Sabrine Bouzenna : « Ce titre restera gravé à vie dans ma mémoire !… »


Entre sa petite fille à élever, ses cours de BTS et son rôle de basketteuse, Sabrine Bouzenna n’a pas une minute à elle, et pourtant elle a réussi cette année a remporté le titre avec son équipe de la Glacerie qui se voit monter en LF2 la saison prochaine. Nous avons justement eu le plaisir de la rencontrer, elle s’est confiée et revient sur son parcours, sur cette saison et sur ses objectifs. Interview inédite.

Salut Sabrine, peut-tu nous parler de toi en quelques mots ?

« Je m’appelle Sabrine BOUZENNA, j’ai 24 ans, je suis maman d’une petite Thara de 21 mois et je joue à la Glacerie en NF1 , je suis meneuse de jeu. »

Quel a été ton parcours jusque là ?

« J’ai commencé le basket à 9 ans en Alsace à Mulhouse, j’ai fait mes premières sélections du haut Rhin d’Alsace à l’âge de 12 ans, je suis entrée au pôle Alsace, j’y ai fait mes deux ans et j’ai ensuite été prise à l’Insep ( centre fédéral ) à l’âge de 14 ans et demi. Par la suite, j’ai commencé mes premières sélections en Equipe Nationale jeune (-16 , -18 , -19 , -20) j’ai fait mes trois années a l’Insep. Après cela, j’ai intégré l’équipe de Villeneuve d’Ascq en Ligue pendant un an avant d’aller à Armentiére en L2 mais le club a déposé le bilan deux jours avant le début du championnat, j’ai donc rebondi et intégrer l’équipe de la Roche sur Yon où j’ai vécu quatre années de ma vie avec trois années sur quatre où l’on a été en playoffs sans réussir à monter. Dans ma vie personnelle, je suis tombée enceinte pendant ma 4éme année, je n’ai donc pas pu finir l’année avec l’équipe de la Roche, ma fille est venue au monde en août 2016, j’avais 23 ans puis l’équipe de la Glacerie, trois mois après la naissance de ma petite perle m’a proposé un contrat en N1, ce qui me permettait de revenir de ma grossesse et aussi de pouvoir prendre soin de ma fille, j’ai donc fini les 6 mois de la saison dernière et j’ai réussi cette saison à gagner le titre de championne de France avec une montée en L2 avec l’équipe de la Glacerie. »

Quel bilan fais-tu de cette saison justement ?

« Le bilan de cette saison est très positif, au final on ne retient que le titre forcément ! »

Quel en a été le tournant selon toi ?

« Le tournant de la saison pour moi a été le jour où nous avons appris notre qualification aux playoffs , le soir où la Rochelle battait Geispo ! »

Cette finale face à Orthez a été un match très intense et très physique…

Et ce match, cette finale face à Orthez, qu’est-ce qui a fait la différence selon toi ?

« Cette finale face à Orthez a été un match très intense et très physique, Orthez est une très belle équipe mais je pense que la différence s’est faite en défense, nous avions bien cerné toutes les joueuses et même si il y a de la taille, on a réussi à répondre présent face à elles et ça c’est énorme ! Il y a eu aussi le mental car depuis le début de ses playoffs, nous nous sommes accrochées jusqu’au bout jusqu’à ce que le match se finisse et vraiment ça a été extraordinaire de voir l’équipe avoir un mental pareil ! »

Comment t’es-tu sentie au cours de ses matchs de playoffs ?

« Je me suis bien sentie sur ses playoffs, ce sont de très bons moments et des matchs très excitants, pour le match de Orthez, il a été intense, j’ai senti de la fatigue physique pour ma part mais le principal n’est pas ma performance mais celle du groupe. »

Que représente ce titre ?

« Ce titre et cette montée sont ma petite revanche car pendant ma grossesse, je ne savais pas  si j’allais réussir à me retrouver dans mon basket et aujourd’hui je suis très fière d’avoir contribué à la montée du club de la Glacerie ! Ce titre restera graver à vie dans ma mémoire ! »

Vas-tu rester dans ce club l’année prochaine ?

« Concernant la saison, je ne sais pas encore ce que je fais, c’est encore en cours de négociation mais mon objectif numéro un est forcément d’être en L2. »

Quel est ton objectif justement ?

« A court terme j’aimerai beaucoup retrouver la L2 et surtout y rester ! A côté du basket, j’ai aussi des objectifs scolaire je dois avoir mon diplôme de Bts Banque et en objectif sur le long terme, forcément pouvoir atteindre le plus haut niveau dans lequel je puisse jouer et surtout prendre plaisir et pourquoi pas devenir conseillère de banque à côté. »

5by5.fr encourage Sabrine dans ses projets !

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

2 plusieurs commentaires

  1. Binhour

    Sabrine Bouzenna : « Ce titre restera gravé à vie dans ma mémoire !… »

    Une faute d’orthographe dans le titre, ça pique les yeux
    Cordialement

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*