Basket régionalLa Vienne
Tendance

Mathieu Peymirat : « Je suis parti de la Rochelle pour relever un challenge que je savais difficile mais passionnant à Thouars… »

De la Rochelle à Thouars, des garçons aux filles, Mathieu Peymirat est depuis septembre dernier le coach de l’équipe NF1 du Thouars Basket 79, qui pour le plus petit budget du championnat, réalise un début de saison plutôt positif mais vise en toute logique l’objectif du maintien. Mathieu Peymirat, passé par la Rochelle, a été contacté par les dirigeants du TB79 pour prendre en main l’équipe NF1 et faire grandir l’ensemble de ses joueuses. Pour lui, l’objectif du maintien pourra s’obtenir avec un minimum de six à dix victoires de la saison.

Pour quelles raisons est-il arrivé à Thouars, quel est son rôle, comment a t-il été accueilli, il s’est confié.

Photo : Manu Cahu

Salut Mathieu, rappelles-nous pourquoi, pour quelles raisons tu es passé de la Rochelle à Thours, qu’est-ce qui t’a motivé ?

« Je suis passé de La Rochelle à Thouars car les dirigeants du club des Deux-Sèvres m’ont contacté pour prendre en main l’équipe première du club du TB79 qui est en NF1 et je voulais tenter une nouvelle aventure différente de ce que j’avais déjà vécu, sortir de ma zone de confort . De plus, le rôle proposait par le président de la partie amateur du Stade Rochelais ne me correspondait pas avec une grande partie administrative et organisation pour lesquelles Trystan Villeger est bien plus efficace. Je reste quand même très proche du club rochelais car je suis en contact régulier avec de nombreuses personnes ( joueurs, dirigeants, coachs).

Comment as-tu été accueilli par les joueuses et la direction du TB79 ?

« J’ai été reçu d’une manière très positive par l’ensemble des dirigeants du club thouarsais mais aussi par tous les bénévoles qui sont très présents et participent activement à l’organisation du club et au bon déroulement des matchs à domicile mais aussi aux déplacements. Avec les filles, nous avons eu un temps d’adaptation car je viens du basket masculin qui est différent mais l’accueil a été super agréable car elles sont bosseuses, ouvertes au dialogue et investies pour l’objectif maintien qui est le notre ! »

Tu es donc arrivé à Thouars en septembre dernier, que fais-tu exactement, quel est ton rôle ? tu t’occupes exclusivement du groupe filles ? dis-nous ?

« Je m’occupe exclusivement de l’équipe Nf1 du club avec 6 entraînements par semaine et le match chaque week-end. »

On doit travailler offensivement pour corriger tous ses petits détails et essayer d’avoir un match déclic qui nous permettrait d’enchaîner des victoires car ces filles le méritent. »

Quels regards portes-tu sur les résultats des filles ? Comment juges-tu ce début de saison ? Positif, négatif, pourquoi ?

« Les résultats et les prestations sont mitigées. On n’est capable de battre tout le monde mais aussi de perdre contre tout le monde. On sort de trois défaites de moins de 4 points dans lesquelles on fait des mauvais choix évitables. On doit travailler offensivement pour corriger tous ses petits détails et essayer d’avoir un match déclic qui nous permettrait d’enchaîner des victoires car ces filles le méritent. »

Mathieu, quels sont les objectifs de ton équipe cette saison ?

« Avec une diminution du budget du club, l’objectif est le maintien. Nous avons le budget le plus petit de la poule donc on joue avec nos valeurs. L’objectif est d’arriver entre 8 et 10 victoires pour assurer le maintien. »

Photo : Manu Cahu

Quelles différences entre Thouars et la Rochelle selon toi que ce soit des infrastructures ou autres ?

« Les différences entre Thouars et La Rochelle sont énormes tout simplement car ce n est pas le même projet, le même environnement et le même budget. Les joueurs de la Rochelle sont exclusivement pros alors qu’à Thouars, elles travaillent à côté. La NF1 est considérée comme un championnat amateur alors que la NM1 est professionnelle. Après Thouars Basket, peut se développer en s’alliant avec les clubs alentours ( Saint Jean de Thouars, Bressuire ) pour créer une vraie force basket dans le nord Deux-Sèvres. Ça doit être un objectif à moyen terme pour les dirigeants, les responsables politiques, les dirigeants de la ligue et du comité 79 s’ils veulent que le basket progresse et avance en Deux-Sèvres. »

Personnellement, tu as coaché à la Rochelle, tu coachs actuellement à Thouars, as-tu un objectif personnel à court terme et long terme ?

« Je suis parti de la Rochelle pour relever un challenge que je savais difficile mais passionnant à Thouars. Mon seul objectif personnel pour le moment est le maintien et la réussite de notre équipe. Je vis la saison à 1000% et on fera le point quand les objectifs seront atteints. »

Pour finir, aurais-tu des dédicaces à faire ou remerciements ?

« Je reste toujours rochelais de coeur donc je fais une dédicace aux Seagulls qui se reconnaîtront. Je suis sûre que la NM1 va se maintenir et j’espère que la NM3 va confirmer un début de saison prometteur car il y a beaucoup de personnes dans ces équipes pour qui j’ai de l’affection et avec qui j’ai passé des moments inoubliables et même des moments inoubliables que j’ai du oublier ( ils comprendront …) . Je remercie les dirigeants de Thouars pour leur accueil et je souhaite de tout coeur maintenir ce club en NF1. ».

Un grand Merci à Mathieu pour cette interview !

Prochain match : samedi 7 décembre à 20h à Thouars !

Photos : Manu Cahu

Étiquettes
Afficher la suite

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !

Articles en relation

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer