Lorina Sevestre (Miss Egerie) : « Ce titre représente beaucoup de choses pour moi… »

28 décembre 2020

Partagez cette actu !

C’est pendant ses années d’études et grâce à sa professeur principale lorsqu’elle était au lycée que la jeune, Lorina Sevestre, originaire d’Angoulême, très timide à la base, s’est lancée le défi de participer à un concours de beauté, un concours de Miss Egérie, organisé notamment par Hugo Guérin, coiffeur à la Rochelle, et qui a donc vu cette année, Lorina Sevestre le remporter par rapport à différents critères ! Son rôle maintenant, est dans un premier temps de représenter le comité de Miss Égérie et d’incarner une Miss avec une beauté naturelle. Son rêve, devenir Miss-France un jour…..! Son parcours, son titre de Miss-Egérie, ses objectifs, elle s’est confiée à 5by5 !

Salut Lorina, peux-tu te présenter, qui es-tu ?

« Bonjour, je m’appelle Lorina Sevestre, j’ai 19 ans, je vais peut-être commencer un BTS banque. J’habite à Angoulême, plus précisément à Ruelle et je suis Miss Egérie.« 

Parles-nous de ton parcours scolaire ?

« Mon parcours scolaire, j’ai été au collège Norbert Casteret à Ruelle où j’ai effectué ma sixième, cinquième, quatrième donc 3 années où j’ai peut-être été une mauvaise élève (je n’en suis pas fiers). Après j’ai commencé une troisième préparatoire au lycée Professionnel Jean Caillaud juste à coter de mon collège, là je rentrais dans la cour des grands donc j’ai dû mieux me comporter. Après avoir obtenu mon brevet, j’ai continué dans le même lycée en bac professionnelle ARCU (Accueil, Relation, Clients et usagers) ça a été trois années passionnantes et j’ai aussi obtenu mon baccalauréat (là j’en suis fière) ! »

Tu viens de participer au concours de Miss Egérie et vient de le remporter, Félicitation Lorina ! Qu’est-ce qui t’a poussé à faire ce concours ? Pourquoi l’avoir fait au tout départ ?

« Merci beaucoup ! Ce qui m’a poussé à passer ce concours, en premier c’est ma professeure principale pendant mes trois années de baccaléaurat qui m’en à parler et ensuite, je me suis dit que cela pouvait être une bonne expérience et puis de regarder Miss France chaque année, ça donne envie de découvrir cet univers de Miss, de concours de beauté (bon ce n’étais pas Miss France mais c’est toute de même un très bon comité avec des personnes adorables). J’étais une personne qui n’avait pas du tout confiance en elle, très timide, qui s’effacer dans toutes situations gênantes où l’intention était sur elle. A l’heure d’aujourd’hui, c’est difficile pour beaucoup de jeunes de montrer notre personnalité, nos goûts, nos envies, car le monde d’aujourd’hui juge facilement surtout les jeunes qui ont mon âge ou moins. J’en avais marre de m’effacer, je voulais être comme les personnes qui se fichent du regard des autres, avoir de la confiance et montrer ce que j’étais capable de faire. »

Par la suite, tu as donc participé à celui-ci, comment cela s’est-il passé ? Expliques-nous ?

« Pendant cette aventure, tout s’est bien passé, même avec les candidates, on s’est toutes bien entendues, soutenues, entre aidées avec des moments émouvants, j’ai fait de très belles rencontres en tout cas. Pour les étapes de sélection, nous avons eu 3 jours de rencontres, le premier jour s’est déroulé au salon de coiffure de Hugo Guérin, le responsable du comité, on a appris un peu à se découvrir avant de faire un shooting et puis l’on a pris un moment à la fin pour parler et où Hugo.G nous a présenté le comité et le concept de Miss Egéries. Avant de se rencontrer pour une deuxième fois, on avait des petits défis à réaliser chez nous, plutôt sympas mais ce n’était pas des défis où il devait y avoir une gagnante mais plutôt des défis où l’on devait apprendre à se connaitre. On a eu comme défis de customiser un chapeau ou une coiffe, d’avoir une tenue d’homme, une photo instantanée, collage avec trois photos avec des émotions différentes, une vidéo de présentation et d’autres défis. Arrivée à la deuxième journée de rencontre, on s’est rejoint aux chambres d’hôtes de la Bertonnières, c’était une journée de répétitions de chorégraphies avec quelques tenues pour le défilé mais aussi d’un instant toute seule avec le jury pour répondre à leurs questions, afin qu’il puisse nous connaitre un peu mieux et surtout une journée de shooting. La troisième rencontre a débuté dans un magasin pour essayer nos tenues de ville pour le défilé, puis on est retourné aux chambres d’hôtes pour réviser nos chorégraphies, shootings, et cette fois, on a rencontré plusieurs membres du jury par petit groupe pour des questions et pour faire un point sur nous-même, pour nous dire le positif et le négatif, mais un négatif d’amélioration. Puis le jour J arriva, une grande journée de répétitions, d’essayages, de coiffages et d’émotions (bon j’avoue, j’ai craqué, j’ai eu quelques larmes dû au stress que j’ai retenu depuis le début) mais avec un comité adorable, on ne peut que se sentir bien ! »

La Covid a t’il eu un impact pour cette élection ? Sur quels critères as-tu été sélectionné ?

« La Covid n’a pas impacté le concours car l’élection a eu lieu et les règles sanitaire ont été respectés et mise en place par le comité. Dans les coulisses, la distanciation sur la scène et avec le public aussi ont été respecté. Les critères auxquels j’ai été sélectionné étaient ma taille donc minimum 1m60, l’âge (entre 18 et 26 ans) et domiciliée dans le Poitou-Charentes. »

Lorina, évoquons ce titre maintenant, que représente t-il pour toi ? Qu’as-tu ressentie lorsque tu as remporté ce titre ? Combien étiez-vous de participantes ?

« Ce titre représente beaucoup de choses pour moi, le fait que j’ai été capable de montrer le meilleur de moi-même, j’ai eu confiance en moi grâce à ce comité mais aussi aux candidates qui m’ont rassuré et conseillé. Et je peux dire que maintenant, je représente le comité Miss Egérie et que je suis la toute première Miss Egérie. Au début, nous étions 12 candidates puis au fur et à mesure, des candidates ont quitté la compétition pour des raisons personnelles. Par la suite, nous étions rendu à 7 candidates. Le critère qui fait que j’ai été élue sont le fait que pendant les trois jours de rencontre ainsi que la préparation, se sont bien passées. nous étions évaluées par rapport à cela et j’ai remplie tous les critères que le comité a évalué, c’est-à-dire l’élégance, l’honnêteté, l’humilité, le respect et ma beauté naturelle ! »

Quel est ton rôle ?

« Mon rôle en tant que Miss Egérie est dans un premier temps de représenter le comité de Miss Égérie, d’incarner une Miss avec une beauté naturelle, l’élégance mais aussi de passer une année formidable de rencontres, de souvenirs, de moments inoubliables en me permettant de grandir et de devenir une femme, et également d’aller à la rencontre de chaque partenaire qui a contribué aux cadeaux pour l’élection, pour les remercier et d’aller faire un shooting chez eux pour leur faire de la publicité et remercier ainsi le public, les professionnels et particuliers.
L’une des premières missions que je dois apporter et de faire rêver toutes les petites filles et les jeunes femmes durant mon année afin de donner envie à de futures candidates de faire comme moi. »

Que retiendras-tu de cette expérience ? Quel bilan fais-tu de cette élection du début à la fin ?

« Le bilan de cette élection, je dirais que c’était une merveilleuse expérience, de découverte du
comité où chaque personne est là pour toi, et surtout l’amitié que j’ai développé avec certaines candidates mais surtout le fait que j’ai été capable de montrer le meilleur de moi-même. Je vais vivre une très belle année ! »

Sur un plan personnel, quels sont tes objectifs ?

« Mon objectif premier a été d’intégrer une boite d’organisation d’évènementiel en étant en alternance avec un BTS MCO (Management, Commercial, Opérationnelle). Mais malheureusement avec le premier confinement lié à la Covid , j’ai eu beaucoup de mal à trouver un employeur dans l’évènementiel et même dans des commerces. J’ai décidé d’abandonner et de me lancer dans un autre BTS en ligne, un BTS Banque en alternance via des cours sur internet, pour l’instant, je n’y suis pas encore mais petit à petit, cela s’organise. Si tout cela vient à se réaliser, je pourrais poursuive des études pour devenir conseillère bancaire et peut-être progresser dans ce milieu-là. Je suis en train de passer mon code pour que je puisse mieux me déplacer car dépendre des transports en commun devient compliqué. »

Lorina, quels regards as-tu sur le concours de Miss France 2020 qui a eu lieu récemment et notamment sur Justine Dubois, Miss Poitou-Charentes , qui a finit dans les 15 dernières ?

« Le concours de Miss France est un grand rêve depuis toute petite, je suis fascinée par tout ce monde, j’ai énormément envie d’y participer mais pour moi ce n’est pas possible pour l’instant parce que je me dis “ Imaginons je remporte ce concours, cela voudrait dire que pendant un an, je devrais vive dans les appartements Miss France et moins voir ma famille ainsi que mon conjoint… “ mais d’un coté, avoir une vie de rêve, en faisant mes premiers voyages, rencontrer de grandes personnes, faire des millions de dédicaces, avoir des cadeaux énormissimes, des tenues sublimes, une vraie vie de princesse…. mais vivre ça, sans les personnes que tu aimes, c’est dommage et pas trop envisageable pour moi pour l’instant .J’étais très fière de Justine en la voyant à la télévision représentant le Poitou-Charentes, d’autant plus qu’elle vient d’Angoulême, la ville d’où je viens aussi, donc encore plus de fierté, elle a été magnifique jusqu’au bout et tout de même contente qu’elle est finie 15éme, même si j’aurais voulu qu’elle soit Miss-France mais c’est déjà très bien ! »

Un très grand Bravo à Lorina pour ce parcours et ce titre ainsi que pour cette interview !

Un très grand Merci au comité Miss-Egerie et à Hugo Guérin pour leur confiance !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !
Jeu-Concours special J.O !

Jeu-Concours special J.O !

A l'occasion des J.O, votre média 5by5 a le plaisir d'organiser un jeu-concours ! N'hésitez-pas à y participer! En effet, réaliser entre le 25 juillet et le 15 août une vidéo entre 20 et 50 secondes...

lire plus