Interviews

Sabri Barnou : “Aujourd’hui, je souhaite pouvoir être la voix d’un club, comme je l’étais cette saison à Nanterre 92…”

Jeune speaker et amateur de basket avant tout, Sabri Barnou, anime les rencontres de basket avec son micro et souhaite trouver un club de Jeep Elite où un projet de long terme est envisagé ! Après avoir commencé a animé notamment les rencontres de la JDA Dijon, le jeune speaker a poursuivi cette année du côté de  l’Hermine de Nantes mais également à Nanterre 92 ! Ce qui l’apprécie particulièrement dans ce travail, créer un réel lien entre les supporters et les joueurs ! Malgré des difficultés dans son travail d’animateur suite à l’arrêt des compétitions en mars dernier par rapport au Covid 19, Sabri Barnou espère repartir de l’avant et continuer de progresser !

Son parcours, sa passion pour la communication, son évolution par la suite, ses objectifs, il s’est confié à 5by5 !

Salut Sabri, parles-nous de toi, de ton parcours global, qui es-tu ?

“Bonjour, je m’appelle Sabri Barnou, j’ai 21 ans, je suis un passionné de basket, en 2015 à Dijon, le speaker en place à la JDA Dijon a lancé un recrutement pour créer un binôme les soirs de match. C’est donc tout naturellement que je me suis porté candidat, c’est ici que mon aventure démarre aux côtés de Stéphane Bescond, speaker à Dijon et référence locale que j’ai accompagné durant deux saisons.

Au départ je suis joueur, j’ai eu l’occasion d’être en sport étude basket puis de m’orienter dans l’arbitrage où j’ai arbitré en tant que qu’Arbitre Elite Jeune, en championnat de france jeunes et NF3.”

Comment est venue ta passion dans le basket et notamment et surtout dans la communication sportive avec ton travail de speaker ?

“Le basket depuis tout jeune, ma mère et ma soeur étaient déjà au coeur d’un club de basket dijonnais, il m’a semblé évidant à force d’être au bord des terrains d’enfiler les chaussures ! Je me suis rapidement tourné vers l’arbitrage, j’y suis encore engagé, même si j’ai rangé le sifflet par manque de temps avec les déplacements, je suis vice-président de la commission des officiels pour le comité de Côte-d’Or.

En étant plus jeune, j’ai développé avec quelques amis une webradio associative, j’étais passionné du micro, cette animation m’a emmené à celle de speaker. J’animais la présentation des équipes dans mon club de l’ASC Saint Apollinaire Basket à côté de Dijon, depuis j’ai parcouru du chemin.”

On va parler de ton travail en tant que speaker, quel est ton parcours en tant que speaker justement, dans quel club as-tu animer les matchs ? qu’est-ce qui te plait dans ce travail ?

“J’ai commencé à Dijon à la JDA, en 2015, après avoir assisté le speaker j’ai rapidement eu l’occasion d’animer mes propres matchs. Après cela et après que Jean-Louis Borg, le manager de la JDA m’est présenté à Alain De Senne, speaker référencé, j’ai eu l’occasion de le remplacer sur de nombreuses dates. J’ai officié pour la SIG Strasbourg, à l’élan béarnais Pau-Lacq Orthez, à Nantes Basket en championnat français et européen…

Cette saison, j’étais la voix officielle de Nanterre 92 en Jeep Elite et Eurocup et celle du Nantes basket Hermines en Pro B.

Ce que j’apprécie, c’est qu’une soirée basket ce n’est jamais la même, j’aime m’adapter au public, au scénario du match. Créer un réel lien entre les supporters et les joueurs, nous sommes un vrai lien d’encouragement. Divertir le public, proposer un réel “spectacle” avec les animations proposés par les clubs, le but étant de proposer plus qu’un simple match de basket, et, dans mon rôle de speaker nous avons un rôle important pour réussir ce pari.”

Quel bilan pourrais-tu faire de ses différentes saisons en tant que speaker ?

“J’ai beaucoup appris, chaque club est complètement différent, dans son organisation et dans son public. Au fil des saisons, tu apprends ce qui fonctionne, ce que les gens veulent absolument entendre en venant assister à un match.”

Oui, au départ je suis animateur radio en parallèle de mon métier de speaker…”

De mars à juin, les championnats ont donc été arrêté, les speakers comme toi, n’ont donc pas pu animer les rencontres, un gros manque à gagner, j’imagine ? Comment ça s’est passé pour toi ?

“Oui, c’est un coup brutale, au-delà de l’aspect financier , c’est l’arrêt complet de mon activité, ne pas vivre un match de basket n’était pas dans mes habitudes, je fais 1 à 3 animations par semaine, je passe du tout au rien. Pour ma part, mon agenda était complet sur cette période de fin d’année et estivale qui est la plus importante. Le manque a gagné est conséquent, mais être en bonne santé est plus important.”

Y-a t-il une rencontre qui t’a marqué plus qu’une autre depuis que tu es speaker ? si oui, laquelle et pourquoi ?

“SIG-Le Mans, demi-finale de Playoffs en 2018, un Rhénus plein à craquer, une chaleur insupportable, c’était pour moi un réel challenge, j’ai pris beaucoup de plaisir ce soir-là !”

Quels sont tes objectifs à court terme et long terme ?

“Aujourd’hui, mon objectif est de trouver un club de Jeep Elite où un projet de long terme est envisagé, je souhaite me “poser”, j’ai beaucoup voyagé ces dernières saisons pour beaucoup de clubs pour différentes dates dans l’année, aujourd’hui je souhaite pouvoir être la voix d’un club, comme je l’étais cette saison à Nanterre 92.”

A côté de ça, tu es également agent immobilier, c’est ça ? Comment se passe une semaine type pour toi ? agent immobilier la semaine et speaker le jour du match ?

“Oui, je souhaitais trouver une alternative pour m’occuper dans les périodes calmes basket, l’immobilier et le contact humain me correspondaient, je suis indépendant à mon compte, ce qui me permet de travailler en fonction de mes matchs. Oui, une grande partie de ma semaine, s’il n’y a pas de match, est en immobilier à Dijon et le weekend dans le train et sur les parquets.”

Dédicaces, remerciements ?

“Tout a commencé à Dijon, merci à Stéphane Bescond, mon mentor. Et au manager de la JDA, JL Borg pour m’avoir présenté à Alain De Senne qui a su me faire confiance très rapidement..”

Un très grand Merci à Sabri.B à qui l’on souhaite le meilleur dans ses projets !

Étiquettes

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer