Edouard Choquet : « Mon objectif, monter en ProA avec Fos, j’ai signé un contrat de 2 ans dans cette optique là… »

Passé par de nombreux clubs comme Le Portel, l’Asvel, Châlons Reims, Edouard Choquet évolue aujourd’hui à Fos Provence Basket en ProB où il a pour objectif d’aider son équipe actuelle à monter ProA. Un objectif réalisable à quelques journées du terme du championnat. Malgré leur défaite à Poitiers, Fos est toujours dans le coup. Pour 5by5.fr, il revient sur son parcours et nous parle de sa saison. Interview 5by5

Salut Edouard, un parcours intéressant avec un peu de ProA, un peu de ProB, quel bilan en fais-tu ?

« C’est plutôt un parcours satisfaisant, c’est vrai que j’ai depuis tout petit un rêve de jouer en ProA, j’ai réussi à le faire, en plus c’était à l’Asvel et première année à l’Asvel ça a été incroyable, je signe à l’Asvel dans un des plus grands clubs de France et on a fini champion à la fin après c’est vrai que la seconde année à Châlons Reims j’ai été aussi All Star Game, c’est aussi un bel accomplissement individuel maintenant ça s’est mal fini pour pas mal de raisons et mon retour à Fos s’explique de part ma volonté à amener ce club en ProA et je pense qu’il y a moyen de le faire, à l’heure actuelle nous sommes dans une période un peu difficile mais on sait que tout peut arriver. »

Justement, comment juges-tu cette saison individuellement et collectivement ?

« Collectivement, nous avons très mal démarré par rapport au statut que l’on avait, mais derrière on a su rebondir entre novembre et février avec 12 victoires en 13 matchs, ce qui nous a permis de remonter au classement, on a gagné contre Orléans à domicile, on était à une victoire des premiers et on a rechuté notamment à l’extérieur, du coup nous sommes actuellement quatrième du classement et il faut arriver à garder cette place là, elle est importante pour les playoffs pour l’avantage du terrain. Après niveau individuel, je pense que je fais une saison correcte, j’ai encore quelques petits soucis physiques notamment avec mon genou donc ce n’est pas facile d’être à 100% tout le temps maintenant j’espère être au top pour la fin de saison et que mon expérience va servir. »

Comment expliques-tu les difficultés que peut connaitre ton équipe de Fos ?

« On peut l’expliquer avec le manque de constance, ça peut se voir parfois avec les gars de l’équipe en plein match et ça peut rendre une mauvaise image alors que ce n’est pas ça et c’est dommage car on s’entend globalement bien et de l’extérieur on doit se dire mais qu’est-ce qui font, qu’est-ce qui se passe.., on manque un peu de maturité sur le terrain, sinon avec le coach Rémi tout se passe bien, c’est vrai qu’il doit imposer son autorité et parfois ça part un peu en live sur le terrain et ça peut être compliqué à gérer et je pense que lui aimerait uniquement gérer le côté basket.

Ce vendredi, ton équipe s’est inclinée de très peu à Poitiers, qu’est-ce qui a manqué selon toi ?

« Il nous a manqué des petits détails, quand tu perds de très peu tu te dit que tu n’est pas passé loin, il y a certains shoots que l’on a pris en fin de match notamment à 3 points que l’on aurait pas du prendre après c’est vrai que globalement on a pas si mal jouer, on mené de 7 points à un moment donné en première mi-temps, on aurait du capitaliser là-dessus et prendre un plus gros écart, on laisse Poitiers revenir à chaque fois et puis ça se joue à la fin sur un coup de dés, au basket malheureusement quand t’es à l’extérieur face à une équipe qui joue sa vie sur des matchs comme ça, on s’est très bien que c’est compliqué de gagner. »

Il marque après à une seconde près c’est dommage mais…

Parles-nous de cette dernière action ?

« On met en place ce qu’on voulait faire, Pierre accélère et met un petit shoot après est-ce qu’il y a faute ou pas, je ne sais pas, il marque après à une seconde près c’est dommage mais globalement on a eu l’action que l’on voulait avoir mais ça se passe une seconde trop tard. »

L’ambition de Fos Provence c’est monter en ProA ?

« Oui clairement ! »

Et te concernant, quel est ton objectif ?

« C’est monter en Pro A avec Fos Provence ! J’ai signé un contrat de 2 ans dans cette optique là, après je suis à fond au service de l’équipe pour l’atteindre et dans une démarche que l’équipe gagne, on sait que sur la saison régulière on ne pourra pas le faire donc on compte sur les playoffs pour le faire. Lorsque j’étais à l’Asvel, à ce moment là de la saison, nous étions au plus mal et nous sommes arrivés à le faire, je me dis que ça peut arriver à Fos ! »

Edouard, tu es joueur de Fos, ville située à côté à Marseille, l’Olympique de Marseille peut-il gagner la Ligue Europea selon toi ?

« J’ai regardé le match avec Pierre quand l’OM a gagné 5-2 en quart, c’était un grand match, oui moi je pense que le club peut gagner cette compétition. Personnellement je ne suis pas forcément grand supporter de football mais je suis allé deux fois au stade vélodrome cette année, une fois contre Paris pour le classico et j’ai vu un match avec mon fils contre Caen, rien que pour l’ambiance c’est une expérience incroyable, Marseille ça reste une entité et l’ambiance qu’il y a c’est quelque chose, je ne regrette pas d’y être allé. »

Un mot sur le vétéran de ton équipe de Fos qui à l’âge de 40 ans joue toujours ?

« Mamadou ! Il me surprends, je le connais par coeur, j’ai joué quatre ans avec lui et là je le retrouve, c’est un peu le cliché mais on dit toujours que c’est comme le bon vin, il se bonifie avec le temps, et là il a 40 ans et là il fait encore de gros matchs, il est incroyable car moi à 40 ans, je ne pourrais plus jouer au basket, c’est impressionnant, il a ce coeur, cette envie, cette détermination qui fait que même si physiquement ce n’est pas toujours simple, il arrive toujours à s’en sortir, bravo à lui ! »

Entretien réalisé par Mallory Boutet, responsable de 5by5.fr

15/04/2018

 

 

 

À propos Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes par rapport à 5by5 !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

x

A lire ensuite

Léo Dujardin : « Cette finale à Paris, ça restera un très bon moment malgré cette défaite… »

Finaliste de la Coupe de France avec l’Hermine de Nantes, Léo Dujardin revient sur son ...

Ciriac Charles : « Je préfère de loin jouer, je suis un compétiteur, j’aime gagner… »

Joueur, arbitre, passionné tout simplement de basket mais également investi pour une cause avec son ...