Bodian Massa : “C’est mon premier titre alors je suis vraiment content de l’avoir remporté….”

24 novembre 2020

Partagez cette actu !

Pas loin d’être le “Most Improved Player” de la ProB en 2019 et 2020, épatant avec Saint-Chamond, le jeune Bodian Massa a remis le couvert pour son arrivée à Fos et vient de remporter il y a seulement quelques jours son premier titre avec ses coéquipiers, la Leader’s Cup, face à Quimper, dans une rencontre qui s’est déroulée à huit-clos. Comment a t-il vécu cette finale et dans ce contexte particulier, qu’est-ce qui a fait la différence pour son équipe, il s’est confié en exclusivité pour 5by5 !

Salut Bodian, rappelles-nous un peu qui tu es ?

Salut, alors je suis né à Marseille, j’ai grandit à Paris par la suite, et je suis revenu à Marseille pour mes études. Je faisais du football et comme j’étais grand on m’a proposé de faire du basket et c’est à ce moment là que j’ai commencé le basket, je l’ai donc commencé dans un club petit club à côté de Marseille, avant de jouer à Fos Sur Mer où j’ai fait quatre années, ensuite j’ai été prêté à Saint-Chamond et je suis de retour à Fos.”

Photo : Christophe Canet

Bodian, tu viens de remporter la Leader’s Cup ! Bravo pour ce titre ! Comment as-tu vécu cette finale ?

“J’ai vécu cette finale avec un peu de stress et d’excitation à la fois . Offensivement, on sentait une sorte de tension et de crispation de la part des deux équipes mais au fur et à mesure , on a su prendre le dessus sur Quimper ! On a su se lâcher pour prendre de l’écart , même si on a eut un léger coup de stress en fin de match . Mes coéquipiers et moi avons su être régulier jusqu’à la fin du match . Pour ma part, un peu déçu d’avoir fait des fautes rapides qui m’ont empêché d’aider encore plus mes coéquipiers !”

Qu’est ce qui a fait la différence dans cette finale ?

“Je pense que ce qui a fait la différence dans cette finale, c’est l’envie que l’on y a mis , les encouragements de tout le monde, de tout le groupe sur le banc, on savait que les absents étaient derrière leur écran à nous supporter. Je pense aussi que le fait que l’on ai eu l’avantage du terrain a beaucoup joué en notre faveur parce qu’avec des matchs aussi rapprochés, on ne s’est pas déplacé et on a pu en profiter pour faire des soins.”

Vous avez joué à domicile certes mais à huit clos, justement, qu’est ce que cela fait de jouer une finale dans ce contexte ?

“Jouer une finale à huit clos, c’est spécial. Moi, j’étais sur le banc l’année de la montée et là, la salle était vide mais on y pense pas au moment de l’entre-deux . On y repense à la fin, au moment de soulever le trophée, quand on se dit qu’il n’y a pas nos fans avec nous pour célébrer la victoire et le titre.”

Que représente ce titre ?

Ce titre, il représente le premier d’une longue liste pour commencer, je l’espère . Il représente une sorte d’aboutissement, d’un premier objectif que l’on s’était fixé avec mes coéquipiers. C’est mon premier titre alors je suis vraiment content de l’avoir remporté, maintenant on va pouvoir se concentrer totalement sur la saison !”

Crédit photos : Christophe Canet

Retour sur les débuts de Bodian.M à Fos par BeBasket :

Le retour de Bodian à Fos s’est passé dans un contexte difficile et particulier. Le club venait tout juste de sortir d’une saison compliquée en Jeep ELITE, et voulait de suite retrouver ce niveau. Mais les choses ne se sont pas passées comme prévu : « Quand je suis revenu au début ce n’était pas facile, car beaucoup de personnes attendaient des choses de moi et au début je n’ai pas répondu présent, je me suis mis une pression tout seul. » Mais le Marseillais a pris conscience de ses qualités pour exploser et réaliser la meilleure saison de sa jeune carrière, puisqu’il tournait à 8,3 points, 5,4 rebonds par matchs, 0,9 passe décisive pour 11,4 d’évaluation en presque 20 minutes par match au moment de la suspension de la saison. « Petit à petit lors de la saison, notamment grâce à mes proches, j’ai repris conscience de mes qualités et je n’ai jamais cessé de travailler avec l’assistant de Fos. »

Un travail qui a payé puisque Bodian à partir de décembre/janvier a commencé à enchainer les très bonnes performances, avec surtout une meilleure dynamique collective. Toutefois, ce fût une joie de courte durée avec l’arrêt de la compétition : « J’ai un goût amer de ne plus pouvoir jouer au basket, car en plus de ça j’étais sur une bonne lancée, mais je ne dirais pas non plus que je suis déçu. Je dirais plutôt que j’ai un sentiment d’inachevé. Je pense qu’en fin de saison j’aurais pu montrer encore plus et réellement exploser. » Mais le jeune pivot de 23 ans prend ce mal pour un bien : « C’est vrai que cette saison avec Fos c’était compliqué au niveau des résultats, donc cet arrêt de saison cela pourrait nous permettre de revenir plus fort la saison prochaine pour pouvoir jouer à fond notre objectif : La montée. »

Crédit photo : Christophe Canet

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !