Myriam Djekoundade : « C’est la première fois que la France remporte ce titre là, c’est quelque chose de très symbolique… ! »

28 juin 2022

Partagez cette actu !

Du 21 au 26 juin, la ville d’Anvers (Belgique) était le théâtre de la coupe du monde de basket 3×3. Qualifiée pour l’événement, l’équipe de France féminine était composée de Laetitia Guapo, Hortense Limouzin, Marie-Eve Paget et Myriam Djekoundade. Du haut de ses 24 ans et 1m85, cette dernière a pleinement participé aux différents succès amassés par les bleues lors de cette compétition. Au shoot, au contre, l’ancienne licenciée du Castres Basket Club, qui évolue en ligue féminine aujourd’hui à crever l’écran. Championne du monde depuis dimanche soir, Myiam Djekoundade s’est confiée à 5by5 sur ce titre !

Crédit photo : Fiba

Salut Myriam, bravo pour ce titre, félicitation ! qu’est-ce que tu ressens après ce titre ?

« Merci beaucoup, je ressens beaucoup de fierté, et de joie, la joie d’avoir pris par à ce projet au départ et d’avoir contribué à ce titre, avec la manière dont on a pu le faire, je me sens très reconnaissante vis à vis de toutes les personnes qui m’ont envoyé des messages pour me soutenir, nous féliciter, moi et les filles et le groupe France en général, Merci beaucoup, c’était incroyable, et ça fait très plaisir de voir comment l’on peut t’encourager, vraiment Merci. »

Parlons du sportif, qu’est ce qui a fait la différence en finale ?

« Je ne sais pas exactement, je ne pourrais pas te dire vraiment, je n’ai pas encore revu le match, même si on a fait un petit débrief, je vais le revoir et l’analyser, mais ce qui fait la différence en général, c’est l’ensemble de la compétition que l’on a faite parce que on a appris de chaque match et l’on a su avancer aussi étape par étape, en essayant à chaque fois de faire mieux à chaque rencontre, en corrigeant les détails pour toujours mieux faire, je pense que c’est l’accumulation de tous cela qui a permis de gagner la finale. »

Quel bilan fais-tu personnellement et collectivement ?

« Collectivement, je suis très fière de mes coéquipières, du staff technique, et de toute la délégation, car c’est un grand collectif, mes coéquipières, et toutes les filles qui se sont entraînées avec nous, je suis très fière de leur performance à toutes, donc le bilan est très positif quand on finit avec une médaille d’Or, et à titre personnel, je suis très contente de ce que j’ai pu apporter, je suis pleinement satisfaite. »

Crédit photo : Fiba

Comment juges-tu ta performance personnelle ?

« Je pense que j’ai été dans le projet, et aussi où l’on m’attendait, et on a pris le risque de partir smaball, sans joueuses formées intérieur, et c’était un risque qui s’est avéré payant, et c’est ce qui me rend le plus heureuse du point du vu basket. »

Que retiendras-tu de cette compétition ?

« On a énormément de souvenirs, c’était une très belle coupe du monde, on était un très bon groupe, on a passé beaucoup de temps à rigoler, que ce soit avec le staff ou entre-nous, je pense que mon meilleur souvenir restera le match contre l’Espagne parce que gagner après prolongation, ce n’est pas évident, c’était un match très difficile physiquement et on a pas lâché mentalement, et ça s’est avéré payant, et ça a envoyé un message fort, je garde ce match en tête car c’était un bon moment de basket à vivre. Et aussi évidement dans les souvenirs, la finale avec la remise des médailles et la Marseillaise, c’était beau. »

Est-ce ton meilleur souvenir basket (ce titre de champion 3*3 ) ?

« Je ne sais pas encore, je suis encore en plein dedans, dans le rêve, je ne réalise pas forcément, j’aurai peut-être plus de recul plus tard, mais je pense oui que ça restera forcément un magnifique souvenir, être championne du monde c’est fou, puis c’est la première fois que la France remporte ce titre là, c’est quelque chose de très symbolique ! »

Un mot sur la prestation des garçons ?

« C’est vrai que je parle pas trop des garçons mais nous étions un collectif, nous étions ensemble, les garçons ont finit deuxième, mais au delà de cette médaille, ils ont remporté bien plus, comme le respect et l’admiration du public et des autres équipes. Se battre à trois joueurs sur la médaille de bronze lors du match le plus long du 3*3, leur match a duré 34 minutes avec 11 minutes de prolongation, ils ont été héroiques et en plus face au pays hôte, un immense respect à eux pour leur prestation et pour les personnes qu’ils sont, ce sont vraiment des garçons supers et j’étais très contente de partager ce moment et cette médaille avec eux, un très grand bravo à eux ! »

Un très grand Bravo aux joueuses, joueurs, staff, et délégation pour cette compétition !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !