Basket régionalLa VienneLes ProsPro B

Arnauld Thinon : « Je pars sur ma meilleure saison avec l’esprit tranquille et le sentiment du devoir accompli… »

Après six belles saisons à Poitiers dans le club du PB86, Arnauld Thinon surnommé le « sniper » par les supporters poitevins, grâce à ses shoots et sa réussite à trois points, vient de signer en juin dernier dans le club maritime de la Rochelle en Nationale 1 dans lequel il vient de commencer les entraînements. A quelques semaines de la reprise des différents championnats, Arnauld Thinon a eu le plaisir de revenir sur ses meilleurs souvenirs à Poitiers, sur ses performances, il nous parle également de sa venue à la Rochelle, de ses objectifs et n’oublie pas de remercier le public poitevin. Interview inédite 5by5.fr

Photo : Jordan Bonneau

Arnauld, tu viens de réaliser plusieurs saisons à Poitiers au PB86, globalement, quels regards portes-tu sur tes saisons passées ? Te rappelles-tu de ta première année au PB jusqu’à celle de cette année ? Comment pourrais-tu résumer tes saisons au PB86 ?

« Globalement, il y eu du bon et du moins bon. Sur mes 6 années passées, on a fait 3 fois les playoffs, ça ne fait que 50%. Mais je ne retiens que le positif, car je suis quelqu’un de toujours positif et parce que globalement j’ai passé de superbes années au Poitiers basket. Ma toute première année à Poitiers, je m’en souviens évidemment car j’avais 18 ans et nous avions été champion de Nationale 1. La première année où je suis revenu, nous avions été en finale des playoffs d’accession. Deux souvenirs complètement différents mais pleins d’émotions. Et cette année où nous arrivons à accrocher les playoffs malgré les petits pépins que nous avons eu, c’était vraiment top aussi. Tu me demandes de résumer mais c’est très compliqué de résumé 6 années. Encore une fois, je ne retiens que le positif et le fait que j’ai passé de moments magnifiques que ça soit sûr et en dehors du terrain. »

Sur un plan personnel, comment se sont passés tes années à Poitiers, peut-on dire que se sont les plus belles de ta vie ? Je pense notamment à la naissance de tes enfants à Poitiers ?

« Oui pour le coup, en dehors du basket, j’ai passé les meilleurs moments de ma vie. Nous nous sommes mariés avec ma femme en juin 2013, juste l’été où nous sommes revenus sur Poitiers. Et effectivement nous avons eu nos deux enfants durant cette période. Alors oui, les trois meilleurs moments de ma vie se sont déroulés à Poitiers, dans ma ville. »

Que retiendras-tu le plus dans ce club ? Qu’est-ce qui t’as marqué au PB86 ? Un moment particulier ?

« Le Poitiers Basket, c’est le club qui m’a formé et qui m’a emmené au haut niveau. Je resterai toujours proche de ce club et je prendrai toujours des nouvelles des personnes qui sont autour du club, qui y travaillent. Encore une fois, c’est très compliqué de ne retenir qu’un seul moment. Mais je retiendrai la notion de partage, que ça soit évidemment avec mes coéquipiers, mais aussi avec les salariés du club, les dirigeants, les supporters, le public poitevin. Pour moi, cette notion a été très importante ! »

Mais je pars sur ma meilleure saison, donc pour le coup, je pars satisfait, avec l’esprit tranquille, et le sentiment du devoir accompli. »

Sur un plan basket, comment juges-tu tes performances au PB86 ? es-tu satisfait de toi ? quelle est ta meilleure saison ? pourquoi ?

« Comme collectivement sur ces 6 années, il y a du bon et du moins bon dans mes performances. Il y a eu des saisons satisfaisantes et d’autres où je n’étais pas content du tout de mes prestations. Mais je pars sur ma meilleure saison, donc pour le coup, je pars satisfait, avec l’esprit tranquille, et le sentiment du devoir accompli. »

Y-a t-il une équipe ou un joueur qui t’as marqué pendant tes années à Poitiers ? Pourquoi ?

« Une nouvelle fois compliqué de retenir une équipe ou un joueur. L’équipe de la saison écoulée a été top, on était vraiment très soudé, et il y avait une super entente entre tous les joueurs. Après j’ai eu la chance de jouer avec des joueurs que je regardais à la TV en EuroLeague. Comme Karim Souchu, Jeff Greer ou cette année, JR Reynolds. Et comment je pourrais ne pas citer Pierre-Yves, on a été compagnon de chambre pendant ces 6 années, on en a passé du temps ensemble!!! »

Photo : Stade Rochelais Rupella

Arnauld, tu quittes donc Poitiers pour la Rochelle, qu’est-ce qui t’as motivé, convaincu de signer là-bas ?

« Le projet de La Rochelle m’a convaincu sur plusieurs chose. Le fait que le Stade Rochelais reprenne le club de basket avec de vrais ambitions. Le fait que ça soit Greg Thiélin le coach. Le fait que je connaisse déjà certains dirigeant du basket et que je n’arrive pas en terrain inconnu. Il y aussi le fait que je serai sûr d’être meneur titulaire. Pour toutes ces choses, la balance a penché du côté du Stade Rochelais. »

As-tu un nouvel objectif ? des nouvelles ambitions, si oui lesquels ?

« L’objectif est de jouer clairement le haut de tableau. Évidemment il y a beaucoup d’équipe en nationale 1 qui veulent le jouer aussi. A nous de bien nous préparer et de tout mettre en œuvre pour y arriver ! »

Pour conclure, qui aimerais-tu remercier aujourd’hui ? dédicaces, remerciements ?

« Je remercie le PB86 pour toutes ces années passer ensemble, vraiment une nouvelle fois j’ai passé des années géniales. En même temps, je remercie les supporters et le public poitevin. Je remercie le Stade Rochelais de me faire confiance sur ces prochaines années, à moi de leur rendre cette confiance maintenant. Je remercie bien évidemment ma famille, et en particulier ma femme qui me soutient dans mes choix et m’épaule tous les jours ! »

Un grand Merci à Arnauld Thinon à qui l’on souhaite le meilleur du côté du Stade Rochelais !

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer