Lolita Doyer : “J’ai l’objectif de partir aux États-Unis pour développer mon basket….”

5 août 2020

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

La jeune Lolita Doyer, joue dans le club de Franconville en Nationale 2 et a l’objectif à court terme, d’avoir un certain rôle dans son équipe en ayant notamment plus de responsabilités. Comme l’ensemble des basketteuses, basketteurs, pros et amateurs, elle a vu la saison s’arrêter suite au Covid et à l’arrêt des compétitions sportives en avril dernier. Un confinement qu’elle a bien vécu de son côté après avoir eu un parcours où la jeune basketteuse a notamment connue une blessure importante.

Retour sur son parcours, sur sa saison et ses performances, sur le confinement et sur ses prochains objectifs.

Photo : Yann Retory

Salut Lolita, rappelles-nous, qui tu es ?

“Bonjour, je m’appelle Lolita Doyer, j’ai 18 ans, je joue au basket depuis mes 8 ans et j’évolue au poste 2. Niveau scolaire, j’étais en terminale Stmg gestion finance.”

Qu’est-ce qui t’a poussé à faire ce sport là et puis, racontes-nous ton parcours par la suite ? 

Je pense que c’est grâce à mon père que j’ai commencé à jouer au basket car lui était joueur, j’allais donc souvent voir ses matchs. Et puis, j’ai directement accroché à cette balle orange et depuis je ne l’ai jamais lâché.”

J’ai commencé le basket à l’âge de 8 ans dans dans le club du Cob Calais en mini-poussine, j’ai ensuite déménagé dans le sud où je suis passée par plusieurs clubs jusqu’à temps d’intégrer le pôle espoir basket au Creps d’Aix en Provence où nous avons joué pour l’Union Aix Venelles en U15 France. J’ai ensuite effectué ma deuxième année de pôle au Creps d’Antibes en représentant le Cavigal à Nice !

Au cours de ma deuxième, je me suis blessée au genou, rupture complète du ligament interne et externe, plus le ménisque fissuré. J’ai dû arrêter le basket pendant un an le temps de faire ma rééducation puis le réathlétisation et j’ai ensuite rejoint le club du BCFPB de Franconville.”

Quel bilan fais-tu de ce parcours ? Positif ? Négatif ? Pourquoi ? Qu’en retiens-tu ? 

“Je pense que jusqu’à présent mon bilan est plutôt positif parce que durant mes années au pôle et jusqu’à maintenant, j’ai beaucoup appris et j’ai pu développer mon basket, enrichir mes connaissances grâce à l’expérience des joueuses avec lesquelles j’ai pu jouer et des différents coachs que j’ai pu avoir. Même si j’ai eu un passage difficile comme ma blessure, j’en tire du positif car j’ai pu me recentrer sur moi et ça m’a permis de réaliser que ce que je voulais vraiment, c’est jouer au basket-ball.”

Cette année (de septembre à mars), où as-tu joué ?  quel était ton rôle dans l’équipe ? 

Cette année, j’ai effectuée ma 2ème année à Franconville, en Nationale 2. En jouant poste 2,  j’avais l’objectif d’apporter le maximum de jeu rapide, et d’intensité !”

Satisfaite, je ne sais pas si ça pourrait être le mot, c’est difficile de se juger soi-même..

Sur un plan personnel, comment juges-tu tes dernières performances ? Satisfaite ?

“Satisfaite, je ne sais pas si ça pourrait être le mot, c’est difficile de se juger soi-même par rapport à ses performances.Mais en général, je suis assez contente de cette année, je pense avoir progressé et j’ai eu beaucoup plus de responsabilités que la saison dernière.”

Comment as-tu vécu le confinement ? Où étais-tu ? Qu’as-tu fait ? As-tu pu t’entraîner chez toi ? Quelles sont les conséquences pour toi sur le plan scolaire ? 

“J’ai plutôt bien vécu mon confinement ! Juste avant la décision de confiner tout le monde, nous nous sommes   « réfugiés » dans notre maison dans le Var, au début c’était un peu long mais on s’est vite adaptés et on a pu voir le côté positif. J’ai pu continuer d’aller courir et m’entretenir mais difficile de jouer réellement au basket.

Sur le plan scolaire, je devais passer le bac mais suite à la décision du contrôle continu, j’aurai pas pu rêver mieux, au final, j’ai eu le bac et avec mention en plus !”

Quels regards portes-tu sur la décision de la fédération d’avoir arrêter et suspendu les compétitions en avril dernier

“Forcément, la décision de la FFBB m’a déçue parce que l’on reste sur une saison inachevée mais vaut mieux privilégier la santé avant tout !”

Vas-tu rester dans ton club actuel l’année prochaine, à quel niveau joueras-tu  ? 

Oui, je reste encore cette année à Franconville toujours en Nationale 2 !”

Quels sont tes objectifs à court et long terme dans le basket ou dans ta vie personnelle

Mes objectifs à court terme sont logiquement d’améliorer mes points faibles, de gagner de plus en plus de temps de jeu, et avoir un certain rôle dans mon équipe avec des responsabilités. A plus ou moins long terme, j’ai l’objectif de partir aux États-Unis pour développer mon basket, découvrir de nouvelles formes de jeu et vivre une nouvelle expérience qui peut-être vraiment très enrichissante autant sur le plan sportif que humain.”

Pour finir, as-tu des dédicaces et remerciements à faire ?

“Je remercie ma Famille, mon père en particulier et mes proches d’avoir toujours été là pour moi et de me soutenir dans tout ce que je fais. Un grand Merci aussi à mon kiné qui a su faire de ma rééducation, un bon souvenir ! “

Un grand Merci à Lolita.D pour l’interview, à qui l’on souhaite le meilleur !

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !