Eloïse Quartier Lapaille : “Mon objectif principal, c’est d’arbitrer en Jeep Élite, j’en rêve !…”

29 mars 2019

Partagez cette actu !

Arbitrer en Jeep Elite, c’est le rêve de la jeune Eloïse Quartier Lapaille, 20 ans, qui arbitre depuis maintenant six ans, une passion devenue plus qu’importante à ses yeux qui a commencé grâce à son entraîneur de l’époque qui lui avait proposé justement une formation dans l’arbitrage. Aujourd’hui, cette jeune passionnée progresse, prend confiance en elle avec pour modèle, Maxime Boubert. Comment est arrivée sa passion pour l’arbitrage, que fait-elle exactement, quels sont ses objectifs, nous avons eu le plaisir de l’interviewer.

Salut Eloise, peux-tu te présenter en quelques mots ?

“Je m’appelle Eloïse Quartier Lapaille, j’ai 20 ans, je suis arbitre et coach de basket !”

Quel est ton parcours ? Scolaire et basket ?

“Après le collège, je suis allée en Lycée général, pour préparer un BAC ES. J’ai arrêté mes études après le lycée, dans l’optique de passer le concours de Gendarme Adjoint Volontaire, ou de préparer un BPJEPS au Creps de Wattignies. C’est encore deux choses sur lesquelles je me penche et je réfléchis !
Pour mon parcours au niveau du basket, j’ai commencé à jouer en Baby à Hellemmes BFCHL et j’y ai joué pendant 8 ans. Ayant déménagé par la suite, j’ai donc changé de club et je me suis dirigée à Croix, au FSPC, il y a environ 6-7 ans et j’y suis toujours. Mais cette année, j’ai pris la décision de ne faire que les entraînements et match amicaux en semaine, voulant mettre l’arbitrage en priorité avec mes matchs de championnats. Ça fait donc aujourd’hui 15 ans que je joue au basket et bientôt 6 ans que je suis devenue arbitre.”

Qu’est ce qui ta poussé à t’intéresser au basket et par la suite à l’arbitrage ?

“Je me souviens très bien de ce qui m’a donné envie de jouer au basket ! Toute petite, je suis allée voir mon cousin jouer, à Hellemmes d’ailleurs, et après son match j’ai dis à ma mère que je voulais m’inscrire ! C’était un sport fait pour moi, je n’ai jamais décroché et c’est devenue une vraie passion ! 
Pour l’arbitrage, mon entraîneur d’il y a 7 ans, est venu proposer à mon équipe de s’inscrire à la formation d’arbitre départemental, ça m’a intrigué et je me suis dis pourquoi pas ! Mais je ne pensais pas aimer autant. C’est devenue une énorme passion qui a dépassé toutes les autres ! Et c’est l’an dernier, pendant les vacances d’été que je me suis rendue compte que ça me manquait plus que tout le reste de ne pas arbitrer et que je voulais aller plus loin encore.”

Où en es tu justement aujourd’hui ? 

“Aujourd’hui, ça fait bientôt 6 ans que j’ai commencé à arbitrer, J’ai commencé par les U11,U13,U15 , puis j’ai fait une formation à Gravelines ensuite (l’uns de mes meilleurs souvenirs !) pour commencer à arbitrer en double sur les catégories U17-U18-U20 et Seniors..! J’arbitre au niveau départemental, mais j’ai fait la demande en début d’année (après avoir obtenu le permis) de monter au niveau régional, alors jusqu’au verdict, je suis beaucoup sur de la pré région Masculine et des U20 et c’est vraiment bien.”

Le plus dur je pense, c’est de s’affirmer, ma première année je me souviens, j’avais du mal, on n’ose pas, on n’a peur…

Quel est le plus dur pour toi en tant que jeune arbitre ?

“Le plus dur je pense, c’est de s’affirmer, ma première année je me souviens, j’avais du mal, on n’ose pas, on n’a peur… Mais par la suite, on se forge un caractère, ça aide à prendre confiance en soit et à s’affirmer. Surtout lorsqu’on est un petit bout de femme comme moi de 1m59 (rire), lorsque l’on arrive sur un terrain avec des joueurs beaucoup plus grand, c’est dés le début qu’il faut montrer que l’on ne se laisse pas marcher dessus, mais que l’on sait aussi bien être à l’écoute et très respectueux si tout se passe bien !” 

As-tu des arbitres références ?

“Je prends beaucoup d’arbitres comme modèle. Mais je pense que celui que je prendrais le plus comme modèle c’est Maxime Boubert, pour sa montée en Jeep Elite en 6-7 ans ! J’espère évoluer dans le même sens mais il y a beaucoup de travail derrière et ça j’en ai bien conscience !”

Quel est ton objectif ?

Aujourd’hui, mon objectif principal, c’est arbitrer en Jeep Élite, j’en rêve et ça fait longtemps que j’espère atteindre ce niveau un jour, je sais qu’il faut prendre son temps mais se fixer des objectifs c’est bien aussi, et j’espère atteindre ce niveau dans 9 ans environ.
Une fois que j’aurais atteint ça, je serais déjà très fière de moi, et pourrait me fixer un niveau plus haut encore… mais ça on verra d’ici là !”

Que fais-tu au delà de l’arbitrage ?

“Au delà de l’arbitrage, je suis animatrice en école et en centre de loisirs cette année. Je suis également entraîneur en école de basket au Lille Métropole Basket Club (LMBC), pour les U9 et les U11. Et comme je le disais précédemment, je pense peut-être passer un BPJEPS Activités sports collectifs spécialité Basket afin de m’ouvrir aussi à d’autres sports en plus du basket-ball !”

Pour finir, des dédicaces à faire ?

“Une petite dédicace à mes deux clubs CROIX FSP et Lille MBC, à tous mes formateurs et collègues arbitres, mais surtout à ma maman qui me soutient dans tous mes projets et qui m’aide à ne jamais baisser les bras !”

5by5.fr félicite Eloise et l’encourage dans ses projets !

N’hésitez-pas à soutenir 5by5 financièrement grâce au Tipeee !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !