Gwen Pestel : « Sur le plan national, j’occupe la fonction d’entraîneur des…. »

A la fois conseiller technique, responsable du pôle espoir de Poitiers mais également entraîneur, Gwen Pestel occupe plusieurs rôles dans le basket poitevin, et le basket français où il s’apprête avec l’Equipe de France U18 M 3×3 à aller aux qualifications pour la Coupe d’Europe ! Quel est son parcours, comment juges t-il les résultats de ses équipes, quelle est son ambition ? Gwen Pestel a eu le plaisir de se livrer pour 5by5.fr dans une interview inédite !

Bonjour Gwen, qui-es-tu, présentes toi en quelques lignes ?

« Gwen PESTEL, 45 ans, Marié, 2 enfants, Je suis conseiller technique sportif de La Nouvelle Aquitaine, responsable du Pôle Espoirs de Poitiers et entraîneur National des U18 Masculins 3×3. »

Parles-nous de ton parcours ?

« Natif de Cholet, je suis venu en Terres Picto-Charentaises pour accomplir un rêve d’adolescent : devenir Professeur d’EPS … Les rencontres sont souvent le début de belles histoires . A la faculté des Sciences du Sport (A mon époque UFRAPS, c’était moins pompeux…), Je croise la route de Roger NAKACHE, « Il Professore » il m’inocule sa passion du basketball, le virus de l’entraînement, mais surtout le goût des autres. Parallèlement à mes études qui me mèneront au Professorat d’EPS, je passe les différents diplômes d’entraîneur sous la houlette de Florence VINCENT puis d’Alain GAROS. En 1993, le Stade Poitevin et Marc BRANDY me confient la responsabilité des Espoirs Filles(NF1B). 2 ans plus tard, je rejoins Pierre VINCENT au CEP POITIERS. Après avoir enseigné 2 ans en Région parisienne, le DTN de l’époque, Jean-Pierre de VINCENZI me sollicite pour prendre la succession de Pierre VINCENT en tant que Conseiller Technique Régional. Depuis 1998, j’occupe cette fonction. »

« Je suis un cadre Technique d’état du Ministère des Sports… »

Quel est ton rôle, quelles sont tes missions dans le basket ?

« Je suis un cadre Technique d’état du Ministère des Sports qui accomplit au quotidien des missions techniques définies par la politique fédérale, sous la responsabilité du Directeur Technique National. Sur le plan régional, j’interviens principalement sur la détection et la formation du joueur au sein des sélections régionales et du Pôle Espoirs de Poitiers. Sur le plan national, j’occupe la fonction d’entraîneur des Équipe de France de 3×3 U18. »

Quel bilan fais-tu de ton année 2016-2017 ?

« L’attitude souvent PRIMITIVE de certains entraîneurs ou dirigeants de clubs qui se gargarisent sur le soi-disant faible niveau de notre région me fait hérisser le poil. Et pourtant, le bilan de l’Olympiade est plutôt positif. Malgré un nombre restreint de licenciés, nous existons dans toutes les compétitions, nos talents s’exportent et je peux vous affirmer que la qualité de notre formation est reconnue au-delà de nos frontières. Profitons encore de cette précieuse situation avant de basculer définitivement dans la Nouvelle Aquitaine et ses 55.000 licenciés. »

Comment juges-tu les résultats et performances des différentes équipes que tu coach ?

« Je préfère le mot Réussite à Résultats et le concept de Formacompétition… Les chemins à emprunter pour aller vers la performance et le résultat sont souvent semés d’embûches … Soit vous coupez tout droit au risque de vous perdre, soit vous prenez le temps de prendre les bonnes directions, de faire des pauses, mais surtout, vous devez vous intéresser aux personnes qui composent votre équipe ou votre collectif d’entraînement. Des U11 au U18, mon plaisir, c’est de voir les gens heureux qui s’entendent en dehors et sur le terrain pour performer. Le partenaire d’entraînement n’est pas un adversaire mais une opportunité. C’est pour cela que je ne supporte pas le concept de « Statut dans une équipe » !!! Et depuis 25 ans cette méthode fonctionne plutôt bien !!! Mais ça c’est aux joueurs d’en témoigner… »

Que vas-tu faire cet été dans le basket ?

« Je vais animer des Camps de basket du Côté de Rennes et d’Ajaccio. Début Août, Karim SOUCHU et moi-même allons préparer l’Equipe de France U18 M 3×3 aux qualifications pour la Coupe d’Europe… »

Quelle est ton ambition ?

« Je n’ai pas d’ambition… Je laisse ça aux personnes qui ressentent le besoin d’être sur le devant de la scène pour exister… le Basketball demeure pour moi la principale des choses secondaires. »

Propos recueillis par 5by5.fr (Mallory Boutet) le 23/05/2017

5by5.fr souhaite le meilleur pour Gwen !

PS : Vous êtes joueur pros, joueur amateur, président, entraîneur, supporter d’une équipe et vous souhaitez être interviewé, n’hésitez-pas à nous contacter ! 

Article L-122-4
Toute représentation ou reproduction intégrale ou partielle faite sans le consentement de l’auteur ou de ses ayant droit ou ayant cause est illicite. Il en est de même pour la traduction, l’adaptation ou la transformation, l’arrangement ou la reproduction par un art ou un procédé quelconque.

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !
x

A lire ensuite

Lamine Kanté : « C’est ma première victoire à Mangin avec Nantes. Et c’est un gros soulagement !…. »

Hier soir à Mangin, les Nantais ont renoué avec la victoire face à Caen après ...

Yannis Thalgott : « La force de cette équipe c’est principalement son…. »

Depuis peu, l’équipe espoirs du Cholet Basket est devenue championne de France en ne s’inclinant ...