Sébastien Villeneuve : « Cela fait 15 ans que je suis dans le loisir… »

13 juin 2024

Partagez cette actu !

Il souhaitait agrandir son parc d’activité, c’est chose faite ! En effet, depuis le mois d’avril maintenant, en plus de faire du trampoline, les enfants mais pas que, peuvent s’amuser au Laser Games, qui a été mis en place, à la place justement des Planches, pour le plus grand bonheur de son directeur Sébastien Villeneuve, directeur Air Jump Poitiers, situé à Poitiers Sud. Un laser games où plusieurs joueurs ou groupe de joueurs pourront s’affronter simultanément dans une grande salle au sein d’Air Jump Trampolines.

Pour 5by5, Sébastien Villeneuve, directeur de ce parc d’activité, s’est confié sur son parcours, sur son activité, et ses objectifs ! L’interview vocale, comme si vous y étiez, en bas de l’article !

Air Jump Trampoline / Laser Games, partenaire officiel de 5by5

Salut Sébastien, merci pour ta confiance envers 5by5, tu es depuis plusieurs années, le directeur de Air Jump, peux-tu nous en dire plus sur toi ?

« Bonjour à tout le monde, c’est Sébastien.V, directeur de Air Jump Poitiers depuis maintenant sept ans là-bas, qui a bien changé au fil du temps depuis la création, on est l’un des plus grands parcs au niveau structure de trampoline en France, on est sur 1500 m² d’activité, et dernièrement, on s’est lancé dans un nouveau challenge avec la partie Laser Game, on est devenu un multi-activité, trampolines et laser game, plus le bar, c’est bien ! »

On va évoquer le laser game juste après, mais expliques-nous, qu’est-ce qui t’a donné envie d’être chef d’entreprise ?

« C’est très souvent la même chose, c’est de ne plus avoir de chef, et quand on ne veut plus de chef, on le devient, j’ai donc pris la décision de me lancer et en ne sachant pas faire grand-chose, il a fallu trouver quand même quoi faire et je me suis lancé dans le loisir, je me suis dit que ça devait être accessible, finalement c’est un peu plus compliqué de ce que j’attendais mais c’est encore un challenge. »

Que faisais-tu avant d’être responsable à Air Jump ?

« J’étais salarié chez Brunet Electricité en tant que chargé d’affaire, je m’occupais d’une équipe entre 10 et 15 personnes, c’était une autre vie mais qui m’a été très formateur pour créer mon entreprise et mes projets par la suite parce que l’on a été mis parfois dans des situations où il fallait gérer des problématiques un peu tous les jours, et être chef d’entreprise c’est beaucoup de problématiques pour un peu de calme de temps en temps. »

Et par la suite, tu as décidé d’ouvrir Air Jump comme parc de loisir, pourquoi Air Jump ?

« Cela fait 15 ans que je suis dans le loisir, j’ai commencé par un premier parc de jeux, c’était des structures gonflables, ensuite j’ai racheté un autre parc qui avait fermé, Looky-Land, parc de jeux pour enfants situé à Auchan Sud, et à un moment donné je voulais travailler avec les enfants jusqu’à 12 ans, et j’en avais un peu marre de les voir partir chez mes confrères parce qu’ils étaient plus grands, j’ai cherché une activité qui pouvait une fois partie du parc de jeux pour enfants, pouvoir récupérer ses enfants là qui étaient maintenant des adolescents, j’ai donc cherché des activités et le trampoline est venu à moi, comme ça. »

Si l’on fait le bilan depuis 7 ans à Air Jump, j’imagine que c’est un bilan positif ?

« Oui, c’est un bilan positif après c’est vrai que ça a été très compliqué parce que, comme beaucoup, on a vécu le covid et d’autres moments compliqués, mais oui le bilan est positif car je suis parti il y a 15 ans, j’étais tout seul dans mon petit parc à travailler seul ou en famille, et maintenant je suis entre 5 et 7 salariés sur les deux structures et ça me permet de dégager du temps pour gérer la société et je suis un peu moins face client qu’avant donc c’est différent. »

il faut plaire aux familles, parce que les petits de 7-8 ans on arrivera toujours à leur faire plaisir, mais il faut faire plaisir au papa, à la maman, là ç’est plus compliqué… »

Sébastien, toi tu gères donc Air Jump Poitiers, et Lookyland, tu arrives à gérer les deux ?

« En même temps, non (rire), je n’ai qu’un seul cerveau donc je gère les deux oui chacun son tour, comme je peux, il faut être mobile, et ne faut pas rester trop longtemps au même endroit, c’est deux physionomies et deux philosophies différentes, il faut arriver à penser pour les enfants, aller vers les familles, car pour les enfants, il faut plaire aux familles, parce que les petits de 7-8 ans on arrivera toujours à leur faire plaisir, mais il faut faire plaisir au papa, à la maman, là ç’est plus compliqué. Après, sur les structures qui sont un peu plus âgées, c’est un ados, c’est encore une autre approche qu’il faut avoir, on a essayé des choses comme pour les adultes avec le Biere-Pong tous les vendredis soir, où l’on peut monter jusqu’à une trentaine d’équipes, ce qui est déjà pas mal. A partir de 7 ans, il y a le laser games qui est accessible et le trampoline à partir de 5 ans jusqu’à pas d »âge, il faut avoir un panel d’activité et de propositions cohérentes pour l’ensemble de la famille. »

Parlons justement de l’ouverture en avril dernier du Laser Games, pourquoi avoir fait cette agrandissement ? Expliques-nous

« Comme toujours, si l’on est trop immobile, ça n’avance pas comme on voudrait, dans notre société on est obligé d’avoir un peu de nouveautés, de créer quelque chose, d’avancer, donc le choix s’est fait sur le fait de faire un laser games car pour avoir étudié d’autres sites de loisirs comme j’avais jusqu’à maintenant, le laser games arrivait en 2ème position dans les activités complémentaires, et on est justement sur une activité complémentaire surtout pour les anniversaires et sapins de noel entreprises, avec les comités d’entreprises, pour toutes ces choses-là, ça nous permet d’avoir une offre qui est beaucoup plus large et c’est vrai que c’est beaucoup plus intéressant, on a désorma3is des clients qui restent un peu plus longtemps chez nous, qui ont tendance à consommer, on est devenu un espace de loisir où l’on y passe du temps, avant les clients venaient pour une heure faire du trampoline, maintenant ils restent un peu plus longtemps. On a fait des travaux d’aménagement pour améliorer un petit peu l’aspect général, l’accueil pour essayer à ce que ce soit un peu plus cocooning, donc là je pense que l’on a bien travaillé avec les équipes et c’est vrai que ça fait plaisir d’avancer.« 

Qu’est-ce qui pourrait donner envie aux clients, aux prospects, de venir chez toi pour faire du laser games ?

« L’avantage, c’est d’avoir dans un même lieu une activité un peu sportive avec le trampoline, le laser games. Le Laser Games aujourd’hui, c’est une salle qui se joue sur trois niveaux avec des effets lumineux et de fumés, qui sont très intéressants pour les retours que l’on a pu avoir jusqu’à présent. Jusqu’à maintenant, on sait que l’on a une salle dynamique qui permet de vraiment bien s’amuser, que ce soit un groupe de 6 ou de 20 par exemple, la salle permet de se rencontrer, il y a beaucoup d’interactions, c’est ce qui est beaucoup salué dans cette salle. »

As-tu un objectif, une ambition ?

« Oui, le plaisir ! le plaisir de mes salariés, et des clients, après celui des clients il vient automatiquement quand les salariés prennent du plaisir, c’est ce que j’essaie d’expliquer à mes équipes, c’est-à-dire quand on vient travailler, on vend du plaisir et du loisir, si on est content de venir, ça se ressent dans notre accueil et dans le comportement des clients, et donc dans le plaisir de l’activité en général. Aujourd’hui, on a un très grand parc d’activité en général, tout ce que l’on propose, c’est bien, ça tient la route, alors oui, on est pas dans un monde de bisounours mais je trouve que l’accueil est quelque chose de très important tout comme le fait que le client prenne du plaisir en étant bien accompagné. »

Un grand Merci à Sébastien et à son équipe pour leur confiance et leur accueil !

Air Jump Trampoline / Laser Game, partenaire officiel de 5by5, situé : 24 rue du Bois d’amour 86000 Poitiers

Ouvert le : mercredi (14 h-19 h), jeudi (16 h-22 h), vendredi (16 h-22 h), samedi (10 h-22 h) et dimanche (14 h-19 h).

Pendant les vacances : tous les jours de 10 h à 22 h, le vendredi (10 h-1 h) et le dimanche (14 h-19 h). Tél. 09.86.70.67.07.

Interview de Sébastien.V, directeur de Air Jump
Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !