Sarah Martineau : « Pour l’année prochaine, je rejoins le club de Montbrison car… »

Sarah Martineau vient de s’engager dans le club de Montbrisson après avoir joué cette saison sous les couleurs de Thouars. Quel bilan fait-elle de ses performances, et pourquoi a t-elle choisi de s’engager dans une équipe de ligue 2 , elle s’est gentiment confiée dans une interview pour 5by5.fr

Sarah, présentes toi en quelques lignes ?

« Je m’appelle Sarah Martineau, j’ai 20 ans et j’habite en Vendée, près des Sables d’Olonne. Je joue au poste de meneuse. »

Parles-nous de ton parcours ?

« J’ai commencé à l’âge de 4 ans et demi au club de Sainte Foy (en Vendée). J’ai été bercé dans le basket depuis toute petite par ma famille que ce soit des joueurs, arbitres ou bien dirigeants dans le basket (mes grands-parents, mes parents, mes frères, mes cousins/cousines…). Par conséquent, je ne pouvais faire que du basket étant donné ma famille entièrement encré dans ce milieu. Je suis partie ensuite à La Roche sur Yon vers l’âge de 12 ans où j’ai suivi mon cursus benjamine région, minime France et Cadette France. En parallèle j’ai intégré la Section Sportive Départemental à la Roche sur Yon. A 14 ans, toujours en cadette France, j’ai intégré l’équipe réserve en Nationale 2 ainsi que partenaire d’entrainement avec l’équipe Ligue 2 toujours à La Roche sur Yon jusqu’à l’âge de 17 ans lorsque j’ai obtenu mon bac. Ensuite je suis partie un an à Tarbes pour jouer en Espoirs (Nationale 2) et partenaire d’entrainement avec l’équipe LFB. A mes 18 ans j’ai rejoint le club de la Garnache en Nationale 1. Puis cette année je jouais à Thouars en Nationale 1. J’ai fait partie des sélections départementale (Vendée) et régionale (Pays de la Loire). J’ai également fait les présélections en Equipe de France U18. »

Cette année, tu viens de faire ta saison à Thouars, quel bilan fais-tu ?

« Un bilan mitigé, puisque nous avons très bien débuté la saison, puis avec un effectif réduit cela a été ensuite très compliqué ce qui nous à couter la relégation. Donc déçu du résultat finale forcément car on avait une équipe pour se maintenir pourtant… Personnellement cette année a été très importante et enrichissante pour moi. Avec la confiance que le coach me donnait (Cédric Deplanque), et la progression qu’il m’a apporté tout au long de l’année que ce soit techniquement, tactiquement mais surtout mentalement, cela m’a permis de passer un vrai cap durant cette saison. Travail, rigueur et envie, c’est tout ce que je recherchais et je l’ai trouvé ici pour progresser encore et encore. Je me suis senti bien globalement dans ce club, les gens y sont accueillant, et certains très attachant. »

Comment juges-tu ta performance ?

« Je pense que c’est une bonne saison pour ma part. J’ai pu passer un cap sur de nombreux points, surtout mentalement, cependant, je manque de régularité. »

« Un nouveau challenge dont j’ai hâte de commencer… »

Penses-tu rester là-bas l’année prochaine ?

« Pour l’année prochaine, je rejoins le club de Montbrison en Ligue 2. Un nouveau challenge dont j’ai hâte de commencer. »

Pourquoi as-tu signé à Montbrison justement ?

L’équipe de Montbrison

« Premièrement, la coach Corinne Benintendi est réputée comme étant une coach avec beaucoup de rigueur et de travail. J’aime travailler, et je ne peux que progresser avec cet état d’esprit qu’inculque cette coach. Puis le niveau de jeu y a fait également. La ligue 2 est un bon cran au-dessus la N1, j’ai hâte de commencer, découvrir et apprendre encore plus. »

En dehors du basket, que fais-tu ?

« Je suis actuellement en 3ème année de licence STAPS spécialité entrainement sportif. L’an prochain je vais faire un Master dans l’entrainement et optimisation de la performance sportive. »

Vas-tu participer à l’urban PB ? « Je ne sais pas encore. Pourquoi pas. »

Quelle est ton ambition pour la suite ?

« A court terme, découvrir le niveau de la ligue 2, et continuer de progresser encore et toujours pour à long terme, réussir à jouer au plus haut niveau. De plus, j’ai commencé à passer mes diplômes d’entraîneur en parallèle, donc j’aimerais aussi apprendre ce métier là. »

Propos recueillis par 5by5.fr (Mallory Boutet) le 04/05/2017

5by5.fr souhaite le meilleur pour Sarah !

Crédit Photos : Manu Cahu

PS : Vous êtes joueur pros, joueur amateur, président, entraîneur, supporter d’une équipe et vous souhaitez être interviewé, n’hésitez-pas à nous contacter ! 

Article L-122-4
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !
x

A lire ensuite

Les Eagles Ladies en pleine forme !

Cette après-midi, les joueuses de Chauvigny se sont imposées face à l’Asptt, une deuxième victoire ...

Les U15F du Stade Poitevin se relancent !

Après une défaite à la Rochelle la semaine dernière, les joueuses U15F (Nouvelle Aquitaine) du ...