Marius Chambre : “Je veux saisir ma chance quand elle va se présenter à moi…”

16 mai 2019

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Photo : https://www.facebook.com/paagecreationsports/

Dans l’équipe professionnelle d’Orléans depuis deux ans maintenant, Marius Chambre, originaire de la région parisienne progresse petit à petit, d’un côté avec les espoirs de l’OLB et de l’autre avec les pros avec l’objectif un jour de devenir un joueur majeur et professionnel. Lui qui a commencé par le baby-basket puis par la suite par Versailles, Mulhouse et Monaco, a eu le plaisir de revenir pour 5by5.fr sur les performances collectives de son équipe cette saison, sur l’objectif principal du club : La montée, et se confie sur son objectif personnel.

Salut Marius, peux-tu nous parler de tes débuts puis de ton parcours ?

“Bonjour, j’ai commencé le basket en baby-basket à l’âge de 4 ou 5 ans, à Fontenay-le-Fleury, c’était le seul sport que je pouvais faire aussi jeune donc j’ai commencé par là, ensuite j’ai fait mes premières années jusqu’en benjamin dans mon club,après cela je voulais faire minime France, je suis donc parti à Versailles, j’ai fait minime France puis cadet France avec eux, c’était U17 à l’époque, avant de partir pour ma dernière année cadet à Mulhouse, ensuite j’ai fait six mois au Canada et six mois à Monaco en espoir et à la fin de cette année là, je suis parti et j’ai signé deux ans à Orléans.”

Monaco, Orléans sur tes deux dernières saisons, quel bilan pourrais-tu faire ?

“C’est un bilan positif, c’est ascendant, je suis arrivé à Monaco en espoir où je ne m’entraînais pas du tout avec les pros, j’étais deuxième meneur, et là j’ai signé à Orléans en deuxième meneur et au final, dés l’été dernier il y a deux ans, j’ai commencé à m’entraîner avec les pros et ça a continué pendant la saison et jusqu’à maintenant, je suis content de mon évolution oui.”

Marius, tu joues donc en équipe espoir à Orléans tout en faisant le banc avec les pros, comment juges-tu tes performances ?

“Avec les espoirs, nous avons une grosse équipe, nous n’avons pas réussi à faire la saison que l’on attendait. Personnellement, je trouve que j’ai fait une meilleure saison l’année dernière, même si cette année a été différente, j’ai progressé sur d’autres aspects et c’est important, je suis quand même content. Et avec les pros, c’est vraiment un bonheur, on s’entraîne tous les jours, je suis avec eux, j’essaie de progresser, il n’y a que de bonnes personnes dans l’équipe donc c’est un réel plaisir d’être avec ce groupe et ça aide forcément à progresser.

Justement, qu’est-ce que cela représente pour toi d’être sur le banc d’une équipe professionnelle ?

“Quand j’étais petit, j’en rêvais…! Au début, c’est un aboutissement, maintenant c’est un objectif qui est atteint mais il y en a d’autres qui viennent après comme celui d’essayer d’entrer en jeu et de faire tes preuves au coach pour qu’il puisse te mettre un jour sur le terrain et puis de grandir par la suite.”

Mon rôle est d’aider mes coéquipiers à ce qu’ils s’entraînent bien,

Malgré ton faible temps de jeu avec les pros, quel est ton rôle dans l’équipe ?

“Mon rôle est d’aider mes coéquipiers à ce qu’ils s’entraînent bien, de les aider aux entraînements, d’amener mon énergie quand je le peux, ça peut être d’attaquer ou de bien défendre sur tel ou tel système et ensuite de donner tout ce que j’ai a aidé pour mes coéquipiers et surtout de saisir ma chance quand elle va se présenter.”

Photo : https://www.facebook.com/paagecreationsports/

Photo : https://www.facebook.com/paagecreationsports/

Marius, on va parler de ton équipe professionnelle de L’OLB, une grosse victoire récemment à domicile contre Roanne, un succès ce dimanche à Poitiers, peut-t-on dire qu’Orléans vise clairement la montée pour cette fin de championnat ?

“Oui clairement, c’est l’objectif, on ne va pas le cacher, tout le monde le sait, on a un effectif pour, après comme tu le dis, on a gagné contre Roanne à domicile et nous sommes revenu à égalité avec eux concernant le goal average, on gagne à Poitiers dimanche, on venait aussi de gagner contre Vichy. A Poitiers dimanche, on fait un très bon dernier quart-temps qui nous permet de prendre l’avantage, de creuser un peu l’écart à la fin pour s’imposer, c’est bien, nous avons confiance, il faut continuer à aller de l’avant avec les deux matchs restants et on verra ce que ça donnera, tout est encore possible.”

Dans le sens contraire, est-ce un échec pour le club si Orléans ne monte pas en Jeep Elite ?

Je ne dirais pas que c’est un échec, en tout le club met tout en oeuvre pour monter, après on va faire le maximum tout ensemble, coachs, staff, joueurs, donc oui si on ne monte pas, il y aura beaucoup de déceptions mais dire que cela sera un échec, je ne sais pas.”

Dans les autres concurrents à la montée, il y a notamment Rouen, Roanne, Vichy, Nancy, quel adversaire peut poser le plus de difficulté à Orléans selon toi ?

Tous les adversaires sont difficiles à jouer et à gagner, à ce niveau là tout le monde peut battre tout le monde, la ProB est un championnat très compliqué, tous les matchs sont importants, maintenant il ne faut pas regarder derrière, il faut regarder devant nous.”

Ton objectif personnel dans le basket ?

“Mon objectif est d’être joueur professionnel, d’abord de signer en NM1 l’année prochaine je pense, ça serait intéressant d’être un bon joueur de NM1 et monter les niveaux au fur et à mesure mais après je ne me fixe pas de limites, je cherche à aller le plus haut possible mais l’importance pour un jeune comme moi, c’est surtout d’avoir du temps de jeu et je pense que je peux aller ce temps de jeu en NM1.”

Un dernier mot à dire ?

“Oui ! Je tiens à remercier ma famille, mes parents, mon frère et mes amis car sans eux,  je n’en serai pas là aujourd’hui, l’aventure continue…”

Un très Grand Merci à Marius à qui l’on souhaite bonne chance ainsi qu’au groupe de l’OLB dans la course à la montée !

Photos : Paage Création Sports

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !