Succès du leader Chauray face à l’ASPTT

Lors de cette troisième journée du championnat excellence U17 féminin, le leader Chauray est venu à bout de l’ASPTT sur le score de 92 à 39 dans le gymnase de Paganel.

 Un match où l’équipe de Chauray a rendu une belle copie, ce qui leur permet de conserver la tête du classement.

Résumé

1er  quart-temps 

Un début de match assez équilibré malgré un score de 12-7 en faveur de Chauray après 5 minutes dans ce 1er quart-temps. Ces dix premières minutes marquées par de  nombreux lancers-francs de part et d’autre et qui se termine sur un avantage de 16 points pour l’équipe visiteuse.

2ème quart-temps 

Olivier coach de l’ASPTT donne ses consignes

Un 2ème quart-temps qui démarre avec un 8-0 d’entrée pour Chauray, ce qui met les joueuses de L’ASPTT dans le doute. L’équipe de Chauray continue d’accélérer et prend les commandes de ce match, l’adresse est là, tout comme la confiance, ce qui leur permet de mener 46-16 à la mi-temps.

3ème quart-temps

Un 3ème quart-temps où les visiteuses enchaînent les paniers et augmentent leur avance, nous sommes à la 25ème minute, Chauray mène largement 60-20.

La chance n’est pas avec l’ASPTT cet après-midi mais grâce à leur volonté, elles s’accrochent et remontent petit à petit dans ce match. Panier par panier et notamment avec une meilleure défense, les joueuses poitevines reviennent. Il reste une minute dans ce 3ème quart-temps, le score est de 30 à 66.

Après 30 minutes de jeu, l’équipe de Chauray mène 70-32.

4éme quart-temps 

Un dernier quart-temps assez équilibré, Chauray maîtrise la rencontre, met les lancers-francs, et conserve son avance de 30 points. Dans cette fin de match, Chauray accentue son avance et s’impose sur le score de 92 à 39.

 

Après-match

Amandine, numéro 4 de l’ASPTT

Comment expliques-tu cette défaite ?

«Nous avons perdu parce qu’il y avait un manque d’adresse, nous n’osions pas rentrer dans la raquette et nos tirs n’étaient pas concluants, au niveau de la défense, nous n’étions pas solidaires sur le homme à homme, la défense en zone mise en place nous a permis de stopper le tir intérieur  de l’équipe adverse. »

Y-avait-t-il moyen de perdre avec un écart moins important ?

« Oui, en jouant plus avec nos intérieurs pour privilégier les tirs près du cercle mais l’équipe de Chauray interceptait toutes nos passes, ce qui ne nous a pas aidés.

Personnellement, que penses-tu de ta performance ?

« Je pense avoir fait globalement mon job en défense, mais  en attaque mes passes manquaient de précision ce qui a fait perdre trop de balles à mes partenaires. »

L’ASPTT peut-il jouer un rôle dans ce championnat ?

« Pour l’instant, nous sommes 5ème mais nous pouvons en travaillant l’adresse et la solidarité en défense, remonter petit à petit au classement. »

 

Charline, numéro 4 de Chauray

Comment-expliques tu-cette nouvelle victoire de ton équipe ?

« Ce n’est pas une victoire qui arrive comme çà, il y a beaucoup de travail aux entraînements, depuis le début de l’année on essaie de mettre en place notre jeu, qui est basé sur le collectif et non sur la performance individuelle. »

Quelle a été la clé de ce match ?

« L’entente, la solidarité et l’entraide »

Au niveau personnel, es-tu satisfaite de ta performance ?

« Oui, j’estime avoir fait le mieux pour aider mon équipe et je suis fière de la performance de cette équipe. »

Quelles sont les ambitions de Chauray ?

« Finir au mieux cette saison et jouer le titre ! »

 

Propos recueillis par 5by5.fr

31/01/2015

 

 

 

 

 

 

 

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !
x

A lire ensuite

Du mouvement à Lusignan en ce mardi 1 mai !

En ce mardi 1 mai 2018, le pôle sportif Mélusin de Lusignan a eu le ...

Ahmed Doumbia : « Malgré cette défaite à Poitiers, nous ne pouvons plus nous cacher… ! On vise la montée… »

Passé par la N1 à Angers, Ahmed Doumbia joue cette saison sous les couleurs de ...