Mathis Dossou-Yovo : « Je n’étais pas attendu là où je suis actuellement !…. »

8 janvier 2019

Partagez cette actu !

Champion U15 avec Fleury-les-Aubrais en 2015, Mathis Dossou-Yovo a passé ses trois dernières années à l’Insep avec d’intégrer l’Elan Chalon. Huit points, et 7.3 rebonds en 26 minutes en NM1, une place dans le cinq idéal du tournoi de Kaunas en Euroleague Junior, meilleur marqueur et rebondeur des bleuets médaillés de bronze cet été, il s’est confié sur son début de saison avec l’Elan Chalon et nous parle de ses performances ainsi que de son objectif. Interview inédite 5by5

Photo : Nicolas Titre

Salut Mathis, peux-tu nous rappeler ton parcours ?

« J’ai commencé le basket à Châteauroux lorsque j’avais 10 ans avant d’intégrer le pôle espoir du centre  à Orléans, j’ai fait un an, puis je suis allé à l’Insep pendant trois ans, un an en cadet France et deux ans en NM1 et puis j’ai donc intégré l’Elan Chalon. »

Parcours intéressant, comment ça se passe à Chalon ?

« Individuellement, ça se passe plutôt bien, je ne m’attendais pas à en arriver là même si il y a des périodes de difficultés, je n’étais pas attendu là où je suis actuellement, du coup c’est plutôt bien, je m’entraîne avec les pros et tout se passe très bien, j’en suis très content. Collectivement, nous avons fait un gros début de saison puis nous avons subi une série de défaites qui nous a fait mal, nous avons eu les vacances pour se remettre en forme et bien repartir. »

Sur un plan personnel, comment juges-tu ton niveau aujourd’hui à Chalon ?

« J’ai fait une grosse pré-saison avec un bon début de saison mais depuis quelques matchs, j’ai une période où je suis moins bien, moins performant mais je travaille dur pour revenir plus fort. »

Quel est ton rôle au sein du club ?

« Avec les pros, je suis là pour apporter de l’énergie notamment en défense sur la conquête, je suis là pour donner le maximum, aider l’équipe le plus possible. »

Collectivement, ton équipe est actuellement en difficulté, du à quoi selon toi ?

« Baisse de régime notamment en défense, on prend trop de points, du coup on travaille dur pour remonter. »

La suspension du coach peut-il jouer sur les résultats ?

« Forcément que ce n’est pas la situation idéale mais je pense qu’en tant que groupe, nous sommes un bon groupe, il y a aussi l’assistant qui fait du bon travail avec nous, alors oui ça peut jouer mais malgré cela, nous sommes capable de gagner des matchs. »

« Il m’aide beaucoup, tous les jours il me conseille, il m’encourage, il me donne des techniques

Mathis, tu évolues avec Mike Gelabale, qu’est-ce qu’il t’apporte ?

« Il m’aide beaucoup, tous les jours il me conseille, il m’encourage, il me donne des techniques, il me soutient, il est souvent derrière moi à me pousser, ça ne peut que m’aider ! »

Tu reprends juste l’entraînement après avoir passé les fêtes de Noel sur les parquets de Jeep Elite (notamment match à Cholet fin décembre) mais également en famille, est-ce compliqué de gérer son rôle de basketteur pros dans ces moments là ?

« Non, honnêtement non, chacun fait ses choix,  c’est la vie que l’on a choisi de vivre, je ne pense pas avoir fait tous ses sacrifices là pour me permettre de me plaindre quand nous en tant que joueur, on ne peut pas passer Noel avec sa famille, après je parle pour moi car oui j’aurai aimé passer les fêtes avec ma famille mais j’ai un objectif et ça prime sur le reste. »

Tu parles que ton objectif prime sur le reste, quel est-il justement ?

« Progresser au maximum individuellement, m’affirmer, montrer que « l’étiquette » de jeune joueur n’existe pas, m’affirmer dans le monde du haut niveau. »

Mathis, tu as déjà connu des expériences en équipe de France, peux-tu nous en parler ?

« Oui, j’ai fait trois campagne en bleu avec les espoirs U16 et U18 avec une médaille remportée l’été dernier, c’est sur que ça donne beaucoup d’expérience et de connaissances par rapport à la préparation, l’anticipation, c’est bien, il faut que je continue. »

Il y a quelques jours, Bastien Pinault ton coéquipier a remporté le concours à trois points au All Star Game, quel est ta réaction ? Tu es fiers de lui ?

« Bravo à lui déjà, après je n’ai pas été surpris car on sait tous que c’est un très gros shooteur, il a été meilleur shooteur la saison dernière, et ce qu’il a fait et réussi au All Star Game, ce n’est pas du hasard, je n’ai pas été du tout surpris, j’étais content pour lui. Nous sommes tous fiers de lui, de ce qu’il a fait, on en parlé avant et on savait très bien qu’il était capable de gagner, il l’a fait, bravo ! »

Un grand Merci à Mathis pour cette interview ! Bonne chance à lui pour la suite !

Crédits photos : Charlotte Geoffray et  Nicolas Titre

N’hésitez-pas à aller voir son site internet en tant que photographe ! 

 

 

 

 

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !