Interviews

Lisa Dufon : “Je pense qu’aucun mot n’est assez fort  pour décrire ce que j’ai ressenti en portant ce maillot de l’Equipe de France..”

A seulement 17 ans, Lisa Dufon fait déjà partie des joueuses talentueuses qui travaillent dans le silence tout en continuant de progresser de jour en jour. Aujourd’hui, à Nantes dans le club du Nantes Reze Basket, la joueuse joue avec les espoirs mais également avec les pros et a vu l’un de ses rêves se réaliser : Porter le maillot de l’Equipe de France ! En effet,elle a eu l’immense honneur d’être sélectionnée avec les bleues U18 du 3*3 pour participer à la Coupe du Monde où les françaises ont terminé 3ème remportant la médaille de bronze, une sacrée performance pour Lisa.D et son équipe ! Son parcours, ses performances, cette coupe du monde, cette médaille de bronze avec les joueuses françaises U18 du 3*3, ses objectifs, elle s’est confiée en exclusivité !

Photo : Romain Chaib

Salut Lisa, peux-tu nous parler de ton parcours dans le basket ?

Bonjour tout le monde, j’ai commencé le basket à 6 ans dans un petit club en Loire atlantique puis j’ai déménagé en Bretagne. Je suis passée par le club de Sainte-Ave puis Queven avant de finir au NRB (Nantes Basket Reze) depuis deux ans maintenant. J’ai fait parti des équipes départementales et régionales avec un an d’avance. L’année dernière, j’ai eu la chance d’être sélectionnée pour un stage en Equipe de France 5*5 et de m’entraîner avec les pros du Nantes Reze Basket. Cette année, j’ai eu l’opportunité d’intégrer le groupe professionnel et l’occasion de faire quelques matchs avec elles. Egalement, j’ai été sélectionnée en Equipe de France 3*3 U18 pour participer à la Coupe du monde en juin. Pour ce qui est de l’année prochaine, je serais dans l’effectif du Nantes Basket Reze en tant que jeune.”

Quel bilan en fais-tu de ce parcours ?

“J’en tire un bilan positif, je ne regrette rien dans mon parcours, j’ai gagné en maturité grâce au basket, en autonomie et en confiance en moi-même. En général, le fait d’être avec des personnes plus âgées m’a permis de grandir.”

Aujourd’hui, tu es dans le club de Nantes, quel est ton rôle dans l’équipe ? Comment juges-tu tes performances ?

“Au sein du club Nantais, j’ai une double facette à vrai dire, je suis à la fois leader avec les jeunes, j’essaie de leur apporter tout ce que j’apprends avec les pros et je m’éclate quand je suis avec elles, je m’entends bien avec toutes, ce qui permet de m’épanouir au maximum individuellement et collectivement. D’un autre côté, je suis la rookie auprès de l’équipe professionnelle, je m’inspire donc des leaders de cette équipe, j’apprends tous les jours et les joueuses m’ont très bien intégré cette année, j’en suis très heureuse.Je travaille dur tous les jours pour progresser individuellement et collectivement avec ses deux groupes.”

Lisa, tu l’a dit dans ton parcours, tu fais aussi partie de l’Equipe de France 3*3 ! Bravo ! Qu’est-ce qui t’intéresse dans le 3*3 ? Quelles sont les différences avec le 5*5 selon toi ?

“Merci beaucoup ! J’aime vraiment le 3*3, je trouve que l’on ne parle pas assez de cette discipline même si elle est en train de se développer actuellement. Ce qui m’intéresse, c’est que tout va plus vite, passer de l’attaque à la défense et l’inverse en très peu de temps, tout est plus intense. Les contacts défensifs sont nettement plus autorisés, ce qui durci le jeu et j’aime vraiment cela. Ensuite, nous sommes 4 joueuses donc on se connaît toutes bien et nous sommes très soudées, ce qui est plus difficile dans une équipe de 12. L’autonomie et la convivialité m’attire beaucoup.

Il faut faire preuve de lucidité et de recul en tant que joueuse pour comprendre et corriger nos erreurs instantanément su le terrain (durant les temps morts par exemple) car la coach n’a pas de contact avec nous durant le match.Bien sûr, le staff nous aide et nous accompagne avant et après mais cela est quand même très différent. On doit toutes compter les unes sur les autres et avoir le mental de ne rien lâcher.”

C’est un rêve qui se réalise pour moi, je pense qu’aucun mot n’est assez fort  pour décrire ce que j’ai ressenti en portant ce maillot de l’Equipe de France

Justement, tu viens de réaliser un magnifique tournoi 3*3 avec les bleus U18 en remportant une médaille ! Félicitation ! Peux-tu nous parler de cette compétition ? qu’en as-tu pensé ? En es-tu satisfaite ?

“Merci beaucoup ! J’ai été extrêmement heureuse d’avoir été sélectionnée dans les quatre joueuses qui ont participé à la Coupe du monde. C’est un rêve qui se réalise pour moi, je pense qu’aucun mot n’est assez fort  pour décrire ce que j’ai ressenti en portant ce maillot de l’Equipe de France, entre l’Equipe de France et moi-même, je ne peux décrire ces moments là, c’était vraiment inexplicable ! Cette semaine de Coupe du monde début juin fût très intense et enrichissante, du point de vue basket comme social. Rencontrer et se confronter à d’autres pays du monde, représenter son pays avec son nom à l’arrière du maillot, c’était tout simplement incroyable. Le staff et les joueuses étaient incroyables, j’aurai toujours un lien particulier avec eux et je suis très heureuse de les avoir rencontrer.

Pour le point de vu basket, je suis très satisfaite de notre jeu, on voit encore de nombreux points à améliorer mais c’est un excellent début. Invaincues sur les phases de poule, on était pleines d’espoir pour la suite. Malheureusement, on tombe en quart de finale contre les USA et on subit notre première défaite, ce match fût très dur et intense, physiquement comme psychologiquement. L’expérience que je tire de ce match me servira dans le futur, c’est certain. On a été confronté à plus forte que nous, il faut l’admettre mais cette défaite nous a servi pour rebondir et décrocher la 3ème place et donc la médaille de bronze face à la Chine.”

Qu’est-ce qui a manqué à l’Equipe de France (U18) 3*3 dans cette compétition pour viser plus haut selon toi ?

“Je pense que tout d’abord, on s’est toutes données à 100% lors de chaque match, chaque jour de cette Coupe du Monde. Nous n’avons pas de regrets et c’est le principal. Maintenant, je pense que ce qui nous a manqué, notamment face aux USA, a été l’expérience. Jamais aucunes de nous n’avait été confronté à un tel niveau, nous avons été prise dans l’euphorie de leur jeu, qui n’est pas la nôtre. On en a oublié notre collectif qui était la clé du match en attaque et on s’est réfugiée dans du un contre un, à l’image des USA,chose à ne pas faire. J’estime que ce match nous a fait grandir et qui nous permettra d’avoir de l’expérience, ce qui sera forcément bénéfique pour la suite.”

Tu joues à Nantes en 5*5, tu fais partie du groupe France 3*3, quels sont tes objectifs ?

“Tout d’abord, mon premier objectif à court terme est d’être de nouveau  sélectionnée avec l’Equipe de France 3*3 U18 cet été pour participer au championnat d’Europe. Ensuite, j’aimerai trouver ma place dans l’équipe professionnelle l’année prochaine et performer, devenir un élément important dans l’équipe et que l’on ne me voit pas comme la simple jeune qui fait le banc.  A long terme, j’aimerai décrocher un contrat et devenir une joueuse de ligue féminine et intégrer d’autres équipes de France jeune en 5*5 et 3*3. Bien évidemment, je suis consciente du travail qu’il me reste à faire pour atteindre ses objectifs, je dois continuer à travailler dur et à progresser. Je pense qu’avec le travail, de la persévérance et de la détermination, on arrive à tout dans la vie.”

Quelles sont tes passions à côté ?

“Ma seule passion est le basket mais à côté je porte un réel intérêt à ma famille et mes amis qui m’accompagnent dans tous mes projets et m’aident au quotidien. Je ne me prends pas la tête et je vis, au jour le jour. J’aime rigoler, m’amuser avec mes potes et découvrir de nouvelles choses. J’aime également beaucoup voyager et je m’intéresse aussi aux autres sports.”

Pour finir Lisa, as-tu des remerciements à faire ? des dédicaces ?

“Je souhaite remercier tous les coachs qui m’ont accompagné dans mon développement individuel depuis mes premiers pas dans le basket. Ma famille et tous mes amis, mes teammates et toutes les personnes présentes pour moi au quotidien. Dédicace à toutes ces personnes là et particulièrement à mes trois “girls” avec qui j’ai gagné la médaille de bronze à la Coupe du monde, Mayé, Axelle et Mariama ! Sans oublier le staff, Anna, Alex, Maxime, Matthieu, Thibaud et Agnès ! “

Un grand Merci à Lisa pour l’interview et un grand Bravo à elle pour sa médaille avec l’Equipe de France 3*3 !

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer