Pauline Astier : “je n’aurais jamais cru pouvoir jouer un jour à Bourges…”

1 octobre 2020

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Pauline Astier, jeune joueuse est entrée au Centre de Formation du Tango Bourges Basket il y a maintenant 3 ans avec la ferme intention de progresser au contact de ce qui se fait de meilleur. Après avoir participé à de nombreux entraînements avec les professionnelles tout comme à certains matchs avec l’équipe pros, la jeune meneuse a progressivement intégré le groupe professionnel lors de matchs officiels que cela soit en Championnat de France comme en Euroleague cette saison.

Son parcours, son confinement, ses objectifs, elle s’est confiée en exclusivité pour 5by5 !

Salut Pauline, Peux-tu nous parler de toi, qui es-tu ?

“Bonjour, je m’appelle Pauline Astier et j’ai 18 ans depuis le 15 février. L’année dernière, j’étais en terminale ES, et au niveau du basket j’étais dans ma 3ème et dernière année de centre de formation à Bourges. Actuellement, j’ai débuté la nouvelle saison., j’ai intégré l’effectif des pros, tout en continuant à faire des matchs avec les espoirs.

Quel a été ton parcours pour le moment ?

J’ai commencé le basket très jeune à l’âge de 4ans avec ma soeur jumelle car mes parents étaient tous les deux basketteurs, et puis je n’ai jamais arrêté. Mon premier club a été le TGB où j’y ai joué jusqu’en benjamine, ensuite j’ai rejoins le club de Laloubère où j’y ai joué 3 ans dont ma dernière année en minimes France. Durant ma dernier année à Laloubère, je faisais partie de l’académie de Laure Savasta à Tarbes. Après ça, j’ai donc rejoint le club du Tango Bourges Basket.”

Quel bilan fais-tu de ton parcours ?

“Je suis assez satisfaite de mon parcours, car je n’aurais jamais cru pouvoir jouer un jour à Bourges. Toutes ces expériences m’ont permis d’apprendre beaucoup de choses grâce aux personnes qui m’entouraient comme l’esprit d’équipe et la solidarité.”

Un mot sur cette année qui vient de se dérouler et sur ton rôle dans l’équipe ?

“Durant cette année malheureusement écourtée, j’ai joué avec le club de Bourges avec les espoirs, en Nationale 2 et quelques match avec les cadettes France. Et j’ai aussi eu la chance de faire quelques apparition avec les pros. Mon rôle au sein du centre formation était le rôle de leader, j’ai essayé de tirer le mieux possible toutes les filles vers le haut pour que notre équipe soit la meilleure possible.”

Comment s’est passée pour toi le confinement ? Comment as-tu gérer cet événement ?

“J’ai été confiné chez moi dans un petit village à la campagne près de Tarbes avec mes parents et mes soeurs. Comme tout le monde bien évidemment que j’ai regardé des séries, j’ai aussi essayé de cuisiner et de faire du rangement. Je continuais malgré tout, à faire du sport, même si au niveau du basket à proprement dit, c’était plus compliqué. Donc dans sa globalité je l’ai bien vécu même si c’était un peu long. Sur le plan scolaire, oui je devais passer le bac que donc eu grâce au contrôle continu.”

Qu’as-tu pensé de la décision de la Fédération d’avoir arrêter les compétitions ?

Je pense que la décision de la fédération d’arrêter toutes les compétitions était sûrement la meilleure pour préserver la santé de tous, mais c’est vrai que c’est frustrant parce qu’avec les filles, on réalisait une saison parfaite.”

Quels sont tes objectifs ?

“Mes objectifs à court terme sont de faire une bonne saison à Bourges et surtout d’apprendre le plus possible au contact des pros. Puis à long terme, intégrer l’équipe de France A. Dans ma vie personnelle , mon premier objectif est d’avoir le permis ! “

Pauline, si on parle de ce début de saison, comment s’est passé la préparation avec les conditions actuelles ?

“La préparation, elle s’est très bien déroulée ! J’étais super contente de retrouver les filles puis aussi de retourner sur le terrain, à l’entraînement, d’avoir à nouveau un rythme de vie basé autour du basket ça fait du bien, ça m’avait manqué !”

Un grand Merci à Pauline pour l’interview à qui l’on souhaite le meilleur !

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !