Polynice Ouandet croit en son projet ! « L’objectif est de promouvoir et développer le basket sur Ligugé! »

Issu du centre de formation de Gravelines, Polynice Ouandet est un amoureux de basket. Après avoir coaché dans différents clubs dont quelques-uns de la Vienne, il a décidé de créer et de monter une structure à Ligugé ! Sa raison, il l’explique par le fait qu’il y ait une forte demande. Récemment, il a donc obtenu l’affiliation et peut commencer la saison en septembre, un soulagement pour lui qui a comme objectif de créer une structure qui puisse rivaliser avec les autres clubs. Entretien inédit 5by5.fr

Salut Polynice, peut-tu te présenter pour commencer ?

« Je m’appelle Polynice, j’ai 41 ans, habitant de Ligugé depuis 9 ans. Fonctionnaire d’état. Marié, deux enfants. »

Peut-tu nous parler de ton parcours ?

« Mon parcours basket, je suis issu du centre de formation de basket de Gravelines dans le nord. Cadet France puis espoir, j’ai ensuite joué pas mal en région puis en nationale 3 dans le Sud Ouest. J’ai obtenu mon diplôme d’entraîneur EJ puis entraîner essentiellement en région, Île de France, Gironde, lot et Garonne, pour finir dans la Vienne, j’ai entraîné notamment à Montamisé et à Iteuil. »

Quel bilan en fais-tu ?

« Le bilan de ce parcours, pour moi c’est beaucoup d’expérience et d’assurance surtout. J’ai pu côtoyer des entraîneurs et joueurs de grande qualité. J’ai vécu des montées et maintien en tant que coach. »

Parlons de l’actualité basket dans la Vienne, Polynice, tu as le projet de créer le club de Ligugé, pourquoi ?

« Tout d’abord parce que j’y suis habitant et je m’y sens bien. Ligugé mérite d’avoir son club de basket car il y a de la demande. De nombreux jeunes sont contraint à l’exil côté Iteuil ou Smarves donc l’idée est de répondre à cette demande. Je me suis dit, Ligugé a un gymnase mais pas de club de basket. Si on crée le club de basket, je suis l’entraîneur et je suis également un amoureux de ce sport donc l’idée a fait son chemin. »

« Le fait de créer une structure sur Ligugé ne met en aucun cas une concurrence avec qui que ce soit… »

Où en es tu aujourd’hui ?

« Aujourd’hui le club est créé, publié au journal officiel, nous étions il y a peu de temps dans l’attente d’une affiliation à la ffbb afin de participer au championnat Dm3, c’est bon, nous l’avons. Le fait de créer une structure sur Ligugé ne met en aucun cas une concurrence avec qui que ce soit car Iteuil a déjà une structure bien en place et l’idée serait pourquoi pas de faire une entente avec Smarves afin de pouvoir rivaliser avec les plus grands tels que Pouzioux et Lusignan à plus ou moyen terme. Justement, c’est validé, il y a eu des réunions récemment et ça sera l’entente Smarves Ligugé Basket. La commune de Ligugé est d’accord mais reste prudente car elle pense qu’il y aura une concurrence entre clubs. »

Qu’as-tu ressenti au moment d’avoir eu l’affiliation ?

« J’ai été soulagé car le championnat commence quand même fin septembre et cela me laisse un mois pour boucler et mettre réellement en route quelque chose et c’est compliqué car en plus c’est la course. »

Qu’attends-tu dans un premier temps de ce projet ?

« Dans un premier temps, c’est-à-dire cette saison, ce sera uniquement d’avoir une équipe seniors par souci de créneau car on fait partie de Grand Poitiers, cela veut dire que le club de Fontaine le Comte par exemple peut venir s’entraîner à Ligugé et on connaît toutes les difficultés à avoir un gymnase et l’année suivante, créer une école de basket avec d’autres catégories jeunes. Actuellement, nous sommes toujours en train de chercher un créneau avec le gymnase. Concernant la compétition, je sais que l’on passe en Ligue Nouvelle-Aquitaine à la place du Poitou-Charentes, je trouve que l’idée est intéressante car il y aura plus d’équipes, des déplacements plus intéressants, le niveau va peut-être et surement être relevé mais ça ne peut-être qu’un plus, côté financier ça coûtera sans doute un peu plus cher mais me concernant je resterai au niveau de la Vienne »

Quel est ton objectif puis ton ambition avec ce projet ?

« L’objectif est de promouvoir et développer le basket sur Ligugé. Ensuite l’ambition, c’est de créer une structure qui puisse rivaliser avec les autres clubs comme Lusignan, Montamisé..et à plus ou moyen terme, travailler avec le club de Poitiers de façon à avoir une antenne de recrutement pour avoir des joueurs, et travailler avec le PB. »

Polynice, ton petit cousin est agent de joueurs, peut-tu nous en parler ?

« Oui, il s’appelle Yann Balikouzou. Son travail est de proposer des joueurs à des clubs pros, il suit ses joueurs là sur l’aspect sportif et administratif car il est juriste de formation donc les droits du sport il connaît, il leur propose des contrats intéressants et les protège juridiquement, il a travaillé notamment avec Anthony Dobbins, ancien joueur de Poitiers, ou bien encore avec Yakhouba Diawara et travaille actuellement avec Kilian Hayes du Cholet Basket. »

Au delà du basket, que fais-tu ?

« Je suis surveillant pénitentiaire, j’ai fait une spécialisation dans le sport après une formation Bpjeps où je mets en place des activités sportives auprès de la population pénale. »
Vous souhaitez vous rapprocher de Polynice pour toutes informations concernant son projet ou bien pour devenir bénévole afin d’aider, n’hésitez-pas à venir vers nous si besoin  !

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Suivez le tournoi du Cep en direct !

Ce samedi 08 septembre, vivez les meilleurs moments du tournoi du CEP Poitiers qui se ...

Lisa Teixeira arrête le basket pour se consacrer à ses études !

Après avoir joué pendant un an sous les couleurs de l’Asptt, Lisa Teixeira va finalement ...