Maxime Lami : « J’ai choisi le projet du Havre avec un … »

max

Maxime, sous les couleurs du PB86

C’est l’équipe du Havre qu’a choisi Maxime Lami pour progresser et apporter son savoir faire au groupe U18. Après plusieurs années au centre de formation de Poitiers, le jeune joueur de 16 ans originaire de la Rochelle  a un objectif bien précis : « avoir une sélection EDF à mon actif. »  Il s’est confié pour 5by5.fr sur ses débuts dans sa nouvelle équipe havraise. Interview inédite.

Maxime, présentes -toi, quel est ton parcours ?

« Je m’appelle Maxime Lami, j’ai 16 ans. J’habite à la Rochelle, j’ai commencé le basket à Marsilly dans le club de mon village à l’âge de six ans. Ensuite, j’ai joué à Rupella jusqu’à ma dernière année Benjamin où j’ai été surclassé en minimes France puis j’ai été appelé au pôle espoir, je jouais donc sous les couleurs du PB86. Actuellement, je joue au STB le Havre. »

Tu as joué sous les couleurs du PB86, parle-nous de ton vécu là-bas ?

« J’ai joué trois ans sous les couleurs du PB86. Ma première année là-bas a été très formatrice pour moi, j’ai beaucoup appris techniquement, mais surtout tactiquement je dirais. A mon poste de meneur de jeu, la lecture du jeu est primordiale, j’ai donc été énormément à l’écoute de mes coachs, Andy et Mathurin. Mes bonnes performances m’ont permis d’avoir un gros temps de jeu pour un première année. Ensuite, ma deuxième année a été mouvementée dû à deux blessures successives. On m’a donné la possibilité d’être un joueur majeur dès le début de saison. Ma première partie de saison était très positive, puis la deuxième partie avait plus pour objectif de retrouver mon meilleur niveau après mes blessures. Pour ma dernière année, j’ai donc été pris au centre de formation. J’ai joué à la fois en région et en cadets France. J’ai saisi ma chance lorsqu’il y avait des blessés à mon poste. Mes bonnes performances m’ont permis de jouer entre 10 et 20 minutes en cadets France première année. Je profite de cette occasion pour remercier le CEP qui m’a accueilli lors de ma troisième année pour jouer en cadets Région et remercier mes coachs du pôle, Gwen et Christophe, car c’est aussi grâce à eux que j’ai progressé. »

Qu’en retiens-tu ?

« Forcément mes deux titres minimes. Le premier pour certains non honorable car on finit champion de France U15 poule basse, mais pour moi un titre reste un titre et celui-ci montre notre bonne réaction après notre non-qualification en poule haute du à plusieurs blessés. Puis le deuxième qui n’est pas un titre officiel puisque nous finissons troisième U15 France poule haute. Dans ma tête, c’est un titre vu notre effectif et surtout vu le travail que nous avons fourni durant toute l’année. Je pense que je n’oublierai jamais ce moment et que le staff et les autres joueurs non plus. Pour moi ça prouve que le travail paye toujours et que le collectif d’une équipe peut vous amener loin et notamment vous conduire à un « exploit ».

« Et pour l’instant, ce n’est que du bonheur…. »

Tu viens de t’engager au Havre, pour quelles raisons ?

« Après en avoir discuté avec Andy et Ruddy, nous sommes tombés d’accord sur le fait qu’il me fallait du changement. Et le fait qu’il y ait beaucoup de meneurs d’un bon niveau au PB86 ne me permettait pas d’espérer jouer en N3, j’ai donc choisi de partir. Et pour l’instant, ce n’est que du bonheur. »

As-tu eu d’autres propositions ?

« J’ai fait des essais dans trois clubs qui sont Le Havre, Angers et Évreux pour des raisons bien précises pour chaque club. J’ai été pris à Angers et au Havre. C’était deux projets complètement différents mais bien conseillés par mes proches, un coach professionnel qui est comme mon tonton (il se reconnaîtra MDR) et par quelques joueurs professionnels que je connais également, j’ai choisi le projet du Havre avec un centre de formation et une équipe espoir en N3. »

Que penses-tu apporter à cette équipe ?

max-2

Maxime, sous les couleurs du Havre

« Je suis bien entendu dans le groupe U18 France en tant que deuxième année mais j’ai aussi intégré le groupe espoir dès le début de saison. En U18, j’ai un rôle de joueur majeur, je joue entre 35 et 40 minutes. Mon coach Alban Teurcq me laisse les rênes de l’équipe tout en sachant me recadrer quand je ne remplis pas mon rôle. Je pense pouvoir apporter ma vision du jeu et mon leadership. En U18, je dois apporter encore un peu plus de scoring mais mon objectif principal est d’amener l’équipe à la victoire, ce qui est le cas car nous sommes premiers ex aequo en ce début de saison avec notamment une victoire contre le champion de France en titre : Gravelines. Ensuite, en N3 avec les espoirs, j’ai été très vite propulsé sur le devant de la scène avec une place dans le cinq majeur et 25 à 35 minutes de temps de jeu. Mon rôle en espoir est de faire jouer mes joueurs majeurs et de contrôler le match en étant le relais de mon coach Marc Tholozan sur le terrain. C’est un coach très très dur mais qui marche beaucoup à la confiance ce qui me correspond totalement. La N3 est très formatrice car à mon poste je rencontre d’anciens joueurs professionnels comme Pierre Brochard… Je suis très satisfait de mon début de saison avec quelques perf contre Angers en N3 où je réalise 7 pts et 10 passes décisives, contre Le Mans St Pavin notre dernier match en N3 avec 16 pts et 5 passes décisives ou bien contre Nancy en cadets avec 11 pts et 12 passes décisives. Je suis content de mes stats en passes décisives avec 5,8 passes de moyenne et de mon évaluation moyenne qui est de 9,6, les deux équipes confondues. »

Quel est ton objectif ?

« Mon objectif à court terme est bien sûr de progresser encore plus sur mes points faibles et de travailler encore plus mes points forts. Ensuite, mon objectif à long terme est d’avoir une sélection EDF à mon actif que ce soit en 5c5 ou sur le 3c3, qui se développe énormément chez les jeunes. Après bien sûr, l’objectif de tout basketteur qui est en centre de formation est de finir joueur professionnel. »

Propos recueillis par 5by5.fr (Mallory Boutet) le 17/11/2016

En souhaitant le meilleur à Maxime da ns son équipe du Havre !

PS : Vous êtes joueur pros, joueur amateur, président, entraîneur, supporter d’une équipe et vous souhaitez être interviewé, n’hésitez-pas à nous contacter ! 

Article L-122-4
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !
x

A lire ensuite

Le PB86 commencera sa saison de ProB à domicile face à Lille !

Après un exercice 2017-2018 assez difficile pour les poitevins, le championnat de ProB 2018-2019 reprendra ...

Le jeune Sékou Doumbouya rejoint officiellement le CSP Limoges ! « Bonjour Limoges, Merci Poitiers… »

Après deux belles saisons sous les couleurs du PB86, le jeune Sékou Doumbouya vient de ...