Interviews

Lens Aboudou : “Pour l’arrêt de la saison, c’est un peu dommage parce que l’on avait envie de finir fort….”

Arrivé en Nationale 1 dans l’effectif de La Charité il y a 3 ans, Lens Aboudou s’est affirmé à Challans comme l’une des valeurs sûres du championnat en sortie de banc au poste d’ailier. Malgré des qualités individuelles indéniables, les pépins physiques des coéquipiers et les sanctions administratives se sont souvent mis sur la route de la formation vendéenne, l’empêchant souvent d’atteindre les objectifs que s’était fixés le collectif. Retour sur une aventure challandaise mitigée. Interview réalisée par Hervé Temgoua, journaliste/speaker à ProAmMedia.

Photo : Gérard Heloise

Salut Lens, nous sommes à la veille d’un début de déconfinement, comment t’es-tu occupé durant ces dernières semaines ?

“Salut, ça va merci. J’ai passé mon confinement à Challans, je me suis entretenu physiquement, un peu plus de jeux vidéos que d’habitude, et un peu de travail scolaire avec mon fils.”

Tu as été l’un des grands artisans de la montée en NM1 de La Charité. Qu’as-tu ressenti lors de leur demande de rétrogradation ?

“J’étais forcément un peu déçu pour le club, ses dirigeants, bénévoles et ceux qui participent a la vie de ce club très familial.. Après je trouve ça bien qu’ils aient pris cette décision. C’est sage de leur part. Plutôt que ce mettre dans plus de problème et risquer une rétrogradation au niveau régional par exemple.”

Lors de ton arrivée à Challans, et même si ton rôle était différent, tu t’es retrouvé avec des responsabilités offensives du fait e la blessure d’Oumarou Sylla. Comment as-tu vécu tous ces chamboulements ainsi que la qualification pour les playoffs ?

“C’est vrai que par rapport a la charité mon rôle était un peu différent, je portais beaucoup moins le ballon et les responsabilités étaient bien plus réparties, car on avait un gros effectif.. La blessure de Oums m’a permis de me libérer un peu plus, d’évoluer par séquence au poste de meneur de jeu aussi. La qualification été un peu mitigée parce que c’était un objectif qu’on avait atteint, mais on visait le top 5 avec l’organisation du plateau. Avec la grosse 1ère phase qu’on avait fait c’était clairement un objectif. Malheureusement, les blessures nous ont rattrapé. On avait quasiment tous des petits pépins, mais c’est surtout la blessure de Oums qui nous a fait mal, et on s’est cassé les dents sur la 2ème phase.. On fait le plateau à Saint Vallier, on sort Charleville, le lendemain on joue Saint Vallier. Et les jouer là-bas sur un match sec, c’est forcément compliqué avec leur salle, leur public.”

Avant même le Corona virus, ta deuxième saison était déjà spéciale pour vous. Comment le groupe a-t-il vécu les différentes sanctions prononcées par la FFBB ?

“Pour les points de pénalités, forcément déçu. Ça a impacté le reste de notre saison. Au lieu de te retrouver à jouer le top 5, tu te retrouves à jouer le maintien. Et pour l’arrêt de la saison, c’est un peu dommage parce que l’on avait envie de finir fort. Mais avec toutes les mesures sanitaires etc,ça aurait très compliqué de finir. La santé avant tout.”

Sur Pro-Am Media, nous te considérons comme l’un des joueurs ayant le plus d’impact en sortie de banc de la division. Comment parviens-tu à influencer le match en cours de jeu avec ton apport offensif et défensif ?

“Depuis la charité déjà, je m’étais fais a ce rôle de “6ème homme”, que j’apprécie beaucoup au final. Ça commence par la défense qui est un de mes points fort, où j’essaye d’être toujours à fond. Et puis après en attaque je me pose pas de questions, je prends tout ce qui vient en essayant d’être le plus efficace possible.”

Le mercato a commencé beaucoup plus tôt qu’à l’accoutumé pour les raison que l’on connait et tu es actuellement en fin de contrat. Quelles sont tes ambitions concernant ton avenir à court terme ?

“Là je suis effectivement en fin de contrat, comme je l’ai dis précédemment je me maintient en forme, et puis j’espère trouver un projet où je pourrais m’exprimer pleinement, et qui sera ambitieux.”

Malgré les différents aléas qui se sont abattus sur le VCB ces dernières saison, Lens conserve un mental à tout épreuve et reste sûr de ces capacités. Caractérisé comme un joueur de mission pour mettre à mal les gros scoreurs de l’équipe adverse, il n’en reste pas moins une arme offensive redoutable qui peut faire basculer un match, et c’est tout ce qu’on lui souhaite pour la saison prochaine.

Photo du joueur : Gérard Heloise

Interview réalisée par Hervé Temgoua, journaliste/speaker à ProAmMedia

« Que ce soit comme journaliste basket ou speaker de matchs, il est bien souvent plus allumé que son micro !”

Retrouvez le sur sa page facebook : https://www.facebook.com/herve.temgoua.9

5by5 le remercie pour son partenariat !

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer