une agréable expérience. Le club de Châtellerault a été au petit soin et les gamins étaient supers. Le Poitiers Basket 86 était également de la partie en faisant intervenir 3 de leurs joueurs pros (dont Christopher Dauby, membre de la Team Coach X) et Coach Antoine Brault. 

Ce qui m’a le plus marqué sur ce camp était la capacité qu’avait les jeunes à vivre ensemble. Nous avions des filles et des garçons, des débutants et des jeunes “prospects’ évoluant en centre de formation, des jeunes avec d’importantes différences d’âge et pourtant tous ont joué le jeu à fond en prouvant que le sport était aussi et surtout une plateforme social magnifique permettant de pouvoir se mélanger peu importe le niveau, l’âge, la religion, la nationalité ou la couleur de peau.”

Quels sont tes prochains stages ? reste t-il de la place ?

Nos prochains camps seront en Juillet, ils restent de la place sur notre camp de Paris et celui en Floride, les inscriptions se font directement en ligne via notre site:

-Le Paris Summer Camp sur le campus de Nanterre Université du 1er au 5 Juillet (3ème édition) pour les filles et les garçons de 9 à 18 ans.

https://www.basketactioncamps.com/parissummercamp  

-Le BAC Florida Summer Camp pour les filles et garçons de 11 à 18 ans du 12 au 27 Juillet (camp de perfectionnement de 2 semaines en immersion complète avec une option réathlétisation/remise en forme via nos 2 kinésithérapeutes présent sur l’événement) avec une réduction spéciale de 50€ pour les inscrits venant de la part de 5by5.fr

https://www.basketactioncamps.com/floridesummercamp  

-Le AAU Sumer Camp pour les garçons de 14 à 18 ans du 11 au 26 Juillet (tournois AAU avec 6 équipes composées de joueurs français sélectionnés lors de nos détections, camp complet depuis décembre dernier)

https://www.basketactioncamps.com/aausummercamp 

As-tu des objectifs à court terme, à long terme ? 

“A court terme, mon objectif principal est de pouvoir collaborer avec des structures (clubs, écoles, entreprises…) impliquées dans l’éducation et le basket afin de proposer de plus en plus d’événements pouvant aider les jeunes et leurs familles à se développer via notre sport. 

A moyen-long terme, j’ai comme objectif de développer mon entreprise afin de pouvoir proposer du travail à certains jeunes avec lesquels je travaille actuellement une fois qu’ils en auront terminé avec leurs parcours scolaires et leurs carrières de basketteurs.”

Dédicaces ? Remerciements ?

“Tout d’abord, je te remercie toi Mallory et 5by5 de me donner l’opportunité de m’exprimer via votre structure. Ensuite un gros merci au Châtellerault basket, à la team “Belaïd”, au Poitiers Basket 86 et aux Coachs Franck et Hicham avec lesquels j’ai travaillé sur le camp d’Avril, en espérant pouvoir réitérer l’expérience l’année prochaine. J’en profite également pour remercier tous nos partenaires qui nous font confiance depuis 2013.”

5by5 remercie et félicite Xavier pour son parcours et sa progression !

N’oubliez-pas la réduction spéciale de 50€ pour les inscrits venant de la part de 5by5.f pour le camp BAC Florida Summer Camp pour les filles et garçons de 11 à 18 ans du 12 au 27 Juillet.

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !