Laura Delattre : « J’ai voulu descendre de niveau pour pouvoir revenir plus forte par la suite. »

Photo : Fred Caup

Après avoir joué à Calais et Charleville, la jeune Laura Delattre vient de s’engager dans le club de l’EBQC Quimper en NF3 avec l’objectif de retrouver son jeu et progresser sans brûler les étapes après une opération du genou. Son choix de signer à Quimper s’explique justement par le fait qu’elle ait voulu descendre de niveau pour pouvoir revenir plus forte par la suite! Pour 5by5.fr, elle s’est confiée et fait le point sur sa situation.

Salut Laura, présentes-toi en quelques lignes, qui es-tu ?

« Je m’appelle Laura Delattre, j’ai 19 ans, j’ai joué à Calais puis à Charleville et je vais jouer l’année prochaine à l’EBQC Quimper en NF3, je sors d’une opération du genou, mais je me remets en conditions avec mon nouveau club et tout va bien. »

Parles-nous de tes débuts puis de ton parcours ?

« J’ai commencé le basket quand j’avais 10 ans à l’Amical Laïque de Desvres, j’y suis restée pendant deux ans, je suis ensuite partie à l’ASPTT Boulogne sur Mer avant d’intégrer le pôle espoirs Nord Pas De Calais tout en jouant au COB Calais, pour aller au pôle France à l’Insep pendant un an. Après cela, je suis arrivé dans le centre de formation du COB Calais où j’ai fait une année au Flammes Carolo avec le centre de formation et la LFB, et maintenant je suis donc à l’’EBQC Quimper en NF3. »

Quel bilan fais-tu de ce parcours  ?

« Chaque année a été très enrichissante et bénéfique dans mon évolution, j’ai beaucoup appris que ce soit au pôle espoirs, à l’Insep mais aussi en LFB à Charleville, auprès de très bonnes personnes, j’ai eu l’opportunité de faire quelques déplacements avec elles, en Eurocoupe notamment même si j’étais blessée ça m’a beaucoup appris. Et je compte bien continuer à évoluer et remonter de niveau étape par étape. »

Si tu devais arrêter le basket, quel autre sport ferais tu, pourquoi ?

« Je pense pas que je ferais d’autres sports, je resterais dans le monde du basket mais à la place de coach,  je ferais ce que j’ai toujours voulu faire, être pompier. »

je me suis faite opérée, j’ai donc voulu descendre de niveau pour pouvoir revenir plus forte…

Laura, tu viens de t’engager à Quimper, peut-tu nous parler de ce transfert ?

« Comme je le dis plus haut, je me suis faite opérée, j’ai donc voulu descendre de niveau pour pouvoir revenir plus forte par la suite et aussi pour acquérir encore plus d’expérience en jouant avec ou contre des joueuses qui ont un gros vécu basket ainsi qu’une grosse expérience. »

Quel est ton objectif ?

« Mon objectif est tout d’abord de soigner correctement mon genou, me re-muscler, de retrouver mon jeu et progresser sans brûler les étapes. »

Photo : Fred Caup

Que peut-on te souhaiter de mieux ?

« C’est une saison décisive, je ne sais pas trop où me situer, je vie au jour le jour. Cela dépend de mon genou, j’ai pris beaucoup de recul durant ma blessure, je sais que le basket ne me fera pas vivre. Je préfère mettre l’accent sur ma santé et mon avenir, c’est donc pour ça que je vais passer mes diplômes. Je n’ai plus envie de prendre de risque pour ma passion. Quoi qu’il arrive, je resterais dans le basket en tant que coach ou même en suivant mes amies et ma petite sœur. »

En dehors du basket, quelles sont tes passions, fais-tu des études ?

« J’adore la musique, sortir avec mes amies. Non, mais je vais faire un service civique et passer des diplômes. »

Aurais-tu des dédicaces à faire ?

« Oui, je voudrais remercier Elisabeth Dassonville ainsi que Nicole et Bruno de Colo pour tout ce qu’ils m’ont appris. Je remercie aussi mes parents qui me soutiennent et me suivent au quotidien ainsi que tout le reste de ma famille. Et je tiens à remercier aussi Tiffany Tempête, Méline Sérot, Anaïs Foisse et Marie Eve Paget pour tout, merci à tout le monde pour toutes les belles rencontres que j’ai pu faire grâce au basket. »

Photos : Fred Caup

5by5 a le plaisir d’encourager la jeune Laura dans ses projets !

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Paroles de Supporters

Président d’un club de tennis de table, Nicolas Serien est tombé dans le bain du ...

Méline Sérot : Je veux jouer au plus haut niveau mais… »

Passée notamment par Angers, Méline Sérot 19 ans en apprend tous les jours dans le ...