“J’ai également créé en 2010 mon camp d’été de perfectionnement, le AK Sports Training Camp”

1 décembre 2015

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Ahmadou Keita ancien basketteur professionnel a crée son camp de basket dans le but d’aider les jeunes à progresser. Dans une interview qui lui est consacrée, il nous parle de son parcours, de ce camp et de son métier d’agent. Interview inédite.

Présente toi, quel est ton parcours ?

“Je m’appelle Ahmadou Keita, j’ai 45 ans. Je suis ancien basketteur professionnel au poste dIMG_9794e meneur de jeu reconverti en agent sportif depuis 2009. J’ai également créé en 2010 mon camp d’été de perfectionnement, le AK Sports Training Camp. Au niveau sportif, j’ai 20 ans de professionnalisme dans le basket. J’ai débuté ce sport à Arpajon dans l’Essonne d’où je suis originaire. Ensuite, je suis passé au sport-études avec Alain Weisz (ancien sélectionneur de l’équipe de France et actuel coach du SLUC Nancy en Pro A). J’ai enchainé avec une saison au centre de formation de Cholet où j’ai découvert le haut niveau et j’ai fini ma formation à Sceaux. En pro, j’ai fait Nancy pendant quatre ans, puis l’Espagne à Murcie et l’Italie à Cantú avant de revenir en France à Chalon. Et après Chalon, j’ai joué deux ans à la SIG avec qui j’ai été élu MVP français et champion de Pro B en 1999… avant de partir au Limoges CSP, mon dernier club de Pro A. Au niveau des études, j’ai obtenu un Bac économie, un Deug Staps et le diplôme d’entraîneur obligatoire pour coacher à haut niveau.”

En quoi consiste ton métier d’agent ?

“Selon moi, le métier d’agent consiste à être un conseiller, quelqu’un qui aide à gérer une carrière avec un œil extérieur, ce que ne peuvent pas forcément avoir les parents ou le joueur lui-même. Cette aide n’est peut-être pas neutre, mais elle est moins dans l’affect que ne pourrait l’être les parents, pour conseiller au mieux le joueur. L’agent est là pour apporter un avis supplémentaire. J’aide des joueurs de niveaux professionnels différents, allant actuellement de la Pro A à la Nationale 2 en passant par les espoirs pour le basket masculin, et de la LFB à la NF1 en ce qui concerne le basket féminin. Mais ce n’est qu’une partie de mon métier, j’essaye vraiment d’apporter un suivi et développement sportif qui débute avec mon camp qui est ouvert à tous, que cela soit mes clients ou non.”

Quelles relations as-tu avec les joueurs ?

“J’entretiens une relation professionnelle avec les joueurs que je représente. En tant qu’agent, je les conseille quant à leur carrière respective, je prends régulièrement de leurs nouvelles et j’essaye de me déplacer le plus possible pour assister à un maximum de leurs matchs. Il faut toujours être disponible et à leur écoute pour répondre à leurs besoins. J’essaie d’avoir une approche plus humaine pour dédiaboliser ce métier d’agent qui n’a pas bonne presse. C’est l’une des raisons pour laquelle j’ai créé le AK Sports Training Camp qui est à leur disposition pour travailler l’été avec des coachs de qualité.”

Parles-nous de ce camp ?

Le AK Sports Training Camp que j’organise chaque été depuis 2011, est l’un des services de ma société AK Sports. Ce camp me tient à coeur car il s’agit d’un rassemblement basket où l’on ne parle que de sport et développement de l’athlète. Chaque joueur est pris en main pour des entraînements personnalisés, des remises en forme spécifiques, du coaching mental, etc…
Le camp a lieu pendant une semaine entière à Limoges (du 24 au 31 juillet pour l’édition 2016) et est destiné aux basketteuses et basketteurs âgés d’au moins 13 ans. Toutes les activités proposées sont encadrés par des entraîneurs brevetés d’Etat ou d’anciens basketteurs professionnels. Le niveau de jeu est très intéressant. D’ailleurs, même si le camp ne leur est pas réservé, beaucoup de joueurs pros profitent de la trêve estivale pour venir se mettre en forme avant la reprise des entraînements en club mais aussi progresser techniquement, physiquement et mentalement. Ces dernières années, à titre d’exemple et pour ne citer qu’eux, des joueurs et joueuses tels que Edouard Choquet (ASVEL Lyon-Villeurbanne, Pro A), Mathis Keita (ALM Evreux, Pro B), Margaux Galliou-Loko (Nantes-Rezé, LFB), Jean-Victor Traoré (Lille, Pro B) ou encore Kevin Harley (Poitiers Basket 86, Pro B) se sont rendus à mon camp. En raison de la proximité géographique du camp, nous accueillons chaque année avec grand plaisir un certain nombre de poitevins. En bref, le camp est ouvert à tous à partir des U15 et permet aux plus jeunes de côtoyer et défier des pros le temps d’une semaine.

Justement, pourquoi avoir crée ce camp ?

“Le basket et l’entraînement font partie de ma formation. Je reste très proche du terrain. Je dissocie bien ma fonction d’agent et ce camp qui ne sont pas liées directement. On parle basket, on essaye de donner envie de progresser, de faire du travail individuel.”

IMG_0638Combien de joueurs pourra-t-il accueillir ?

“Pour l’édition 2016, le camp pourra accueillir jusqu’à 80 stagiaires, garçons et filles. L’été dernier, une quarantaine de basketteuses et basketteurs ont participé à notre Training Camp et nous avions même été contraint de refuser des inscriptions pour des raisons logistiques. Cette année, ce problème est réglé et nous espérons passer un cap avec l’addition d’une nouvelle salle et la notoriété grandissante du camp. Ne tardez donc pas à vous y inscrire !”

Quel est ton rôle à toi dans ce projet de camp ?

“Mon rôle est d’apporter tout l’environnement propice au développement du joueur ou de la joueuse, de lui donner les clés pour réussir. Je ne lui en donne pas une, mais un trousseau : Le partage, la passion, le professionnalisme, le travail, toujours et encore.”

As-tu d’autres ambitions pour la suite ?

“Je pense que je propose déjà beaucoup plus que pas mal de mes confrères avec ce camp et le suivi. Chaque chose en son temps, pour l’instant je souhaite continuer à proposer le plus d’innovations possibles mais j’irai là où les joueurs et joueuses vont m’amener car sans eux et leur motivation, on ne pourrait pas avancer.”

Pour plus d’informations sur le AK Sports Training Camp, vous pouvez vous rendre sur le site internet http://www.aksports.net/training-camp-2016/

Vous pouvez également suivre les dernières informations AK Sports sur Facebook.

Propos recueillis par 5by5.fr qui vous souhaite de joyeuses fêtes !

01/12/2015

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !