Clément Martin-Dardaine : “Je prépare le retour aux USA quand la situation me le permettra…”

24 janvier 2021

La boutique 5by5.fr débarque !

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs 5by5.fr !
Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant.

Partagez cette actu !

A 21 ans, Clément Martin-Dardaine est un student-athlete (étudiant-athlete) dans une université près de Nashville, Tennessee depuis septembre 2019 où il mène des études en bachelor spécialisé en management sportif et s’entraîne, en jouant en parallèle avec l’équipe de tennis de l’université mais aussi au TC Chasseneuil ! Comment vit-il cette situation et surtout quel est son parcours, il a choisi 5by5 pour se confier en exclusivité. Interview inédite.

Salut Clément, peux-tu te présenter en quelques lignes, qui es-tu ?

“Bonjour, moi c’est Clément Martin-Dardaine, j’ai 21 ans. Je suis ce qu’on appelle student-athlete (étudiant-athlete) dans une université près de Nashville, Tennessee depuis septembre 2019. Je mène des études en bachelor spécialisé en management sportif et m’entraîne et joue en parallèle avec l’équipe de tennis de l’université.”

Tu fais du tennis, pourquoi as-tu choisi de faire ce sport là ? Qu’est-ce qui t’a motivé ?

“Le tennis, c’est de famille chez nous ! Ma mère est coach diplômé en club, elle est aussi joueuse depuis longtemps. Ma soeur est joueuse aussi. Petit, je passais beaucoup de temps à regarder ma mère jouer des matchs, la suivre et comme tous les gamins je m’amusais avec es balles et la raquette. J’ai commencé à prendre des cours de tennis avec les copains, j’avais aussi un bon coach ce qui donne envie de jouer également ! Avec du recul maintenant, je pense que le tennis me satisfait énormément tant dans l’aspect physique que mental. C’est aussi un sport individuel, tu t’en remet à toi même et dans certains moments, tu te redécouvres, même si tu partages des super moments en équipe avec les collègues, sur le terrain c’est toi contre toi-même.”

Quel est ton parcours jusqu’à présent et quel bilan en fais-tu ?

“J’ai commencé le tennis à 4 ans. Je me suis toujours entrainé dans le même club avec le même coach. Je suis parti aux USA pour intégrer une université et l’équipe en septembre 2019. Je venais de finir mon BTS en France, l’opportunité s’est présentée à moi et j’ai décidé de me lancer dans l’aventure. C’était un rêve pour moi, le système universitaire américain est tellement différent et tellement intéressant que c’était un objectif à atteindre. J’y ai consacré du temps, de l’énergie, je me suis entrainer pour cela et cette expérience m’a fait apprendre et réaliser beaucoup de choses.”

Dans quel club en fais-tu ? Pourquoi avoir choisi celui-ci ?

“Je joue au TC Chasseneuil. Comme je te disais, j’y suis depuis tout petit, je suis avec le même coach depuis 15 ans. Tout le monde se connait au club, c’est ambiance cool et familiale. Les collègues d’entrainement sont devenus les bons potes et nous passons de bons moments ensemble ! J’y ai donné des cours pour les joueurs de l’école de tennis (7-10ans), j’ai aidé dans l’organisation des tournois aussi.”

As-tu un rôle précis au sein de ton club ?

“Je jouais en compétition en France dans les tournois. Aux USA, on joue par équipe contre d’autres universités ce qui est bien différent d’ici. Il y a 6 simples et 3 doubles, chaque match compte pour 1 point et la première équipe à 5 gagne la rencontre. Je jouais en numéro 1 ou 2 dans l’équipe en simple et numéro 1 en double. C’était cool, je jouais contre les meilleurs joueurs de l’équipe adverse, cela me permettait d’avoir une forte adversité, de tout donner et de progresser. L’équipe était classée 4e sur 9 dans la conférence, top 35 de la nation. J’ai été dans le top 10 des joueurs de simple et top 3 de la conférence avant l’arrêt de la saison avec le Covid en mars. L’arrêt a été brutal et pas simple, en pleine saison en plus. J’ai appris beaucoup, je veux continuer à apprendre pour pouvoir m’améliorer sur et en dehors du court. Il n’y a pas de secrets c’est le travail qui paye. J’espère que la situation va s’améliorer dans l’espoir d’y voir plus clair.”

Clément, un mot sur tes souvenirs et performances lors de tes compétitions ? Quels sont tes meilleurs résultats ? Expliques-nous ?

“Des souvenirs, il y en a pleins ! des bons et aussi des mauvais ahah ! Je me rappelle de ma première victoire avec l’équipe aux USA, on a gagné la rencontre 5-4 contre l’équipe rivale a la maison, on gagne en double avec mon collègue et je gagne le dernier simple alors qu’il y avait 4-4. Mettre le dernier point, c’est un peu particulier, tu le fais pour les gars, le staff et l’université. Toutes les années passées avec les copains dans les tournois ca reste de très bons souvenirs aussi !

Peux-tu nous parler de ton aventure américaine, pourquoi vas-tu là-bas ? dis-nous ?

“Les USA, c’est une super opportunité. Je peux mener mes études dans un bachelor aprés avoir obtenu mon BTS en France et en parallèle m’entrainer et jouer au tennis sur un circuit super compétitif ! Et puis, je suis sorti de ma zone de confort, j’ai découvert une nouvelle culture, un nouveau pays, une nouvelle langue, j’ai fait plein de rencontres. Cela t’impacte fortement, ta mentalité et tu apprends énormément sur toi-même. J’ai appris beaucoup de choses grâce à cette expérience.”

Pour finir, le Covid et la situation actuelle impacte t-elle ta situation ?

“La période est spéciale en ce moment mais je pense que l’adaptabilité est une notion importante en ce moment. S’entrainer au tennis en ce moment n’est pas possible, j’en profite donc pour travailler sur l’aspect physique. C’est encore un point sur lequel je dois évoluer et avancer. C’est une bonne opportunité pour moi de progresser encore ! Après, on est encore un peu dans le flou mais bien évidemment, je prépare le retour aux USA quand la situation me le permettra pour retrouver l’équipe et essayer de gagner les titres de conférences, régionaux et essayer d’aller au tournoi national avec les collègues ! Pour moi, le travail c’est la chose la plus importante dans n’importe quel projet. Je veux surtout donner le maximum de moi-même, je ne veux pas avoir de regrets !”

Un grand Merci à Clément pour cette interview, à qui l’on souhaite le meilleur !

Tu aimes les actualités de 5by5.fr ? A partir de 1€ seulement, tu peux nous soutenir sur Tipeee !
Cela nous permet de payer les frais (site, trajets, places, …), de retirer les pubs sur le site et de rémunérer les auteurs.

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !