Florian Ouedraogo : « Je joue dans la meilleure conférence des Usa en junior…. »

Florian Ouedraogo, 21 ans, évolue aujourd’hui aux USA où il joue pour l’équipe du New México. Passé notamment par Chalon et par Dijon en tant qu’espoir, il rêve de progresser le plus possible et de jouer au plus niveau ! Pour 5by5.fr, ce jeune joueur s’est confié sur son parcours, il nous raconte également de ses débuts aux USA dans ce nouveau club et nous parle évidement de son objectif. Interview inédite 5by5

Bonjour Florian, qui es-tu, présentes-toi ?

« Je m’appelle Florian Ouedraogo, j’ai 21 ans, j’ai commencé le basket à l’âge de 8 ans et je joue actuellement aux USA »

Quel est ton parcours jusqu’à présent ?

« J’ai commencé le basket à l’âge de 8 ans au Bcpi (basket club des portes de l’Isère ) ensuite j’ai joué en minimes 2éme année, j’ai été prêté à Terres Froides pour jouer en minimes France où l’année s’est bien passée,  je faisais parti de la sélection régionale et après le tournoi inter-ligues j’ai fait des tests dans plusieurs centres de formation. J’ai choisi d’aller à l’élan Chalon et j’ai joué cinq ans là-bas, de cadets 1 ère année à espoirs 2 où  j’ai remporté deux titres de champion de France cadets avec Chalon, j’ai ensuite rejoint la Jda Dijon pour ma dernière année espoir. »

Aujourd’hui, où en es-tu ?

« J’ai obtenu une bourse complète cette année pour jouer aux Usa , je suis actuellement au New Mexico junior college, l’un des meilleurs programmes des Usa, je dois faire un an ici avant de rejoindre la Ncaa car je ne suis pas éligible pour l’académie vu que j’avais stopper les cours après le bac. »

« Je suis vraiment content de mon choix même si au début c’était dur…. »

Comment se passe ton adaptation justement ?

« Mon adaptation se passe très bien, je suis vraiment content de mon choix même si au début c’était dur physiquement, je joue dans la meilleure conférence des Usa en junior college donc c’est vraiment un niveau élevé, tous les soirs de match c’est une bataille sur le terrain, on a fait un bon début de saison, on est actuellement à 8 victoires et 3 défaites. »

Quelles sont les différences avec le jeu français ?

« La différence, c’est qu’ici les joueurs sont vraiment athlétiques, tu vois des joueurs qui mettent la tête au cercle et c’est normal pour eux. Le jeu est plus rapide aussi et dès que tu fais une erreur défensive,  tu le payes cash, j’ai vraiment été surpris par la capacité de mes coéquipiers à shooter, c’est vraiment impressionnant cette ligue. »

Comment juges-tu tes performances ?

« J’ai effectué des bons tournois en pré-saison, ça m’a permit de me faire voir par de nombreux coachs Ncaa et j’ai des bons retour, la saison se passe bien aussi mais pour être honnête il m’a fallu un peu de temps pour m’habituer au rythme surtout que même après les matchs, on a entrainement le jour d’après et les entraînements sont super intenses ! »

Quel est ton objectif ?

« Mon objectif est de progresser le plus possible dans mon jeu et physiquement pour jouer au plus haut niveau ! »

Propos recueillis par 5by5.fr (Mallory Boutet) le 08/12/2017

5by5.fr souhaite le meilleur à Florian et souhaite de bonnes fêtes à ses fidèles lecteurs !

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Ciriac Charles : « Je préfère de loin jouer, je suis un compétiteur, j’aime gagner… »

Joueur, arbitre, passionné tout simplement de basket mais également investi pour une cause avec son ...

Kenza Salgues : « Mondeville c’est le club parfait, je ne pouvais pas refuser cette importante opportunité… »

Kenza Salgues, née le 18 mai 2000 (1,75m), du club de Lattes-Montpellier (Hérault), rejoindra l’USO ...