Les ProsPro B

Arthur Rozenfeld : « Je suis venu ici pour ce rôle là comme j’avais eu à Roanne, et c’est le rôle dans lequel je m’épanouie… »

Photo : Alain Cheneviere

Arthur Rozenfeld, meneur de tempérament a signé à Vichy en ProB l’été dernier pour retrouver la région où il a fait ses dribbles.D’un rôle de doublure à Chalon puis à Bourg, il retrouve le costume de titulaire, qu’il a déjà porté à Boulogne et à Roanne ! Justement, un rôle qu’il lui convient parfaitement à Vichy en ProB où son équipe a réalisé une première partie de saison assez convaincante et qui a pour objectif d’aller en playoffs en fin de saison ! Pour 5by5, ce meneur, né à Bron (69) s’est confié sur son arrivée l’été dernier à Vichy, sur ses performances et sur les résultats de son équipe.

Salut Arthur, merci de nous accorder du temps pour répondre à nos questions, pourquoi avoir choisi Vichy et la ProB ?

« J’ai choisi le club de Vichy pour retrouver le rôle que j’avais un peu à Roanne, c’était un rôle dans lequel je me retrouvais bien avec beaucoup de responsabilités, un jeu assez ouvert avec beaucoup de possessions, et c’est aussi une opportunité qui s’est présentée, je suis aussi issu de Clermont donc c’est un plus, je ne dis pas que ça a joué complètement, mais cela a joué dans ma décision. Après, en Jeep Elite, j’aurais pu avoir des responsabilités en back-up, et je voulais retrouver le rôle que j’avais eu à Roanne et qui m’avait bien réussi. »

On peut dire que c’est un choix plutôt positif dans le coup 6 mois après ?

« Complètement ! On peut penser que c’était un choix par défaut mais pas du tout,  c’était mûrement réfléchi,  j’avais des opportunités dans les deux divisions et j’ai choisi Vichy et la ProB. »

Comment juges-tu tes performances ici à Vichy ?

« Il a fallu que je réadapte mon jeu à la ProB parce que la manière de jouer est complètement différente avec la Jeep Elite, Je n’ai peut-être pas encore eu les performances que j’ai eu à Roanne, j’ai eu des matchs en dents de scie mais c’est comme ça, il faut avancer, cela fait parti du passé, maintenant c’est la dernière ligne droite, il va falloir que l’on donne le maximum pour aller en playoffs parce que c’est aussi l’objectif du club. »

Quel est ton rôle à Vichy ?

« Je suis meneur principal, tout se passe bien, cela me plait, je suis venu ici pour ce rôle là comme j’avais eu à Roanne, et c’est le rôle dans lequel je m’épanouie depuis que j’ai commencé ma carrière pros. »

Nous avons eu un très bon début de saison, ensuite nous avons eu la blessure d’un joueur majeur.. »

Quels regards portes-tu sur cette première partie de saison ?

« Nous avons eu un très bon début de saison, ensuite nous avons eu la blessure d’un joueur majeur (Marcus), nous avons du coup remplacé un pigiste, ce n’est pas évident, la manière de jouer, c’est là que nous avons eu une petite baisse de régime donc voilà, mais là avec l’arrivée de Jordan.A, il y a un peu plus de densité physique, ce peut-être ce qui nous manqué un peu dans les matchs. Je pense du coup que sur cette fin de saison, nous pouvons être un bon poil à gratter de la division. »

Photo : Alain Cheneviere

Y-a-t-il eu un match référence cette saison ou victoire référence ?

« Collectivement, vendredi soir, nous avons fait un match abouti, nous avons réussi  à faire abandonner l’équipe de Poitiers, qui est certes dernière du classement, mais ceci-dit, nous avons réussi pendant ce match à mettre de la rigueur, de l’intensité. Après, nous avons fait d’autres bons matchs, je n’en ai pas un comme ça qui m’arrive en tête mais je dirais que la victoire à Poitiers fait parti des victoires références parce qu’il y a aussi un écart au score. »

Est-ce compliqué d’aller jouer chez la lanterne rouge ?

« Oui ! Ce sont des matchs pièges,  ils n’ont plus rien à perdre, ils veulent sauver leur peau, ils jouent peut-être avec moins de pression que nous, parce que c’est vrai que l’on regarde en bas mais aussi en haut, c’était un match piège oui mais je pense que l’on sait rendu le match facile, on l’a abordé de la meilleure des manières et c’est ce qui nous a permis de bien faire tourner les joueurs avant un autre match compliqué contre St-Quentin qui est une équipe qui joue aussi le maintient et qui reste sur une belle victoire et qui a plus de chance de se maintenir que Poitiers. »

Arthur, tu as reçu des insultes, de la part de certains supporters en début de saison, est-ce que cela t’a touché ?

« Honnêtement, non, c’est passé au dessus de moi, puis à ce moment où cela s’est produit, j’étais déjà dans le match, alors oui, j’ai entendu mais cela ne m’a pas impacté, en plus j’avais fait un gros match contre Blois, forcément j’étais un peu déçu mais ce sont des choses qui arrivent, il faut passer à autre chose, je sais ce que je vaux et ce que je fais au quotidien pour performer, du moment que je n’ai rien à me reprocher dans mon comportement, et de tout donner pour l’équipe, c’est le plus important. »

Vas-tu rester à Vichy l’année prochaine ?

« Honnêtement je ne sais pas, déjà il faut que l’on arrive à se qualifier pour aller en playoffs, de mon côté je ne sais pas, il reste quand même du temps, je verrais à la fin de la saison. »

Photos : Alain Cheneviere

Un très grand Merci à la direction de Vichy et à Arthur.R pour leur confiance !

 

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer