Hermance Marti : « Participer à une campagne avec l’équipe de France ou au moins à une pré-sélection, ça serait déjà énorme… »

25 mars 2021

Partagez cette actu !

Du haut de ses 17 ans, Hermance Marti rêve notamment de participer à campagne avec l’Equipe de France ou au moins à une pré-sélection ! En effet, après avoir commencé le basket très jeune et ayant un parcours intéressant en participant aux championnats d’Europe Fiba avec Monaco il y a quelques années en terminant meilleure meneuse du tournoi, elle ne souhaite que de progresser pour l’instant dans son club actuel à Limoges malgré cette situation compliquée. Son parcours en détail, ses performances, cette situation, elle s’est confiée à 5by5 !

Salut Hermance, peux-tu nous parler de toi, qui es-tu ?

« Salut tout le monde, moi c’est Hermance Marti , je joue actuellement au club du Limoges ABC en Nf1 et U18 Elite, je suis actuellement en Terminale générale. Je suis née à Lille, j’ai emménagé à Nice – Monaco à l’âge de mes 9 ans et me voici maintenant à Limoges. »

Quel est ton parcours dans le basket ? Quel bilan en fais-tu ? Pourquoi ?

« J’ai commencé le basket dans un petit club à Croix dans un quartier à l’âge de 7 ans puis j’ai emménagé dans le Sud et je suis allée jouer à Monaco de 9 à 13 ans. En U12 et U13, j’ai fait les sélections départementales où nous sommes allées jusqu’au championnat de France à ma deuxième année et j’ai également fait le challenge benjamin(e)s où je suis allée jusqu’a Bercy au final et je suis arrivée 3eme, puis je suis ensuite partie au pôle espoir d’Antibes pendant 2 ans où j’ai pu jouer en U15 élite avec le Cavigal et l’été, j’ai pu participer aux championnats d’Europe Fiba avec Monaco avec 2 ans et 1 an d’avance la deuxième année où j’ai terminé meilleure meneuse du tournoi. Les 2 années, j’ai pu participer au TIL avec la région PACA et à ma deuxième année, nous sommes allées aux finales nationales à Bourges avec les filles. Ensuite, j’ai intégré le centre de formation de Nice où dès ma première année, j’ai joué en U18 élite et nf2/espoirs, j’ai pu également participer à certains entraînements de la ligue 2. Lors de ma deuxième année de centre de formation, je jouais en U18 élite et Nf1 puis pour ma dernière année, je suis partie à Limoges pour jouer actuellement en Nf1 et U18 élite au côté de Regis Racine, Romain Leclaircie, Clement Magnaval et de Jean-Christophe Lamargot. »

Quel bilan fais-tu de ce parcours ?

« Comme bilan, je suis assez contente de mon parcours même si cela ne me satisfait pas encore. Je serais satisfaite lorsque j’aurais atteins mes objectifs principaux et ultimes. Je n’ai pas le parcours le plus facile mais le travail paie et paiera forcément un jour, je l’espère en tout cas. Je continue de travailler tous les jours sans relâche. »

Aujourd’hui en tant normal, dans quel club joues-tu ? A quel niveau ? Pourquoi avoir rejoint ce club là l’été dernier ?

« Aujourd’hui, je suis avec le club du Limoges ABC en Nf1 et U18 elite. J’ai rejoint ce club après avoir pris contact avec Regis et Jean-Christophe dans un premier temps qui m’ont proposé le projet de Nf1 puis ensuite avec Romain Leclaircie qui me proposait le double projet U18 et que j’ai accepté. J’ai rejoint ce club l’été dernier après avoir énormément échanger avec les coachs qui sont passionnés, investis et surtout bosseurs, ce qui me correspond le plus. De plus, malgré mes belles années à Nice, il était temps pour moi de découvrir autre chose, un autre championnat, une autre équipe, d’autres coachs, de nouvelles joueuses etc… »

Avant de parler de tes performances, parlons de l’actualité malheureuse du Covid et de ses conséquences, as-tu jouer de matchs ? combien ? comment cela se passe actuellement pour toi ?

« La crise sanitaire est très dure pour toutes les joueuses/joueurs, coachs, dirigeants et pour chaque club tout simplement. Malgré cela, j’ai pu jouer 4 matchs en nf1 et 3 en u18 elite. Le fait que le championnat soit arrêté est très dur à encaisser surtout quand on voit d’autres clubs s’entraîner et nous non malheureusement, mais ce n’est pas pour autant qu’il faut se relâcher et c’est pour ça que je continue à m’entraîner dehors (piste, workout, jouer en playground, musculation etc..) malgré parfois le temps (rire), il faut s’adapter à toutes circonstances même si cela est dur mentalement.. »

Sur le terrain, lors des matchs, quel est ton rôle dans l’équipe ? et dans les vestiaires ?

« J’ai deux rôles différents au sein du club puisque avec les U18, j’ai un rôle de leader de porte parole de joueuse majeur puis j’ai le rôle de la rookie lorsque je suis avec la Nf1 où je suis en apprentissage.
En U18, j’ai donc un rôle de leader, où je dois mettre mes coéquipières en confiance, les encourager du début jusqu’à la fin, les conseiller etc.. je suis le relais du coach non seulement par ma place dans l’équipe mais aussi par mon poste, qui est celui de meneuse de jeu. Et sur le terrain, j’ai un rôle de joueuse majeur scoreuse et créatrice.
Et en Nf1, je suis là pour apprendre, à comprendre et à prendre exemple sur les joueuses plus expérimentées pour ainsi continuer d’évoluer. Et sur le terrain, je garde quand même “ma marque de fabrique” comme en u18 même si, il y a quelques fois plus de retenues à certains moments.
Dans les vestiaires, je suis quelqu’un de joyeuse qui aime motiver les filles mais aussi à les concentrer avant le match puis à fêter la victoire après le match. »

Comment as-tu vécu et comment vis-tu cette période Covid et confinement de ton côté ? Avec les matchs annulés ou à huit clos ? C’est compliqué de gérer cela ?

« Je l’a vie quand même assez mal, c’est frustrant de s’arrêter et de pas savoir quand est-ce que nous pourront reprendre réellement. Mais on continue de travailler chacune de notre côté que ce soit sur l’aspect physique mental ou sur la technique. Chacun gère à son rythme.
Mais c’est vrai que c’est dur et que oui le basket nous manque tous. L’ambiance, les supporters, le terrain, les victoires, les entraînements. TOUT ! et en tant que joueuse, je pense que nous avons tous et toutes hâtes de reprendre normalement. »

Quel a été le plus dur pour toi et quel est le plus dur en cette période ?

 « Le plus dur pour moi est de voir certaines équipes et certains clubs qui arrivent à s’entraîner et nous non ! »

Tu es jeune mais selon toi, le sport et basket en l’occurrence sont ils en danger financièrement ?

 » Je pense que le sport en général est en danger, certains clubs plus que d’autres, et chaque club doit avoir sa manière pour gérer cette crise qui ne doit pas être facile forcément. »

Reparlons terrain, quels sont tes objectifs à court et long terme ?

« Mes objectifs seraient déjà de continuer à évoluer et à progresser, et faire ma place dans l’équipe Nf1 malgré mon jeune âge. Puis de participer à une campagne équipe de France ou au moins à une présélection, ça serait déjà énorme même si cela risque d’être compliqué à cause de la période mais je travaille pour ça et je ne lâche pas. Puis à long terme, d’aller au plus haut niveau possible tout en évoluant et de remporter le plus de titres possible ! »

Un grand Merci à Hermance Marti pour l’interview !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !