Yohann Allemand : “J’ai crée cette antenne relais dans le département ainsi qu’une équipe aujourd’hui où nous sommes 14 !…”

1 juin 2020

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

Poissonnier de métier, Yohann Allemand est surtout le responsable de l’association le Refuge de la Vienne, une association qui vient en aide aux jeunes de 18-25 qui sont mis à la rue parce qu’ils aiment une personne du même sexe. Le refuge les hébergent, les accompagnent psychologiquement et les aides à se réinsérer professionnellement ou niveau scolaire ! Pourquoi a t-il voulu en être le président, que fait-il exactement, quelles sont ses missions ?

Nous avons eu le plaisir de le rencontrer, il s’est confié et nous a parlé de lui, de cette association mais également de la page facebook qu’il a crée pendant le confinement ! Interview inédite décalée 5by5.

Salut Yohann, parles-nous un peu de toi, de ton parcours, de qui tu es ?

“Bonjour, je me présente, je suis Yohann Allemand, j’ai 33 ans, je suis poissonnier de métier depuis une quinzaine d’années et depuis 14 mois correspondant relais pour une fondation  Lgbt le Refuge.

Yohann, tu es donc le responsable de l’association le Refuge de la Vienne, peut-tu nous parler de cette association, quel est le but ?

C’est une Fondation Lgbt reconnu d’utilité publique qui vient en aide aux jeunes de 18-25 qui sont mis à la rue parce qu’ils aiment une personne du même sexe . Le refuge les hébergent, les accompagnent psychologiquement et les aides à se réinsérer professionnellement ou niveau scolaire. On a aussi l’agrément pour intervenir en milieu scolaire contre l homophobie le harcèlement scolaire … “

Pourquoi avoir voulu en être le président ? Quel est ton rôle exactement ? Que fais-tu ?

“C’est une bonne question, j’ai moi même subi ce rejet il y’a une quinzaine d’années et je sais à quel point c’est violent et que l’on a besoin d’aide ! Je connais ce choc émotionnel et je sais qu’il est violent .C’était pour moi évident . Et le refuge m’a aussi accueilli il y’a 13 ans et m’a beaucoup aider et apporter, j’ai connu la fondation depuis ses débuts, je l’ai vu grandir, je voulais me lancer il y’a longtemps mais je bougeais beaucoup et un jour je me suis lancé, j’ai contacté le président Nicolas que je connais depuis 13 ans, il m’a dit fonce et j’ai foncé . Et j’ai crée cette antenne relais dans le département, j’ai créé une équipe aujourd’hui où nous sommes 14 dans l’équipe, une très belle équipe de tous âges, de tout bord et notre rôle est plus sur l’accès communication, nous rencontrons les associations, organismes, commerces, commissariats, pouvoirs publiques élus … et nous présentons la fondation. On communique beaucoup sur le numéro de la ligne d’urgence pour les jeunes lgbt. On créer des partenariats, des projets comme le projet théâtre et expo photo  qui devait avoir lieu le 26 mai et qui est repoussé , on a fait appel à une jeune troupe de théâtre pour la création et l’écriture d’une pièce de théâtre qui traite le rejet, le harcèlement scolaire et l homophobie, la pièce on devait jouer la pièce le 26 mai l’après-midi devant 300 lycéens et le soir 300 spectateurs à la maison des étudiants . Le but est de faire de la prévention et sensibilisation à travers cette pièce. Mais notre rôle aussi est de sensibiliser et faire de la prévention auprès des jeunes et intervenir en milieu scolaire. Nous sommes d’ailleurs très demandés en milieu scolaire.”

Où peut-on retrouver cette association ? En vrai sur Poitiers et sur les réseaux sociaux ? Comment vous contactez si besoin ?

“On a pas encore de local mais on y travail, nous fonctionnons étape par étape . Mais la demande d’une écoute est très demandée donc ça me semble évident. On peut suivre nos aventures, nos rencontres sur notre page Facebook : https://www.facebook.com/LeRefugeVienne/ On peut donc nous contacter sur notre page Facebook ou bien par mail : y.allemand@le-refuge.org . “

Je vais être honnête, quand j’ai eu l’idée de crée la page des confinés de Poitiers, je savais très bien que ça allait très bien fonctionner…

Yohann, on va maintenant évoquer le confinement, parce que tu es à l’origine également, du groupe facebook, les confinés de Poitiers, c’est bien ça ? Pourquoi avoir mis cela en place ? quel était le but ? Peut-tu faire un bilan ? 

“Je vais être honnête, quand j’ai eu l’idée de crée la page des confinés de Poitiers, je savais très bien que ça allait très bien fonctionner. Je commence à connaître par cœur les réseaux sociaux et je sais ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas, j’ai plusieurs pages qui fonctionnent très bien et puis au fil du temps, j’ai lié d’amitié avec certains membres et j’ai vu que la page était vraiment très appréciée et faisait du bien à toutes les personnes seules confinées. Le bilan, c’est que les personnes se sont rapprochées grâce à cette page et beaucoup d’amitiés se sont crées et beaucoup souhaitent se rencontrer en vrai, je trouve ça top !”

Justement, toi, en tant que président de l’association le refuge, et en tant qu’initiateur de ce groupe facebook, comment as-tu géré ce confinement ? Qu’as-tu fais ?

Honnêtement, je l’ai très mal vécu . Je suis un hyper actif qui n’est d’habitude jamais chez moi, du jour au lendemain tout s’arrête et on te dis reste chez toi … c’est violent et je l’ai mal vécu mais j’ai relativisé et j’avais mon travail le matin fort heureusement. J’ai pas fait grand chose mais je n’ai jamais vu autant de séries . Merci Netflix.”

Quels sont tes autres projets et autres objectifs ?

Présenter absolument la pièce ! Et l’expo photo car j’y tiens beaucoup et reprendre une vie tout à fait normale malgré le déconfinement depuis le 11 mai, comme avant, c’est déjà bien.”

Yohann, tu es interviewé par 5by5, un site normalement consacré au basket, aurais-tu un lien à dire entre tes projets et le sport poitevin et en l’occurrence le basket ? As-tu déjà par exemple, était invité à un match du PB86 par rapport à ton statut ? Est-ce que cela pourrait t’interesser ? Un mot à dire sur le sport dans la Vienne ?

“On ne va pas se le cacher, je ne suis pas sportif du tout mais je n’ai jamais détester le sport ! J en ai fait étant jeune et j’étais champion d’Alsace en badminton en Unss au collège, j’ai fait aussi du foot. J’aime beaucoup les sports collectifs. Après ce qui me gêne, c’est l’homophobie dans le sport, on sait tous qu’il existe mais on sait aussi que ça avance et que des mesures sont prises, c’est bien ! Mais il y’a des mentalités à changer. En tout cas,  je ne suis pas fâché avec le sport et j’ai toujours voulu voir un match du PB86 et je serais très heureux d’en voir un ! Si un joueur souhaite s’investir et nous soutenir pour une très belle cause, nous en serions évidement ravi ! Et je trouverais ça chouette qu’un sportif de haut niveau soutienne une association Lgbt qui aide les jeunes !”

Ps : URGENT :  une violente agression homophobe physique a eu lieu dans la nuit du 18 au 19 mai sur Poitiers, la victime choquée et blessée a eu 2 semaines d’ITT suite à cette agression, les agresseurs ont été appréhendés. La victime est à la recherche d’une association LGBT qui puisse se porter parti civil lors d’un éventuel procès. Si vous avez des infos, n’hésitez pas à les contacter en message privé. N’hésitez pas à partager l’information ! Merci.

Un grand Merci à Yohann Allemand pour ce témoignage inédit 5by5, que l’on encourage dans ses projets !

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !