“On préférerait que ce championnat s’appelle la MBA…”

8 novembre 2014

Partagez cette actu !

 

Mitycs basket

Vous connaissez sûrement les MITYCS, mais qui sont t-ils vraiment ? Où jouent-t-ils ? Comment se passe le championnat ?

 Nous avons rencontré l’un des joueurs de cette équipe qui nous résume la vie au sein du club.

Les Mitycs ne sont pas un club mais une franchise… La NBA nous a tout pompée !

L’équipe existe depuis 3 ans et joue en RM1. On préférerait que ce championnat s’appelle la MBA (Mitycs Basketball Association) mais la ligue n’a pas l’air chaude…

Nous sommes un groupe de 17 joueurs tous plus nuls les uns que les autres… Mais l’alchimie opère… On gagne tous nos matchs!!!  Quand on voit le montant des primes de match, 8 kilos d’échalions par victoire, on comprend vite comment l’équipe se surpasse !

Le coach Benny Bordin, plus connu sous le nom de coach B (prononcé Bi, et ne voit pas là une quelconque allusion à sa bisexualité !) aimerait faire tourner davantage. Mais il est contraint par le GM (général manager) Tommy Hombert, qui préfère faire jouer ses préférés… Qui sont en fait les préférés du Proprio, Jean-Yves Guillard… Vous l’aurez compris, le staff des Mitycs est largement corrompu !
Nous jouons au gymnase de Grand Maison, renommé pour l’occasion “Echalion Stadium Arena”, et qui depuis quelques temps a hérité du saubriquet “la passoire”… Je te vois venir, notre défense est peut être à peaufiner, mais le gymnase porte ce surnom à cause des fuites du toit !

L’ambiance de l’équipe est exécrable, mais vu les montants financiers en jeux, (le budget de la franchise, bien que tenu secret,  correspond grosso modo à la totalité du rayon gâteau sec de Leader Price auquel tu soustrais le budget dédié à la NASA…) on fait semblant d’être copains comme cochon! Voilà ! Comme tu peux le constater, je n’ai répondu à aucune de tes questions, mais les Mitycs de toute façon pour la plupart, ne savent pas lire…

Voilà une petite vidéo pour montrer que l’équipe sait mettre des dunks !  Mitycs – Dunk de Geoff

D’autres clubs se prennent au jeu

L’autodérision est la base de fonctionnement de ce groupe de potes vivant leur aventure avec malice. Mais, au lieu de rester interne, cette aventure a vite suscité l’adhésion de l’environnement, proche d’abord, puis plus large au point de compter entre deux et trois cents spectateurs lors de certains matchs alors que l’équipe évolue en Régionale ! « Tout le monde s’est impliqué dans ce délire et on s’est aperçu que cela rapprochait les joueurs. On a donc naturellement continué. »
 L’initiative plaît et des clubs comme Ré, Cognac ou le CEP commencent à entrer dans le jeu. Dans le Sud, Frontignan a franchi le pas.

Yann DEVEHAT : Du PB86 au Poitiers MITYCS

Ayant rejoint les Mitycs cette saison, l’ancien joueur professionnel du PB86 s’est rapidement fondu dans l’état d’esprit de cette équipe où l’auto-dérision prédomine. « Quand une franchise de cette envergure vous fait les yeux doux, vous ne vous faites pas désirer longtemps », s’amuse-t-il avant de redevenir sérieux au moment d’évoquer les raisons l’ayant motivé pour prendre sa licence. « Je me fais plaisir sur le parquet, il règne une superbe ambiance. On s’amuse, ce délire des Mitycs permet de faire parler de nous et joue également sur notre motivation. »

 

Propos recueillis par 5by5.fr

 

Découvrez notre collection, avec des designs exclusifs !

Tee-shirts, sweats et débardeurs premiums, vestes training, polos. Homme, femme et enfant. Vous trouverez également des tasses et autres goodies. Tout est personnalisable !

C’est facile de soutenir 5by5.fr !

Auteur
Mallory

Mallory

Passionné par le sport et la communication sportive, Mallory est depuis 2014 responsable du site 5by5.fr. N'hésitez-pas à le contacter pour une demande d'interview ou pour toutes autres demandes en rapport avec 5by5 !
Jeu-Concours special J.O !

Jeu-Concours special J.O !

A l'occasion des J.O, votre média 5by5 a le plaisir d'organiser un jeu-concours ! N'hésitez-pas à y participer! En effet, réaliser entre le 25 juillet et le 15 août une vidéo entre 20 et 50 secondes...

lire plus