Les Pros

Iliana Rupert : « Le fait d’avoir été en finale et d’obtenir une médaille pour mon jeune âge, c’est vraiment bien !… »

Grande espoir du basket français, à 18 ans, Iliana Rupert d’origine Martiniquaise, vient de terminer sa première saison professionnelle du côté de Bourges en remportant notamment la Coupe de France et surtout en ayant eu l’honneur de porter le maillot de l’Equipe de France lors du championnat d’Europe et d’obtenir une médaille d’argent avec une défaite en finale face à l’Espagne. Un moment très important dans sa jeune carrière comme elle nous l’explique en exclusivité. Sa sélection chez les bleus, ses performances, la compétition en général, elle s’est confiée.

Salut Iliana, tout d’abord, dis moi, comment as-tu réagi suite à ta sélection dans la grande Equipe de France ?

« Cela a été une grande surprise, je ne m’y attendais pas du tout, après j’ai vraiment été très contente, c’était un moment de pur bonheur pour moi parce que c’est la grande Equipe de France, j’étais vraiment heureuse à ce moment là. »

Peux-tu nous parler de la préparation puis de la compétition ?

« La préparation a été assez courte, on a enchaîné tout de suite après le championnat de France enfin me concernant en tout cas, la compétition a commencé fin juin donc parfois ça a été un peu compliqué. Au début, cela n’a pas été toujours évident mais on s’est adapté, il ne fallait pas perdre de temps par rapport aux entraînements pour être le plus en forme possible pour partir en Lettonie.

Sur la compétition, c’était bien, sur la phase de poule, nous avons gagné tous nos matchs malgré le fait que nous ayons eu un peu de mal à se mettre dedans au début et après ça a été, on va en quart de final, on bat la Belgique, puis en demi la Grande Bretagne, avant malheureusement de s’incliner contre l’Espagne en finale. Personnellement, le fait d’avoir été en finale et d’obtenir une médaille pour mon jeune âge, c’est vraiment bien ! Je suis vraiment très contente et très fière d’avoir fait partie de ce groupe ! »

Quel a été ton rôle au sein de l’Equipe de France ?

« Mon rôle c’était d’être disponible au maximum pour aider l’équipe, on avait un plan de jeu et une méthode, c’était que lorsque l’on entré en jeu, on devait garder le score et lorsqu’on sortait, il fallait que soit l’écart soit le même ou soit qu’il soit plus élevé en notre faveur, on avait un fil conducteur. En tout cas, j’ai pris beaucoup de plaisir dans le groupe à faire cela, d’entrer sur le terrain, d’apporter ce que je sais faire, c’est une belle expérience. »

Quels regards portes-tu sur cette compétition ?

« Pour moi, c’est beaucoup d’apprentissage parce que c’était ma première compétition avec ce maillot et on arrive en finale, j’ai pu apprendre beaucoup de choses, que ce soit lors de la préparation ou bien pendant la compétition sur le terrain par exemple pour l’échauffement, j’ai vraiment un regard positif sur ce championnat d’Europe avec une médaille au bout, ça aurait pu être pire. »

Sur le plan sportif, qu’as-tu pensé de toi, de ton tournoi, de tes performances ?

« J’ai joué quelques minutes pendant les matchs sur la première phase mais très peu sur la seconde, c’est normal, je m’en doutais, match couperet dit forcément les joueuses majeures qui jouent mais ça fonctionne comme ça un peu partout avec les jeunes donc c’est normal, je le savait. Dés que j’ai eu les occasions d’entrées en jeu, j’ai fait le maximum en prenant ma chance au panier, parfois ça rentrer, parfois ça ne rentrer pas, je suis quand même très contente car je suis entrée en jeu et j’ai joué contre des joueuses internationales de très bon niveau et avec des coéquipières qui ont un parcours important donc oui, je suis assez satisfaite de ce que j’ai pu produire dans ce championnat d’Europe, c’est une belle expérience. »

Iliana, quelques entrées en jeu, une finale perdue contre l’Espagne mais une médaille d’argent obtenue, que retiens-tu de championnat d’Europe ?

« Cela m’a permis de savoir que je souhaite continuer dans cette voix là, et donc de progresser dans le basket, et de jouer en tant que professionnelle pendant de nombreuses années. Après je retiens aussi que les matchs se jouent sur des détails, et qu’il faut être vigilant à tous moments. »

Qu’as-tu ressenti lors de ton entrée en jeu sur le terrain avec l’Equipe de France au début de la compétition ?

« Forcément, j’étais très fière, tu fais un écran sur une joueuse internationale connue, après tu fais la passe à V.Ayayi, voilà tu joues contre des joueuses qui ont un statut et de l’expérience au niveau européen donc c’est vrai que ça fait un peu bizarre au début mais après on va dire que l’on si habitue. »

Qu’est-ce qui a manqué aux bleues dans la défaite en finale face à l’Espagne selon toi ?

« Je ne sais pas trop, l’Espagne a été très adroite dès le départ et elles ont très bien joué, quand dès le début il y  a un écart de 8,10 points, il faut revenir, et pour revenir, cela demande un certain effort et il faut tenir par la suite, on a essayé forcément de garder espoir mais c’est que c’était dur, on voit le score qui défile, c’est pas évident, on rate des paniers, après l’Espagne c’est fort aussi, il faut l’avouer. »

Pendant cette compétition, vous avez été soutenu par de nombreuses personnes, plus de 200 personnes étaient présentes dans les tribunes pour vous soutenir durant la compétition, comment réagis-tu à cela ?

« C’est une grande fierté, on était dans une grande salle à l’étranger, je ne pensais pas qu’il y aurait tant de monde qui viendrait nous soutenir comme ça, un grand Merci à eux, ça fait chaud au coeur de voir ça, en plus ce sont souvent les mêmes personnes, ce genre de chose c’est vraiment très important, se sentir accompagner comme ça même à l’étranger, c’était vraiment bien de voir ça. »

Un grand Merci à Iliana pour l’interview et un grand Bravo à elle pour sa progression !

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer