Laila Ouardad : « Je ne pense pas qu’il soit plus compliqué pour une femme de se faire respecter qu’un homme… »

21 novembre 2018

Partagez cette actu !

Cadre à la poste et arbitre de basket de haut niveau, Laila Ouardad, 37 ans, a commencé l’arbitrage à l’âge de 14 ans environ, pour dépanner lors du tournoi de son club l’Amicale Laïque de La Source de l’époque avant de réellement progresser et d’arbitrer aujourd’hui la nationale 1 garçons et la première division féminine LFB. Pour 5by5.fr,elle se confie et nous parle de son parcours et de ses objectifs.

Photo : Tuan Nguyen

Salut Laila, peux-tu te présenter en quelques mots ? Qui es-tu ?

« Bonjour, Laila 37 ans, cadre à La Poste, arbitre de haut niveau (NM1 et LFB) et joueuse de basket depuis l’âge de 10 ans. »

Tu es arbitre, pourquoi l’arbitrage ? Qu’est-ce qui ta motivé à le devenir ?

« J’ai commencé l’arbitrage à l’âge de 14 ans environ, pour dépanner lors du tournoi de mon club l’Amicale Laïque de La Source de l’époque. L’arbitrage m’a tout de suite plu. Ma passion pour le basket se transformera vite en passion pour l’arbitrage. Un domaine dans lequel je ne tarde pas à évoluer à l’aide de mes formateurs : Djilali Amrani, Jacques Boué et Marc Graffin.: J’ai d’abord arbitré deux ans en départemental, trois ans en régional puis en championnat de France. En jeunes, puis N3 garçons, N2 filles et aujourd’hui en N1 garçon (le troisième niveau) et en Ligue féminine (l’élite). Je joue également à Olivet, en régionale après avoir côtoyé le championnat de France durant plusieurs années. »

Etre femme arbitre; est-ce plus compliqué pour se faire respecter selon toi ? 

« Je ne pense pas qu’il soit plus compliqué pour une femme de se faire respecter qu’un homme. Par contre,il est plus difficile de se faire respecter quand on est une femme sans une grosse personnalité. »

Quelles catégories arbitres-tu aujourd’hui ?

« Je dirige la nationale 1 garçons et la première division féminine LFB. »

…On arbitre souvent les mêmes joueurs-joueuses et nous même sommes connues et reconnues dans le circuit….

 Quelles relations en général as-tu avec les joueuses et joueurs ?

Photo : Olivier Martin

« Elles sont très bonnes, au fur et à mesure des années on arbitre souvent les mêmes joueurs-joueuses et nous même sommes connues et reconnues dans le circuit. »

 As-tu un objectif ? Si oui lequel ?

« Avoir simplement la satisfaction d’accomplir au mieux mes missions d’arbitre, de transmettre cette activité aux plus jeunes. Le plus important aussi est de prendre plaisir. »

As tu déjà arbitré un match « pas comme les autres »?

« Oui ! 1/8 de Coupe de France à Beaublanc (la première fois que j’entrais dans cette salle) CSP Limoges contre Bordeaux, et Boris Diaw jouait, c’était quand il y avait le Lock-out NBA. Un Moment magique, une ambiance comme je n’ai jamais connu, des frissons, car quand on est sur le terrain, on a toute cette résonance (des supporters) qui nous tombe dessus !Une première que je n’oublierai jamais…. »

En dehors du basket, quelles sont tes passions ? Que fais-tu ?

« J’aime cuisiner, profiter de ma famille, prendre le temps de voir les ami(e)s, de la thalasso, faire des randonnées, voyager. »

Photos : Tuan Nguyen et Olivier Martin

Sans arbitres, pas de matchs, ne l’oublions pas. Merci à Laila d’avoir pris le temps de répondre à nos questions !

Réagissez à cette interview #5by5

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !